Boutique Photo Argentique

Développement films

Echanges sur tous les aspects du labo photo argentique noir et blanc : matériels, développement des films, tirage, etc. Présentations des labos photo argentique noir et blanc.

Re: Développement films

Message par Ancalimé » Vendredi 09 Février 2018 13:11

Jean-Claude.B a écrit :
FMTL3 a écrit : Je les récupère dans mes bouteilles vides de jus de fruit ou d'eau minérale, que je garde pour cet usage. En général je consomme plus de boisson que de révélateur :mrgreen:


Chez moi, je stocke les produits HS dans 2 bidons d'eau déminéralisée vides après le repassage. J'indique dessus "Rév. Photo Base" pour les révélos et "Fix. photo Acide" pour les fix. L'employé de la déchetterie (apport volontaire au "camion Planète") est content avec ça et trouve cela pratique pour le tri, dans son camion.
Ancalimé
 
Message(s) : 11
Inscription : Samedi 27 Février 2016 17:30
Localisation : Sud du 92

Re: Développement films

Message par clicklak » Mardi 13 Février 2018 11:50

Je trouve que vous vous prenez bien la tête pour quelques gouttes de révélateur et de fixateur, si on ramène cette consommation à l'échelle de l'ensemble des polluants, la chimie photographique représente actuellement une goutte d'eau dans un océan de plastique. Si on veut faire un geste significatif pour la planète, il faut refuser d'acheter tous les produits avec emballage plastique.

Quel est le bénéfice de ce geste (louable au demeurant) si pour cela on doit prendre sa voiture pour aller à la déchetterie ??? Si on suit le cycle des déchets, certains produits "encombrants" pour nous se retrouvent sur des bateaux en quête d'un lieu d'accueil qui se trouve souvent être des pays pauvres. Bref, nous exportons nos déchets vers d'autres contrées et débrouillez vous avec ! Et ce n'est malheureusement qu'un aspect du problème

C'est vrai que certains produits sont particulièrement dangereux (genre sélénium, pyrocatéchine etc), ceux là je les amène à la déchetterie mais je fais partie de ceux qui sont un peu moins regardants lorsqu'il s'agit de révélos standards ou d'hyposulfite.

Comme Oriu, je me pose la question du devenir des déchets photos lorsque je les amène à la déchetterie et là dessus il y a un manque d'informations ou de transparence de la part de ceux qui sont chargés de collecter nos déchets (que l'on paye par ailleurs). S'il y avait une application rigoureuse du principe de pollueur/payeur, nos sols et nos cours d'eau ne seraient peut être pas dans un aussi triste état.
Avatar de l’utilisateur
clicklak
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2362
Inscription : Samedi 17 Janvier 2009 22:21
Localisation : 43 St Just Malmont

Re: Développement films

Message par Spotshica » Mercredi 14 Février 2018 8:42

Qui est le pollueur ?
Le fabricant du produit où celui qui l'utilise ?

Il y a un gros gros business sur les déchets.
A notre petite échelle, nous faisons le boulot de tri. Déchets ménagers ultimes, déchets compostables et déchets recyclables.
Les déchets que nous avons triés consciencieusement sont collectés en porte à porte (pour ceux qui ont encore la chance d'avoir une collecte en porte - porte) ou apportés en points de collecte.
Une fois arrivés au points de collecte, ces déchets deviennent des matières premières, qui sont revendues et transférées aux quatre coins de l'Europe (voire du monde) pour être réutilisées. Je vous invite à consulter le rapport annuel de votre commune sur la gestion des déchets.
Les gros groupes du secteur (Véolia, Suez et consorts) se font des c*** en or sur notre dos.

Dans le cas d'un ménage, c'est le consommateur qui est considéré comme pollueur et donc c'est le consommateur qui paye.
Qui paye une taxe d'ordures ménagères qui ne fait qu'augmenter, pour de moins en moins de service.

