Le site des restos du coeur

Comment trouver son moi argentique.... [Reboot du 25/12/15]

Forum de discussions générales sur la photographie. Vous êtes débutant en photo argentique? C'est probablement là que vous poserez vos questions!

Re: Comment trouver son moi argentique....

Message par Corto_M » Jeudi 31 Juillet 2014 15:38

panda589 a Ă©crit : (...) les films Ă  grains 'T', tubulaires ou cylindriques (Delta, Tmax, Acros...) (...)


petite précision : c'est tabulaire, c'est à dire en forme de tablette
Avatar de l’utilisateur
Corto_M
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1503
Inscription : Samedi 02 Avril 2011 17:34
Localisation : Issy les Moulineaux, 92

Re: Comment trouver son moi argentique....

Message par Arks » Jeudi 31 Juillet 2014 19:04

Pour compléter le post de Philbed :

Pour du grain Ă©norme et du contraste, tu peux appliquer le mĂŞme genre de processus que Ralph Gibson sur des Delta 3200 ou Tmax 3200.
Les exposer à 800 isos et les surdévelopper au Rodinal 1+25 (genre 11 minutes au lieu de 7, ce qu'il faisait avec sa trix à 100/200).
Tu finis avec un tirage en grade 4 ou 5.

Une interview de Ralph Gibson sur sa méthode de développement/tirage :
http://retro.ms11.net/rgo.pdf
A noter qu'il parle ici de la tri x des 60/70's, avec un grain plus apparent que sur l'actuelle. Peut ĂŞtre que les Foma 400 s'en rapprocheraient plus aujourd'hui ?

Pour les vitesses lentes en plein jour, tu peux jouer avec les filtres, rouges et nd.

Delta 3200 + contraste + grain + vitesse lente (+talent + sensibilité :) ...)= Michael Ackerman :
http://www.agencevu.com/photographers/p ... r.php?id=1

Pour un rendu encore plus crado, l'usage des compacts (contax t3, ricoh gr...) et du flash te mène sur les traces de Daido Moriyama, Anders Petersen et Jacob Aue Sobol :
http://www.anderspetersen.se/category/selected-works/
http://www.auesobol.dk/work/index.php?I,_Tokyo?image=0
http://www.moriyamadaido.com/english/

Et on insistrera jamais assez sur les masquages en tous genre pour les ciels dramatiques :
http://www.jeanloupsieff.com/sieff.html
http://www.images.ch/2013/fr/quai1/5-pa ... olino.html

Le seul risque avec toutes ces bonnes recettes, c'est de tomber dans le "gimmick"... il faut s'interroger sur le pourquoi ces grands photographes se sont orientés vers cette esthétique et ce que tu pourrais y apporter. J'adore Aue Sobol par exemple, mais il faut reconnaître qu'on a parfois l'impression d'un pastiche de Petersen... Ils ont même fait un bouquin ensemble, tellement leurs styles se confondaient !

Bonnes expérimentations ! :bienjoue:
Avatar de l’utilisateur
Arks
Expert
Expert
 
Message(s) : 370
Inscription : Lundi 12 Juillet 2010 17:34
Localisation : Rennes

Re: Comment trouver son moi argentique....

Message par Oriu » Jeudi 31 Juillet 2014 19:13

pour être plus précis on nomme les retouches à l'agrandisseur du maquillage, le masquage c'est l'utilisation de masque, comme les masques flous pour rehausser le rendu d'un tirage, technique très pointilleuse.

Je résume les retouches pour faire monter ou retenir une zone, c'est le maquillage :wink:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23167
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Comment trouver son moi argentique....

Message par Arks » Jeudi 31 Juillet 2014 19:16

Oriu a écrit :pour être plus précis on nomme les retouches à l'agrandisseur du maquillage, le masquage c'est l'utilisation de masque, comme les masques flous pour rehausser le rendu d'un tirage, technique très pointilleuse.

Je résume les retouches pour faire monter ou retenir une zone, c'est le maquillage :wink:


Merci pour cette précision. :)
Avatar de l’utilisateur
Arks
Expert
Expert
 
Message(s) : 370
Inscription : Lundi 12 Juillet 2010 17:34
Localisation : Rennes

Re: Comment trouver son moi argentique....

