Le site des restos du coeur

voyage en argentique : que choisir ?

Forum de discussions générales sur la photographie. Vous êtes débutant en photo argentique? C'est probablement là que vous poserez vos questions!

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par Spotshica » Vendredi 24 Mai 2019 14:38

Marc Aurèle B. a écrit :Sur mon Praktica préféré, j'ai vissé un Flektogon 35/2.4.
Mon caillou préféré avec le Takumar 50/1.4.
Malheureusement, je l'ai prêté à mon fils (10 ans) et il a voulu faire une 37ème photo. Erreur de débutant.
Du coup, film cassé, boîtier immobilisé le temps que je monte mon labo, ou du moins, le temps que je trouve un endroit au noir complet pour pratiquer l'opération à dos ouvert et sauver le film.
Et, caprice de puriste, mon caillou allemand n'ira que sur un boitier allemand :mrgreen:


Un manchon qui permet de sortir le film dans le noir de la marque Kaiser n'est pas très cher. (35 CHF chez Art Imago en CH)[/quote]

Si je pouvais rembobiner le film dans sa cartouche, je l'aurais tenté, mais là, me retrouver à manipuler une 36 poses totalement libre que je vais devoir manipuler sans trop la toucher et enrouler pour la ranger dans une une boite plastique d'emballage de cartouche 135, je le sens pas... :?
Ça sera plus simple (et plus sûr !) de la sortir et de l'enfiler directement sur une spire au fur et à mesure.
Avatar de l’utilisateur
Spotshica
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 527
Inscription : Dimanche 22 Janvier 2017 23:29
Localisation : Alençon (61), mais souvent en vadrouille sur Caen (ma ville natale) et mon Cotentin adoré

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par julius23 » Vendredi 24 Mai 2019 15:01

perso je n'ai pas de labo, je mets en spire dans un manchon sans aucun soucis ;) (et comme je disais, une fois j'ai fait avec un gros blouson)
Avatar de l’utilisateur
julius23
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5587
Inscription : Vendredi 01 Novembre 2013 18:01
Localisation : Au pays des tapisseries - Aubusson

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par Marc Aurèle B. » Vendredi 24 Mai 2019 15:42

Spotshica a écrit :Sur mon Praktica préféré, j'ai vissé un Flektogon 35/2.4.
Mon caillou préféré avec le Takumar 50/1.4.
Malheureusement, je l'ai prêté à mon fils (10 ans) et il a voulu faire une 37ème photo. Erreur de débutant.
Du coup, film cassé, boîtier immobilisé le temps que je monte mon labo, ou du moins, le temps que je trouve un endroit au noir complet pour pratiquer l'opération à dos ouvert et sauver le film.
Et, caprice de puriste, mon caillou allemand n'ira que sur un boitier allemand :mrgreen:




Si je pouvais rembobiner le film dans sa cartouche, je l'aurais tenté, mais là, me retrouver à manipuler une 36 poses totalement libre que je vais devoir manipuler sans trop la toucher et enrouler pour la ranger dans une une boite plastique d'emballage de cartouche 135, je le sens pas... :?
Ça sera plus simple (et plus sûr !) de la sortir et de l'enfiler directement sur une spire au fur et à mesure.


Certains appareils permettent de faire facilement 37 ou 38 photos sur un film. Je continue d'armer l'appareil jusqu'à ce que cela ne soit plus possible et l'amorce n'a lâché qu'une seule fois sur des centaines de films. J'ai extrait le film en chambre noire mais cela doit être possible avec un manchon et je l'ai mis sur une spire avant de développer. Je pense que cela doit aussi être possible dans un tel cas de rembobiner le film sur une cartouche du genre de celle que l'on utilise avec du film au mètre.
Avatar de l’utilisateur
Marc Aurèle B.
Expert
Expert
 
Message(s) : 434
Inscription : Mardi 18 Juillet 2006 22:33
Localisation : Jura Suisse

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par lignesbois » Vendredi 31 Mai 2019 2:04

Bon, je pense avoir résolu la question du matériel.
Reste la question du film.