La vraie question qu'il faudrait résoudre c'est bien celle de la source.
Mais là, il faudrait des décisions politiques. Et ceux qui prendront des décisions pour s'attaquer à ce problème n'est pas encore né. Enfin, ils ne sont pas au pouvoir...

L'exemple classique est celui du paquet de yaourts.
Un emballage carton autour du pack. Certes, il est recyclable mais est-il indispensable ?
Et le pot de yaourt, en plastique. Il est théoriquement recyclable. Sauf qu'on lui a collé (et bien collé !) une étiquette d'une autre matière.
Enfin, l'opercule du pot, d'une matière encore différente.

Si on voulait limiter la production de déchets des ménages, il faudrait s'attaquer au pot de yaourt.
Un pot en verre (consigné ?) avec opercule en alu ? Un pot tout carton (recyclé et recyclable) ?

Bref, s'il est sain de s'interroger sur nos pratiques individuelles, il faut arrêter avec cette attitude de culpabilisation.
Nous ne polluons pas pour générer du profit. Nous polluons pour vivre. Notre pollution a du sens.
Avatar de l’utilisateur
Spotshica
Expert
Expert
 
Message(s) : 443
Inscription : Dimanche 22 Janvier 2017 23:29
Localisation : Alençon (61), mais souvent en vadrouille sur Caen (ma ville natale) et mon Cotentin adoré

Re: Développement films

Message par Oriu » Mercredi 14 Février 2018 9:01

Il faudra aussi s'attaquer au traitement des urines chargées de médicaments, œstrogène et autres saloperies :|
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24723
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Développement films

Message par Jean-Claude.B » Mercredi 14 Février 2018 9:45

Spotshica a écrit :Qui est le pollueur ?
Le fabricant du produit où celui qui l'utilise ?

Les deux mon général.
Si j'utilise le produit, c'est que j'en tire un avantage, un bénéfice ou un agrément. Donc je ne suis pas choqué de contribuer, à ma petite échelle, à un effort pour limiter les conséquences de ma consommation. Par exemple en triant mes déchets, ce qui ne représenterait pas un effort insurmontable dans la mesure où on me donne des indications claires et un service accessible pour ce faire. Mais aussi en privilégiant les consommations les moins polluantes, en limitant le gaspillage. Dans notre domaine, si un litre de révélateur peut développer 5m2 de papier, je ne vais pas préparer un bain neuf à chaque séance.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1898
Inscription : Jeudi 09 Avril 2015 12:01
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Développement films

Message par bbjm » Mercredi 14 Février 2018 12:45

Spotshica a écrit : ... Nous polluons pour vivre. Notre pollution a du sens.
... :shock:
Avatar de l’utilisateur
bbjm
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 14047
Inscription : Dimanche 14 Février 2010 13:22
Localisation : VEXIN 95

Re: Développement films

Message par Rémy_91 » Mercredi 14 Février 2018 21:11

Si on y regarde de plus près, on a sous nos pieds les deux plus grosses saloperies -naturelles- de la planète, pétrole et charbon.
S'il n'y avait pas eu des cons pour creuser des trous, on vivrait "sainement" au dessus.
Alors vu que nos déchets ne sont qu'une étape de transformation de produits "naturels" il n'y a pas de raison qu'on n'arrive pas à vivre avec.
-Réflexion débile, fin-
:arrow:
Avatar de l’utilisateur
Rémy_91
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2171
Inscription : Jeudi 05 Janvier 2012 13:57
Localisation : Briis sous Forges 91640

Re: Développement films

Message par pistachié » Jeudi 15 Février 2018 10:04

bonjour.
@ spotshica, prenez une yaourtière et vous vous les fabriqués, c'est ce que je fais, moins de déchets et j'emm.... les industriels !!!!!
pistachié
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 59
Inscription : Mercredi 20 Mai 2009 19:33
Localisation : st mandrier var

Re: Développement films

Message par Spotshica » Jeudi 15 Février 2018 10:37

pistachié a écrit :bonjour.
@ spotshica, prenez une yaourtière et vous vous les fabriqués, c'est ce que je fais, moins de déchets et j'emm.... les industriels !!!!!