Message par Gobs » Jeudi 31 Juillet 2014 19:31

Merci Arks pour tous les liens :bienjoue:

J'apprends des tonnes de choses!
:sante:
Gobs
 

Re: Comment trouver son moi argentique....

Message par panda589 » Jeudi 31 Juillet 2014 20:53

Corto_M a Ă©crit :
panda589 a Ă©crit : (...) les films Ă  grains 'T', tubulaires ou cylindriques (Delta, Tmax, Acros...) (...)

petite précision : c'est tabulaire, c'est à dire en forme de tablette

:oops: :oops: :oops:
Toutes mes confuses :!: :wink:
J'ai eu une très mauvaise expérience avec les films Kodak Tmax il y a déjà une bonne quinzaine d'années de cela:
J'ai suivi ce qui était mentionné dans les notices des films à l'époque: Les films Tmax se développent dans du révélateur Tmax ou Tmax RS :roll:
Une vraie 'cochonnerie' à vrai dire: Les tirages paraissaient fades, trop nuancés dans les gris, sans contraste, pas de noirs profonds :roll:
Le même lot de Tmax révélés dans du Rodinal, de l'HC110 ou de l'Ilfotec HC (=LC29 concentré) donnent de bien meilleurs contrastes et (sauf pour le Rodinal en 1+25 en 100 ASA) le grain est vraiment respecté...
Par la suite, je ne suis jamais plus revenu vers les grains tabulaires, mais uniquement vers les grains classiques dont je pouvais prédire le résultat final tant en 135 qu'en 120 :wink: :idea:
:arrow: Les films à grains tabulaires doivent absolument être développés dans des révélateurs classiques: Rodinal, Ilfotec LC29 DDX, HC-110...Mais pas du Téténal en deux bains, cela donne les mêmes résultats que le révélateur Tmax ou Tmax RS
Avatar de l’utilisateur
panda589
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3214
Inscription : Vendredi 18 Août 2006 21:40
Localisation : de l'Italie qui descendrait l'Escaut

Re: Comment trouver son moi argentique....

Message par slowhand » Samedi 29 Novembre 2014 15:50

.
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

Re: Comment trouver son moi argentique....[reboot!]

Message par slowhand » Vendredi 25 DĂ©cembre 2015 7:23

Bonjour Ă  tous

tout d'abord merci à tous pour vos différents retours, et une mention spéciale à Arks dont les liens sont une veritable source d'inspiration.
J'en profite du coup pour mettre un lien qui fonctionne vers l'entretien avec Ralph Gibson :
http://bermangraphics.com/press/ralphgibson.htm

L'année 2015 aura été trop chargée personnellement et professionnellement pour me lancer définitivement dans les aventures au pays des grains d'argent, mais force est de constater que je me dois de rectifier le tir !
J'ai fait quelques images au blad, avec dev perso et tirages simples sur du RC et baryté, des 1eres tentatives de masquage (pas de maquillage pour l'instant). Les images sont par ici (ce sont des scans de film, pas de tirage)
http://www.slowhand-photography.fr/266#2

L'année 2015 aura cependant été l'occasion de découvrir entre autres Paulo Nozolino, Ljubisa Danilovic (dont on sent la forte proximité avec l'un de mes favoris, à savoir Sluban) !
Ca se confirme donc j'aime le grain.

Pour en revenir au post de Arks
Arks a écrit :Le seul risque avec toutes ces bonnes recettes, c'est de tomber dans le "gimmick"... il faut s'interroger sur le pourquoi ces grands photographes se sont orientés vers cette esthétique et ce que tu pourrais y apporter. J'adore Aue Sobol par exemple, mais il faut reconnaître qu'on a parfois l'impression d'un pastiche de Petersen... Ils ont même fait un bouquin ensemble, tellement leurs styles se confondaient !
Bonnes expérimentations ! :bienjoue:

Oui, effectivement, que ce soit en argentique ou en numerique, le point est bien là, apporter quelque chose de personnel à son travail quelqu'il soit. Je n'ai pas la prétention de revolutionner la Photographie avec un grand P, juste trouver le meilleur moyen pour moi de m'exprimer. J'ai donc bien en tete, la finalité des mes recherches avec certaines pistes de reflexion quant aux sujets que je photographie.