Comme expliqué en début de fil, je souhaite afin de rationaliser l'approvisionnement et réaliser une économie d'échelle ne prendre qu'un type d'émulsion, que je pousserais ou retiendrais selon le boitier.
Le choix de sensibilité le plus rationnel semble être 400ASA.
je pourrais retenir les bobines à 200 (voire 100 ?) ASA en journée à l'extérieur, ou au contraire les pousser à 800 (voire 1600 ?) en soirée et/ou à l'intérieur.
Reste à déterminer l'émulsion qui serait susceptible de m'offrir le meilleur rendu : du détail dans les ombres ET les hautes lumières, même en étant poussée ou retenue, et sans que le le grain soit trop présent lorsque poussée.

Je pense qu'il est préférable de s'orienter pour ce type d'emploi vers des films un peu plus haut de gamme... Kodak ? Tmax ? Tri-X ? Ilford ? Delta ? HP5plus ?
Sachant que je développe avec de l'Ilfosol3 en 1+9 et du rapid fixer.. Je sais, il y a mieux pour développer des films poussés... Mais il faut bienque je termine ma chimie avant qu'elle soit bonne à jeter.

Pour la quantité, j'envisage de commander 20 rouleaux de 36 poses.
D'ailleurs, si vous avez des suggestions de stockage pour la durée du voyage... qui atténue les risques d'une potentielle surchauffe dans le coffre de la voiture...
lignesbois
Expert
Expert
 
Message(s) : 296
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par Nyio » Vendredi 31 Mai 2019 8:36

Bonjour,

Pour t'aider je vais te conseiller d'arrêter de trop réfléchir matos/technique et juste faire des photos.
Tu veux un grain contenu et de la souplesse pour l'exposition, prend de la TMax 400 (avec le révélateur TMax si tu peux).
Les temps de developpement sont les même pour 400 et 800 iso, le grain est super fin et beau, les nuances de gris sont là et très belles, elle ne craint pas la sur-exposition (et peux la sous-expo), les ombres sont détaillés, et sous agrandisseur je n'ai aucun mal.
Je ne l'ai utilisé qu'à 400 iso mais j'en suis très content. (je peux te montrer des exemples si tu veux).
Pour la sur-ex et la sous-ex je te renvoie vers ce blog d'un labo réputé : https://carmencitafilmlab.com/kodak-400tx-vs-400-t-max/ (de -3 stop à +5 stop la Tmax est utilisable). La légénde raconte que la TMax 3200 et la TMax 400 serait la même émulsion, mais c'est une légénde, je ne bossse pas chez Kodak.
En plus la chimie Tmax se conserve très longtemps et ne coûte pas plus cher qu'une autre.
Et c'est mieux, je pense, de travailler avec un seul type de pellicule pour apprendre Ă  la maitriser.

Pour la conservation, congelation chez toi, frigo si tu peux la ou tu résideras. Le reste du temps ne te pose pas de question, ils ont emmené des films en haut de l'Everest, au koweit (Salgado) et même sur la lune (Buzz Aldrin je crois :wink: ), donc je ne pense pas qu'elles craignent un coffre de voiture.

Voilà pour mon aide (avec un avis très tranché je le reconnais, mais c'est pour t'économiser des noeuds inutiles au cerveau :wink: ).

Nyio
Nyio
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 23
Inscription : Samedi 24 FĂ©vrier 2018 15:24
Localisation : Chambéry

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par ALSO » Vendredi 31 Mai 2019 9:07

C’est pas faux, faire de la photo c’est d’abord s’exprimer avec des images...il faut de te lâcher un peu, et profiter de tes vacances.
Intéressant l’histoire des absorptions de sur ex et sous ex.
Avatar de l’utilisateur
ALSO
Expert
Expert
 
Message(s) : 394
Inscription : Dimanche 11 DĂ©cembre 2016 20:14
Localisation : Berry Centre-Val de Loire

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par Luc » Vendredi 31 Mai 2019 11:12

