Le site des restos du coeur

utilisation d'une cellule

Forum de discussions générales sur la photographie. Vous êtes débutant en photo argentique? C'est probablement là que vous poserez vos questions!

utilisation d'une cellule

Message par Fredphoto76 » Vendredi 24 AoĂ»t 2018 15:09

salut,
n'ayant jamais utiliser d'appareil photo sans cellule, je me demande comment trouver la bonne exposition avec un posemètre? ce que je veux dire c'est par exemple pour un paysage, entre le ciel et les arbres, le temps d'exposition n'est pas la meme, si je fais ma mesure sur les arbres, le ciel sera surexposé et inversement? pour un portrait, sur la peau, les vêtements? comment procédez vous?
Fredphoto76
Expert
Expert
 
Message(s) : 298
Inscription : Lundi 16 Juillet 2018 12:06

Re: utilisation d'une cellule

Message par Oriu » Vendredi 24 AoĂ»t 2018 16:00

Un posemètre à main dispose en général de 2 modes de mesure, mesure de lumière réfléchie ou mesure lumière incidente.
Dans un appareil à cellule, c'est un mode mesure de la lumière réfléchie avec souvent une pondération centrale pour éviter d'avoir trop l'influence du ciel.
Une cellule à main en lumière réfléchie mesure sur un angle de 30° environ sauf certains modèles équipés pour avoir une mesure plus spot.
Les cellules quelle soit à main ou intégré dans un appareil son étalonnées pour un gris moyen, donc c'est toujours difficile de faire la relation entre la réalité est un gris moyen.
Avec une cellule à main le plus simple c'est de faire une mesure incidente (avec la calotte en forme de dôme), c'est à dire la cellule au niveau du sujet orientée vers l'objectif de l'appareil.
Quand c'est un paysage, je fais pareil j'oriente la cellule dans l'axe de prise de vue direction appareil, bien sûr si le paysage est éclairé comme le point de prise de vue
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 25679
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: utilisation d'une cellule

Message par cg8.5 » Vendredi 24 AoĂ»t 2018 16:17

Exposer pour les ombres et développer pour les hautes lumières.
Le mieux est de consulter l'excellent "BACHELIER" de la page 25 Ă  la page 55 ...
Avatar de l’utilisateur
cg8.5
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1278
Inscription : Dimanche 01 Mai 2011 16:01
Localisation : Angers

Re: utilisation d'une cellule

Message par Franchimontees » Dimanche 26 AoĂ»t 2018 7:26

En mesure réfléchie on évite pas mal d'erreurs dues à un ciel lumineux en dirigeant la cellule un peu plus vers le bas ce qui évite d'inclure le ciel dans l'angle de mesure.
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6601
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: utilisation d'une cellule

Message par Oriu » Dimanche 26 AoĂ»t 2018 7:45

En mesure réfléchie il faut réfléchir à ce que l'on mesure :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 25679
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: utilisation d'une cellule

Message par Havoc » Dimanche 26 AoĂ»t 2018 7:46

Oriu a écrit :Les cellules quelle soit à main ou intégré dans un appareil son étalonnées pour un gris moyen, donc c'est toujours difficile de faire la relation entre la réalité est un gris moyen.


Pour ça j'ai appris beaucoup dans le livre "The Perfect Exposure" de Jim Zuckerman. Il donne des tas d'exemples entre autre où trouver le gris moyen dans son sujet.

cg8.5 a écrit :Exposer pour les ombres et développer pour les hautes lumières.
Le mieux est de consulter l'excellent "BACHELIER" de la page 25 Ă  la page 55 ...


Ca depends je dirais. Pour les diapos je ferais l'inverse: exposer pour les hautes lumières. Mais le plus simple reste la mésure incidente.
Havoc
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3432
Inscription : Jeudi 31 Mars 2011 18:07
Localisation : Galactic Sector ZZ9 Plural Z Alpha

Re: utilisation d'une cellule

Message par Oriu » Dimanche 26 AoĂ»t 2018 8:28

une page pas trop mal faite https://www.la-photo-argentique.com/la- ... tographie/ faute d'acheter l'excellent livre de Bachelier
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 25679
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: utilisation d'une cellule

Message par cg8.5 » Dimanche 26 AoĂ»t 2018 11:12

En mesure réfléchie il faut réfléchir à ce que l'on mesure


Et la mesure incidente a de l'incidence sur la mesure.Image
Avatar de l’utilisateur
cg8.5
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1278
Inscription : Dimanche 01 Mai 2011 16:01
Localisation : Angers

Re: utilisation d'une cellule

Message par Fredphoto76 » Samedi 11 Mai 2019 11:11

salut,
je reviens ici car j'ai acheté une petite cellule, la sekonic L 208 et j'ai fais plusieurs essais avec la cellule et un appareil numérique, pour comparer les résultat avant de gâcher de la pellicule!
j ai testé en mode lumiere réfléchi et c'est vraiment aléatoire!! j ai la bonne exposition une fois sur deux.. alors je m'y prend mal? ou c'est la cellule? :tete:
Fredphoto76
Expert
Expert
 
Message(s) : 298
Inscription : Lundi 16 Juillet 2018 12:06

Re: utilisation d'une cellule

Message par Oriu » Samedi 11 Mai 2019 11:54

l'appareil numérique a généralement une mesure multi-zones avec un logiciel derrière la mesure qui interprète les résultats. En plus en numérique c'est comme de la diapo, le risque c'est la sur-exposition des HL (haute lumière)
Une cellule à main classique mesure en lumière réfléchie sur un angle de 30° et si l'on veut comparer avec un APN, il faut mesurer une zone uniforme sans trop de couleur, comme un mur de pierre par exemple, faute d'avoir un carton de gris à 18%
Une cellule c'est étalonnée sur un gris moyen dit à 18% de réflectance, si l'on mesure une surface plus claire ou plus foncé, l'exposition est décalée pour que cette zone mesurée devienne un gris moyen.
En pratique avec un angle de 30° c'est assez large pour faire une espèce de moyenne, à condition de ne pas mesurer n'importe quoi sans réfléchir, c'est pour ça que la mesure incidente (avec la calotte) donne des mesures moins aléatoires car on mesure la lumière qui éclaire le sujet.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 25679
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: utilisation d'une cellule

Message par vdragon76 » Samedi 11 Mai 2019 12:15

Fredphoto76 a Ă©crit :salut,
je reviens ici car j'ai acheté une petite cellule, la sekonic L 208 et j'ai fais plusieurs essais avec la cellule et un appareil numérique, pour comparer les résultat avant de gâcher de la pellicule!
j ai testé en mode lumiere réfléchi et c'est vraiment aléatoire!! j ai la bonne exposition une fois sur deux.. alors je m'y prend mal? ou c'est la cellule? :tete:


A 99% on emploie une cellule en incidente.
La réflexion sert surtout à déterminer l'albédo (les capacités des objets à renvoyer la lumière vers l'appareil: un carton noir n'a pas la même albédo qu'un velours noir... etc).
Si on est obligé de mesurer en réflexion (ex. on ne peut pas se rapprocher du sujet qui est trop loin et qui est dans des conditions d'éclairage différente) la mesure réfléchie est une solution à condition de trouver une zone proche du gris référence à 70%.

V.
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2710
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles


Retour vers Technique photo argentique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • PublicitĂ©