J'ai peu posté sur le forum, mais par contre, je me suis perdu dans les 4464 sujets (oui oui, je me suis tapé les 179 pages de sujets) de la section "Labo Photo Argentique Noir et Blanc".
Je tiens du reste à tirer mon chapeau à quelques contributeurs qui ont pas mal eclairés mes lanternes .


Un nouveau compagnon a pris place dans ma besace, le 6x6 n'etant pas dans un 1er temps reellement approprié pour ce que je veux en faire, c'est vers le 24x36 telemetrique (M6) que je me suis tourné, meme si après avoir vu quelques expositions de travaux réalisés avec un X-Pan, j'ai longtemps hesité.

Bref il est temps pour moi de commencer mes experimentations.
Dans le prochain post, j'expliquerai les differents tests que j''ai et que je vais réalisé pour atteindre mon but

A+
S.

PS : Joyeux Noel !
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

Préambule

Message par slowhand » Vendredi 25 DĂ©cembre 2015 22:16

Comme le titre l'indique, un petit préambule pour décrire ce qui suivra dans les prochains jours, semaines et mois.

Je viens du monde du numérique, que j'ai découvert il y a 4 ans. L'impression de tourner en rond, de voir toujours les memes images, de me tromper moi-meme en utilisant des filtres dégradants les images, bref... il y a 2 ans je crois, j'ai commencé à découvrir l'argentique via mon club photo, qui cela dit en passant est équipé de 3 labos, une bonne demi-douzaine d'agrandisseurs, etc..
Donc après avoir emprunté un vieux FM, j'ai vite compris qu'il n’était pas fait pour moi. Aucune sensualité dans ce boitier, lourd, aux arêtes cassantes, et qui plus est avait de sérieuses fuites au niveau du declencheur... :tete:
Du coup, j'ai emprunté un Mamyia C330 avec la panoplie completes de bi-objectifs. Faisant beaucoup de photos de nuit, j'ai cru que je touchais le graal... bon evidemment c'etait sans compter sur Mr Parallaxe... :tete: impossible de cadrer correctement, la barre rouge du correcteur de parallaxe ne luisant pas dans la nuit... :tete:
Du coup, je suis allé chez Victor, et me suis équipé d'un 500c/m en excellent etat, avec l'acute glass. Bref le panard. :mrgreen:
Pas mal de sortie de nuit, d'Urbex s'en sont suivies.
J'ai developpé tous mes films, sans vraiment reflechir, en suivant les consignes, et la abaque de Massive Dev.
Quelques tirages RC, barytés ont suivi,surement à la hache (grade 4 mini... :) )
Mais voila, un resultat trop net , trop précis, je retombais dans mes travers numeriques. :tete:
ET c'est la que j'ai découvert Sluban, Ackermann, etc.. :respect:
Vous me suivez?
Bah voila, je me suis equipé en 24x36 pour pouvoir faire tout peter, et surtout le grain. J'ai en tete des projets de série, il est temps pour moi de passer à la realisation.
Enfin pas completement.. :doh: Va falloir d'abord, definir le modus operandi.

les prochains posts seront le resumé de mes tests, de mes tentatives. Comme dit précédemment, je me suis tapé tous les sujets sur le labo argentique n&B, mais voila, je suis un peu comme Saint Thomas.. Je ne crois que ce que je ne vois.
Donc je vais tester, tester et retester. Certains gourous diront peut etre que je fais n'importe quoi, mais l'experimentation est le seul moyen pour moi de comprendre precisement le process. (et je me prends suffisamment la tete au taf, pour ne pas retomber dans mes cours de chimie le soir :) )

Voila, tout est dit. Maintenant objectif GGG = Gros Grain Gras :mrgreen:

Suite demain
Bonne soirée
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

Re: Préambule

Message par Oriu » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 7:00

slowhand a Ă©crit :Donc je vais tester, tester et retester. Certains gourous diront peut etre que je fais n'importe quoi, mais l'experimentation est le seul moyen pour moi de comprendre precisement le process.