Grains T vs grains traditionnels, c'est chacun ses gouts!
En ce qui me concerne je préfère le grain et le rendu des films traditionnels...
Avatar de l’utilisateur
Luc
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6854
Inscription : Dimanche 06 DĂ©cembre 2009 14:00
Localisation : Lille

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par lignesbois » Vendredi 31 Mai 2019 13:48

Compte tenu de la "publicité" présente sur les boite de Tmax 400 (le film 400ASA au grain le plus fin), je serais bien tenté de partir sur cette option...
D'autant que cela éviterait d'avoir un grain trop présent en poussant le film.
Ma seule réserve, après avoir fait un film test avec cette émulsion, est le manque de détails dans les ciel nuageux (à mon goût). Cependant, je ne pense pas que ce soit insoluble. un filtre jaune, voire orange, ou peut-être tout simplement un GND ou un polarisant, et ce petit inconvénient devrait pouvoir être corrigé dans une certaine mesure.

Pour le développement, devant finir assez rapidement l'Ilfosol3 entamé en début d'année, je ne pense pas utiliser le révélateur Tmax.

En terme de forme de grains, n'étant pas encore en mesure de faire du tirage, le scan ne me permet pas de véritablement faire une distinction de rendu entre les émulsions à grain T et les autres. La forme du grain n'est donc pas à ce jour, pour moi, un critère de choix déterminant.

Petite question : quel est le délai de livraison des commandes passées chez Caddy Photo ? histoire que je ne m'y prenne pas trop tard.
lignesbois
Expert
Expert
 
Message(s) : 296
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par Focasem » Vendredi 31 Mai 2019 15:25

Le manque des détails dans les ciels lumineux n'a rien à voir avec le Tmax mais plutot avec l'exposition ou le développement, voir les deux, ou même dans ton cas le scanner utilisé et ses réglages sans oublier le post-traitement .

Sinon pour le choix je pense comme Nyo ou ALSO :)

Quand j'ai commencé à m'intéresser à la photo, au début des années 70 ,si les forums avaient existés, c'est le genre de questions que j'aurais posées car je pensais que la technique était primordiale, le temps passant je me suis rendu à l'évidence que le plus important est l'émotion dégagé par un cliché et non la marque du boitier ou du film utilisés, même si un minimum de produits de qualité est évidemment indispensable :D
Focasem
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1588
Inscription : Samedi 07 Mai 2011 13:12
Localisation : Senlis 60

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par lignesbois » Samedi 01 Juin 2019 8:36

Bon, finalement, après avoir fait le tour des commerçants et de leurs propositions, j'ai opté pour de la Delta 400 en pack de 20 bobines.

Grain fin, prix inférieur à la Tmax, je l'ai davantage utilisée (avec une meilleure probabilité de résultats satisfaisants donc).
En plus, c'est de l'Ilford, pas de question à me poser par rapport à la chimie. Même si un révélo spécifique serait préférable pour pousser le film, ça passera très bien avec l'Ilfosol3 pour commencer.
Eventuellement, je commencerais par développer les bobines retenues, et si je manque de révélo je passerais à du Tmax ou de l'Ilfotec pour celles qui sont poussées.
lignesbois
Expert
Expert
 
Message(s) : 296
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par 3point14 » Samedi 01 Juin 2019 8:41

Ou du microphen pour les films poussés.
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2584
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau et Paris

Re: voyage en argentique : que choisir ?

Message par lignesbois » Samedi 01 Juin 2019 8:57

Aussi.
A l'occasion, quand le moment de renouveler mon révélo viendra, il faudra que j'ouvre ou trouve un fil pour avoir des conseils sur un choix rationnel : conservation la plus longue possible pour un bon rendu avec des film poussés
lignesbois
Expert
Expert
 
Message(s) : 296
Inscription : Samedi 13 Avril 2019 11:32
Localisation : Gironde, pas loin d'un gros tas de sable

Précédent

Retour vers Technique photo argentique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • PublicitĂ©