Généralement, je ne mange pas de produits laitiers. Hormis un morceau de fromage de temps à autre et de la teurgoule (quand même ! :lol: )
Avatar de l’utilisateur
Spotshica
Expert
Expert
 
Message(s) : 443
Inscription : Dimanche 22 Janvier 2017 23:29
Localisation : Alençon (61), mais souvent en vadrouille sur Caen (ma ville natale) et mon Cotentin adoré

Re: Développement films

Message par Spotshica » Jeudi 15 Février 2018 10:48

bbjm a écrit :
Spotshica a écrit : ... Nous polluons pour vivre. Notre pollution a du sens.
... :shock:


Oui, nous polluons pour vivre, en satisfaisant nos besoins élémentaires. C'est inévitable.
La satisfaction de nos besoins élémentaires (alimentation, logement, transport, temps libre...) est vitale.
Et parmi ces besoins élémentaires, les loisirs ont toute leur place. Voilà pourquoi notre pollution a du sens.

Je parle bien évidemment de la pollution que l'on génère en tant qu'individu. La lecture d'un livre est générateur de pollution puisqu'il a fallu l'imprimer sur du papier, le transporter. Le pressage d'un disque est générateur de pollution de la même façon. La pollution est inhérente à l'activité humaine, quelle qu'elle soit. Le fait de tirer la chasse d'eau plusieurs fois par jour est générateur de pollution :-**

Bien évidemment, je ne parle pas des loisirs de certains qui sont excessivement générateurs de pollution (comme envoyer une voiture dans l'espace, par exemple...) et dont on peut s'interroger sur leur aspect vital. Ya des limites quand même...
Avatar de l’utilisateur
Spotshica
Expert
Expert
 
Message(s) : 443
Inscription : Dimanche 22 Janvier 2017 23:29
Localisation : Alençon (61), mais souvent en vadrouille sur Caen (ma ville natale) et mon Cotentin adoré

Re: Développement films

Message par Oriu » Jeudi 15 Février 2018 11:01

la population humaine est une espèce de tumeur cancéreuse pour la terre :cry:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24723
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Développement films

Message par Toulin » Jeudi 15 Février 2018 11:16

Oriu a écrit :la population humaine est une espèce de tumeur cancéreuse pour la terre :cry:


Ouais, je crois que le Créateur s'est planté, reste à savoir quand est-ce qu'Il va décider à renverser l'éprouvette dans les WC et à tirer la chasse. :shock:

:lol:

:hello:
Toulin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5376
Inscription : Vendredi 10 Septembre 2010 15:00
Localisation : Aquitaine

Re: Développement films

Message par Oriu » Jeudi 15 Février 2018 11:20

La chasse d'eau ça pourrait être un beau astéroïde de quelques dizaines de Km en collision avec la terre, un mega reset en sorte :roll:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24723
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Développement films

Message par Spotshica » Jeudi 15 Février 2018 11:53

Oriu a écrit :La chasse d'eau ça pourrait être un beau astéroïde de quelques dizaines de Km en collision avec la terre, un mega reset en sorte :roll:


Un reset, ça remet le système à 0.

Là, on serait plus sur une "error 404" ou la fameuse "fatal error" :rire:
Avatar de l’utilisateur
Spotshica
Expert
Expert
 
Message(s) : 443
Inscription : Dimanche 22 Janvier 2017 23:29
Localisation : Alençon (61), mais souvent en vadrouille sur Caen (ma ville natale) et mon Cotentin adoré

Re: Développement films

Message par daouar » Jeudi 15 Février 2018 19:09

Spotshica a écrit :Si on voulait limiter la production de déchets des ménages, il faudrait s'attaquer au pot de yaourt.
Un pot en verre (consigné ?) avec opercule en alu ? Un pot tout carton (recyclé et recyclable) ?