c'est la meilleur méthode pour s'approprier une technique, surtout quand on veut sortir des rendus standards ou conventionnels.
Pour le choix du film, il faut regarder du coté des 400 iso conventionnel genre TriX, HP5 ou Fomapan 400, il faut aussi utiliser des révélateurs qui donnent une bonne acutance, comme le R09, Le HC110, LC29, PQ......
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23167
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Préambule

Message par slowhand » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 7:34

Oriu a Ă©crit :
c'est la meilleur méthode pour s'approprier une technique, surtout quand on veut sortir des rendus standards ou conventionnels.
Pour le choix du film, il faut regarder du coté des 400 iso conventionnel genre TriX, HP5 ou Fomapan 400, il faut aussi utiliser des révélateurs qui donnent une bonne acutance, comme le R09, Le HC110, LC29, PQ......

He he, je crois donc etre sur la bonne voie !
allez, je vous presente mon "plan de tests"
A+
S
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

Re: Comment trouver son moi argentique.... [Reboot du 25/12/

Message par Oriu » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 7:42

avec 1 film 36p, il y a moyen de faire pas mal d'essais, en découpant des morceaux et en faisant le développement de morceaux de 15 cm de film. On prend les temps donné par les notices et ensuite on s'écarte de ces données vers un rallongement du temps de développement. Quand le contraste est le grain sont ceux souhaités, on fait d'autres essais pour déterminer à qu'elle sensibilité il faut exposer le film avec les conditions de développement retenues précédemment.
Pour avoir des photos granuleuses, je commencerai par torturer la Foma 400 qui est un film de conception ancienne
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23167
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Le programme des prochains mois...

Message par slowhand » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 8:21

Bien, maintenant que le préambule est fait, voici un peu plus de contexte et globalement comment je vois les choses.

Accès au labo :
    - Mon club est super bien équipé mais peu accessible en dehors des heures de travail, et faut bien gagner sa croûte et pouvoir se payer ses films.
    - Donc globalement, je pense pouvoir faire une seance par semaine maximum , de 3 ou 4h.
    - Je sais, cela peut aller pour du développement, mais pas pour du tirage, si on veut bien progresser.
    - Ma dame ayant fait une thèse en chimie ne souhaite absolument pas que je fasse quoi que ce soit à la maison, meme pas du développement.. (bizarre non ? :P )
    - les anciens du club n'etant pas specialement pédagogues, voire carrément pas du tout, plutot du genre a vous embrouiller en 2 min, je leur presenterai que le travail une fois réalisé

Le périmètre de mes tests
    J'ai bien conscience que mes maitres comme Sluban on des tireurs de fous, (Fenêtre sur cour?), mais je suis convaincu (peut-être me trompe-je, à vous de me le dire !), que 20% se fait à la pdv, 20% au développement, et 60% au tirage.
    1-Pdv
    Je ne vais pas me focaliser sur la pdv pour l'instant (choix des sujets aux contrastes bien marqués ou non, vitesse lente, etc.. ) car je vois a peu près ou je veux aller pour mes sujets
    La seule variable Ă  la pdv sera donc l'expo, pull/push
    J'oubliais de parler du film..... donc ce sera uniquement la Tri-X, pas la peine de me proposer autre chose, y a un truc qui m'attire, c'est quasi mystique, ne cherchez pas Ă  comprendre :)

    2-DĂ©veloppement
    La aussi mon cote mystique prend le pas sur le rationnel, et ce sera du FOMA R09 (anciennement rodinal a un pouilleme de dilution près)

    Ayant lu toutes les pages de la section Labo Photo Noir et Blanc, je vais me poser les questions suivantes :
    - premouillage ou pas, a quelle temperature, etc...
    - Push / Pull
    - sous / sur developpement
    - Dilution
    - agitation (frequence, vigueur, etc..)
    - chocs thermiques
    - autres grisgris a rajouter dans la jaja (soude, etc..)
    3-Tirage
    Ici aussi, beaucoup de tests a faire, car pour l'instant je n'ai fait que des tirages simples avec masquages basiques Ă  la badine ou au carton, en choisissant qu'un seul filtre, sur des vivitars tete couleurs
    - Choix de l'agrandisseur (condensé, etc..)
    - pre-exposition ou pas
    - split grade ou pas
    - et autres qui viendront surement

