Le site des restos du coeur

Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Forum de discussions générales sur la photographie. Vous êtes débutant en photo argentique? C'est probablement là que vous poserez vos questions!

Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par Karbon » Lundi 13 Septembre 2021 16:57

Bonjour,
Amateur d'art, j'aimerais savoir quelle sensibilité choisir pour du N/B en intérieurs, dans des galeries ou musées, donc avec des éclairages variés, et surtout sans utilisation possible de flash.
Merci !
KB
Avatar de l’utilisateur
Karbon
 
Message(s) : 12
Inscription : Mardi 10 Août 2021 15:34
Localisation : Seine et Marne

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par lignesbois » Lundi 13 Septembre 2021 18:28

1600 voire 3200 iso pour shooter à main levée.
Mais franchement, je déconseille les émulsions données pour pouvoir atteindre 3200 (Delta et Tmax P) en utilisation au format 135... grain trop présent, pas suffisamment de finesse dans les détails pour l'utilisation envisagée.... de mon point de vue tout du moins
lignesbois
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1991
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par Karbon » Lundi 13 Septembre 2021 19:04

Ah, bon mais je suis en 135 donc ...
Ceci étant le grain ne me dérange pas, j'aime bien.
Et en poussant une 400 ?
Avatar de l’utilisateur
Karbon
 
Message(s) : 12
Inscription : Mardi 10 Août 2021 15:34
Localisation : Seine et Marne

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par bruno_l » Lundi 13 Septembre 2021 19:20

ya pas que la sensibilité, il y a l'ouverture aussi ! un bon 50 1.4 ou même un 35
à f/4 1600, f/2.8 800, f/2 400 et 1.4 youpi 200 :D
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8002
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par Karbon » Mardi 14 Septembre 2021 8:52

Ah, donc avec mon 50 à 1.7 je dois pouvoir m'en sortir avec une 800 ou 1600 ?
Avatar de l’utilisateur
Karbon
 
Message(s) : 12
Inscription : Mardi 10 Août 2021 15:34
Localisation : Seine et Marne

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par lignesbois » Mardi 14 Septembre 2021 18:01

Après, c'est toujours pareil : la sensibilité visée dépendra des focales dont tu penses avoir besoin.
Prendre une vue d'ensemble d'une pièce ou d'une salle et immortaliser la clé de voute d'une travée de cathédrale, forcément, ça implique des choix différents.
Puisque pour limiter et si possible éliminer le flou de bouger il faut choisir une vitesse minimale de 1/focale, et que plus les focales sont longues moins leur ouverture maximale est avantageuse... il faut des hautes sensibilités.
pour des plans larges en revanche, en shootant à 1/60 à 2.8, 1600 voire 800 peuvent suffire... tout dépend aussi de la luminosité ambiante.

Bref : pas de réponse absolue !

Pour ma part :
En voyage, je ne pars qu'avec des bobines de 400 en N&B (HP5 ou Delta, je n'ai pas trouvé d'intérêt à payer plus cher pour avoir du Kodak). La plupart sont shootées pour 200 et retenues au dév (extérieurs jour) et j'ai un boitier pour charger une bobine shootée pour 1600 et poussée en conséquence au dév pour les intérieurs et extérieurs nuit.
Je choisis des boitiers manuels ou à priorité semi auto non AF (optiques moins lourdes et encombrantes) mais avec une cellule fiable. Et je tâche de trouver un bon compromis luminosité / encombrement pour les optiques : 24/2.8, 50/1.4, 35-70/4 et 75-150/4 OU 70-300/4-5.6.

Fût un temps (pas si lointain) je prenais en plus un 40/2.8 pour la discrétion en photo de rue (pancake chez Pentax) mais depuis que je fais de plus en plus souvent de la photo de rue en moyen format, je ne m'inquiète plus vraiment des questions de discrétion. Eh oui, j'ai expérimenté la photo de rue au Mamiya RB67, autant dire que si c'est possible avec ce "monstre" plutôt conçu pour le studio, un réflex 135 même monté d'un zoom sera à l'aise.

Le 24 et le 50 seront les plus à l'aise en intérieur, l'ouverture de 4 des zooms suffit amplement en extérieur durant la journée pour limiter les changements d'optique.
lignesbois
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1991
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par Karbon » Mardi 14 Septembre 2021 20:58

lignesbois a écrit :En voyage, je ne pars qu'avec des bobines de 400 en N&B (HP5 ou Delta, je n'ai pas trouvé d'intérêt à payer plus cher pour avoir du Kodak). La plupart sont shootées pour 200 et retenues au dév (extérieurs jour) et j'ai un boitier pour charger une bobine shootée pour 1600 et poussée en conséquence au dév pour les intérieurs et extérieurs nuit.


OK je vois.
Mais quel intérêt de shooter des 400 à 200 ?
Pousser des 400 à 800 ou + je comprends mais l'inverse ?
Avatar de l’utilisateur
Karbon
 
Message(s) : 12
Inscription : Mardi 10 Août 2021 15:34
Localisation : Seine et Marne

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par bruno_l » Mardi 14 Septembre 2021 21:29

ça permet d'avoir une meilleure gamme de gris, essais de trouver des bouquin traitant du sujet comme le bachelier ;-)
sinon pour tes photos de musée ou galerie d'art, ça ne bouge pas trop, alors tu peux jouer sur la vitesse 1/30 1/15 et même 1/8 si tu es vraiment joueur
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8002
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: Sensibilité pour photo sans flash intérieurs

Message par lignesbois » Mercredi 15 Septembre 2021 16:56

Mais quel intérêt de shooter des 400 à 200 ?
Pousser des 400 à 800 ou + je comprends mais l'inverse ?


Oriu a donné une première explication : conserver une meilleure gamme de gris
Il y a d'autres avantages à procéder ainsi en général, et en voyage en particulier :
- garder une bonne latitude de choix de couples vitesse/ouverture, y compris par grand soleil et avec des boitiers anciens
- rationaliser son stock de films :
* avec une seule émulsion couvrant les usages de 200 à 1600 iso, soit 95 % des besoins, tu "uniformises" le rendu de tes photos, ce qui peut te permettre de réaliser dans la durée des séries plus homogènes
* en voyage, plus besoin de se poser la question de quelle quantité de bobines pour chaque sensibilité. Pour le N&B, une seule référence d'émulsion, c'est plus facile à gérer.
* Plutôt que des quantités réduites de plusieurs références payées au prix fort, tu peux envisager une commande en quantité à tarif plus intéressant, en ayant un stock pour plusieurs mois.
* travailler avec un ou deux couple film/révélateur te permet d'améliorer ta maitrise des résultats obtenus et d'anticiper dans une certaine mesure le résultat que tu obtiendras au développement pour une situation de prise de vue donnée.
lignesbois
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1991
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable


Retour vers Technique photo argentique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

  • Publicité