Pas de pot du tout. Dans plein de pays, le yaourt est vendu dans des pots ou des Tetra Pak d'un litre, ça évite de multiplier les emballages. Ça permet aussi de doser la quantité qu'on souhaite consommer, plutôt que de voir son quota yaourt imposé.
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 15916
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Re: Développement films

Message par janot » Jeudi 15 Février 2018 20:51

Oriu a écrit :Il faudra aussi s'attaquer au traitement des urines chargées de médicaments, œstrogène et autres saloperies :|


C'est bien pour cela que je ne m'embête plus à prendre ma bagnole pour amener mes restants de D76 et de superfix à la déchetterie où d'ailleurs le gars ne savait pas trop quoi en faire :shock: , je fais comme avant (quand j'étais jeune... :wink: ) je jette à l'évier ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
janot
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2326
Inscription : Mardi 13 Mars 2007 19:37
Localisation : avant l'Alsace, maintenant Marseille...Allez l'OM ;o)

Re: Développement films

Message par Prakticaïste » Jeudi 15 Février 2018 21:21

Pour le révélateur, j'ai résolu à ma façon le problème de pollution en passant il y a 8-9 ans à l'Xtol.

Pour le fixateur, il faut rappeler qu'une fois usagé, il contient une importante quantité d'ions argent. C'est à la fois très nocif pour l'environnement et de haute valeur à la récupération. Il est donc essentiel que le fixateur usagé soit récupéré. Pour cela j'avais un deal avec le photographe de ma ville : je lui confiais de temps à autre mon bidon d'un litre de fix' qu'ils incorporaient à leur flux de liquides usagés de la machine C41. Voyez si vous ne pouvez pas faire de même dans votre coin. Malheureusement pour moi, ces sympathiques photographes ont pris leur retraite et la boutique n'a pas été reprise. Je vais devoir trouver une autre solution.
Avatar de l’utilisateur
Prakticaïste
Expert
Expert
 
Message(s) : 266
Inscription : Dimanche 01 Juin 2008 9:49
Localisation : bourgade des Yvelines (78)

Re: Développement films

Message par Oriu » Vendredi 16 Février 2018 5:26

A la pleine époque de l'argentique; il y avait pas mal de petit labo artisanal sans compter les géants affiliés à Kodak, Agfa, Fuji. La majorité de ces petit labo était équipé d'un récupérateur d'argent par éléctrolyse et l'argent était revendu. Un geste pour l’environnement qui n'était pas un sujet très prégnant à l'époque, mais surtout un geste pour le portefeuille :wink:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24723
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Développement films

Message par clicklak » Dimanche 18 Février 2018 11:18

Confier le fix à un labo pour qu'il récupère l'argent est une excellente idée. Je vais voir avec mon photographe si c'est possible...
Avatar de l’utilisateur
clicklak
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2362
Inscription : Samedi 17 Janvier 2009 22:21
Localisation : 43 St Just Malmont

Re: Développement films

Message par Jean-Claude.B » Dimanche 18 Février 2018 11:35

Pierre Glafkidés indique plusieurs méthodes pour récupérer l'argent dans le fixateur usagé : précipitation par le zinc, par les dérivés de la guanidine, par le sulfure de sodium, par l'acide nitrique, par l'hydrosulfite de sodium, récupération électrolytique, électrolyse sans source de courant extérieure, récupération par échange d'ion. Qui en première lecture paraissent toutes aussi inaccessibles les unes que les autres à l'amateur que je suis :tete:
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1898
Inscription : Jeudi 09 Avril 2015 12:01
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est

PrécédentSuivant

Retour vers Labo photo argentique Noir et Blanc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

  • Publicité