Je me donne jusqu'a l'ete, on verra si j'arrive Ă  tenir le rythme

A+
S
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

Re: Comment trouver son moi argentique.... [Reboot du 25/12/

Message par slowhand » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 8:23

Oriu a écrit :avec 1 film 36p, il y a moyen de faire pas mal d'essais, en découpant des morceaux et en faisant le développement de morceaux de 15 cm de film. On prend les temps donné par les notices et ensuite on s'écarte de ces données vers un rallongement du temps de développement. Quand le contraste est le grain sont ceux souhaités, on fait d'autres essais pour déterminer à qu'elle sensibilité il faut exposer le film avec les conditions de développement retenues précédemment.
Pour avoir des photos granuleuses, je commencerai par torturer la Foma 400 qui est un film de conception ancienne

nos posts se sont croisés. mon prochain montrera que je ne suis pas trop loin de ce que tu me proposes, et que j'ai deja commencé. Hate de voir tes retours.
Pour la Foma400, j'avoue avoir fait un autre choix "mystique", je vais avoir du mal a revenir sur celui ci :)

A+
S
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

Re: Le programme des prochains mois...

Message par Oriu » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 10:20

slowhand a Ă©crit :
Ayant lu toutes les pages de la section Labo Photo Noir et Blanc, je vais me poser les questions suivantes :
- premouillage ou pas, a quelle temperature, etc...
- Push / Pull
- sous / sur developpement
- Dilution
- agitation (frequence, vigueur, etc..)
- chocs thermiques
- autres grisgris a rajouter dans la jaja (soude, etc..)
[/list]
    3-Tirage
    Ici aussi, beaucoup de tests a faire, car pour l'instant je n'ai fait que des tirages simples avec masquages basiques Ă  la badine ou au carton, en choisissant qu'un seul filtre, sur des vivitars tete couleurs
    - Choix de l'agrandisseur (condensé, etc..)
    - pre-exposition ou pas
    - split grade ou pas
    - et autres qui viendront surement

Je me donne jusqu'a l'ete, on verra si j'arrive Ă  tenir le rythme

A+
S


Pour reprendre quelques points
-Prémouillage, aucune influence sur le grain, permet un petit retard sur l'action du révélateur, utile pour des révélateurs énergique dont le temps de traitement est court.

-Pousser ou retenir le développement, agi sur le contraste du film et le grain, plus on prolonge un développement plus le contraste augmente, plus la densité augmente et plus le grain est grossier.

- Dilution, l'influence dépend du type de révélateur, pour le R09 c'est un paramètre un peu secondaire, mais très lié avec le mode d'agitation
- Agitation, plus on agite, plus le renouvèlement du révélateur qui s'épuise au contact du film s'effectue, donc plus on agite, plus le contraste augmente.
-Choc thermique, les films actuels sont très robuste, il faut vraiment être méchant pour arriver à faire réticuler la surface sensible.

Pour le tirage, un agrandisseur à condenseurs donne un gain en contraste par rapport à une tête couleur ou multigrade, à condition que les filtres utilisés soit en bon état (non passés)
il faut aussi utiliser des produits frais, papiers, révélateur et travailler à bonne température
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23167
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Le programme des prochains mois...

Message par mAnu.L » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 10:55

Oriu a écrit :...-Prémouillage, aucune influence sur le grain, permet un petit retard sur l'action du révélateur, utile pour des révélateurs énergique dont le temps de traitement est court...


Désolé je m'incruste sur le sujet pour poser une question à Oriu, donc pour mon exemple où je fais mes dev en mi-standev, le pré-mouillage que je fais est inutile ? Donc je ne dois pas m'embêter avec cela ;) C'est bien ça :hello:
Avatar de l’utilisateur
mAnu.L
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2771
Inscription : Samedi 10 Septembre 2011 13:03
Localisation : Dans une cuve de Rodinal, du TriX plein les poches... Aix en Provence

Re: Comment trouver son moi argentique.... [Reboot du 25/12/

Message par Oriu » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 11:17

pour moi oui, mais tu trouvera peut être quelqu'un qui préfère un pré-mouillage pour enlever la couche anti halo ou je ne sais quoi encore :roll:

Le pré-mouillage par contre est très utile pour ceux qui utilisent une machine Jobo à une température plus élevée que la température ambiante, mise en température et action un poil plus progressive du révélateur
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23167
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Comment trouver son moi argentique.... [Reboot du 25/12/

Message par mAnu.L » Samedi 26 DĂ©cembre 2015 11:44

Oki merci Oriu, je te fais confiance, tu as largement assez d'expérience pour donner la bonne parole !!! :bienjoue:

Fin du HS ;) ;) :D
Avatar de l’utilisateur
mAnu.L
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2771
Inscription : Samedi 10 Septembre 2011 13:03
Localisation : Dans une cuve de Rodinal, du TriX plein les poches... Aix en Provence

Re: Le programme des prochains mois...

Message par slowhand » Lundi 28 DĂ©cembre 2015 7:45

Oriu a Ă©crit :Pour reprendre quelques points
-Prémouillage, aucune influence sur le grain, permet un petit retard sur l'action du révélateur, utile pour des révélateurs énergique dont le temps de traitement est court.

-Pousser ou retenir le développement, agi sur le contraste du film et le grain, plus on prolonge un développement plus le contraste augmente, plus la densité augmente et plus le grain est grossier.

- Dilution, l'influence dépend du type de révélateur, pour le R09 c'est un paramètre un peu secondaire, mais très lié avec le mode d'agitation
- Agitation, plus on agite, plus le renouvèlement du révélateur qui s'épuise au contact du film s'effectue, donc plus on agite, plus le contraste augmente.
-Choc thermique, les films actuels sont très robuste, il faut vraiment être méchant pour arriver à faire réticuler la surface sensible.

Pour le tirage, un agrandisseur à condenseurs donne un gain en contraste par rapport à une tête couleur ou multigrade, à condition que les filtres utilisés soit en bon état (non passés)
il faut aussi utiliser des produits frais, papiers, révélateur et travailler à bonne température


Je me permets de mettre ces réponses de coté, je les ressortirais a chaque "rapport" de tests, pour que les ptits nouveaux comme quoi comprennent bien :)

Manu, pas de problème avec le HS, j'imagine que ce fil pourra etre utile comme 1ere lecture pour qui voudra commencer ses propres developpements.

Allez, je m'attele a vous décrire mon 1er protocole pour le prochain post !
A+
S
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

Protocole de pdv

Message par slowhand » Lundi 28 DĂ©cembre 2015 9:58

Comme expliqué précédemment, pour la prise de vue, cela va être simple.

Je charge une Tri-X, mets mon M6 sur trépied et direction le garage:
Je fais des séries de 3 photos a chaque fois avec le meme cadrage.
Je fais une 1Ă©re mesure d'expo :
=> 400iso - f/4 - 1/8 s

J'en profite pour calculer en pullant la triX a 100iso et en la pushant a 1600iso
=> 100iso - f/4 - 1/2 s
=> 1600iso - f/4 - 1/30s

Afin de me repérer, le cadrage pour 100 iso sera sans rien, à 400 avec un pied de flash, a 1600 avec pied de flash + Sac plastique

j'expose dans un 1er temps 4 films, avec donc des triplets de 100, 400, 1600 , qui se répètent.

L'idée sera ensuite au moment du développement de couper le film (et pas le cheveu) en 4 pour mettre dans 4 cuves différentes pour 4 développements différents

=> J'aurai donc forcement une image de chaque expo dans chaque cuve.
=> Et donc 16 developpements Ă  faire sur la base de 4 films
Avatar de l’utilisateur
slowhand
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 72
Inscription : Dimanche 23 Mars 2014 17:25
Localisation : Lyon

PrécédentSuivant

Retour vers Technique photo argentique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 1 invité

  • PublicitĂ©
Boutique Photo Argentique