Boutique Photo Argentique

Révélateur au café

Echanges sur tous les aspects du labo photo argentique noir et blanc : matériels, développement des films, tirage, etc. Présentations des labos photo argentique noir et blanc.

Re: Révélateur au café

Message par Oriu » Mercredi 25 Octobre 2017 20:29

Comme c'est un peu variable suivant le stockage et la marque, il vaut mieux acheter de l'anhydre comme le PH+, ça fait une variable de moins :roll:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24460
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Révélateur au café

Message par benja » Dimanche 18 Février 2018 22:16

Je me pose une petite question : peut-on révéler du papier avec le cafénol ?

J'ai à ma disposition du RC et du baryté. Je finis de monter mon petit labo à domicile et je pensais tester le tirage avec du cafénol par souci d'économies, me doutant que je vais pas mal merder au début. Est-ce possible ?

Merci de votre aide.
Avatar de l’utilisateur
benja
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1184
Inscription : Dimanche 08 Mai 2005 22:39
Localisation : Riom (63), un catalan exilé...

Re: Révélateur au café

Message par 3point14 » Dimanche 18 Février 2018 22:35

Oui, tu le peux mais a mon avis choisir le cafenol parcequ'il te semble pas cher est une mauvaise idée. Il vaut mieux commencer avec un révélateur reconnu (ilford pq...) qui te donnera de bons résultats puis pourquoi pas dans un second temps jouer avec du cafenol pour obtenir un rendu différent (contraste plus doux, coloration du papier).
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1943
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient

Re: Révélateur au café

Message par stormpetrel » Lundi 19 Février 2018 0:33

Le caffenol c'est bien pour expérimenter (j'ai eu de tres bon résultat avec le caffenol), mais ce n'est pas un révélateur de référence car il y a trop de variation en fonction du café utilisé, l'hydratation du carbonate de sodium et de l’état d'oxydation de l'acide ascorbique (qui se dégrade rapidement si improprement conservé).
Si on n'est pas rigoureux sur les produits utilisés ça part vite en c...lle.
Le problème est que quand on achète des produits ménagés (genre Saint Marc), on a aucune idée de l’état d'hydratation du carbonate.... Mais si on maîtrise bien la recette et ces ingrédients, c'est un très bon révélateur film. Pour le tirage papier, ca le fait aussi mais bon la teinture des papiers barytés au café, sans moi merci, car la tenu dans le temps des résidus organiques de café....
Avatar de l’utilisateur
stormpetrel
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 802
Inscription : Mardi 03 Mai 2016 8:23
Localisation : Wellington, NZ

Re: Révélateur au café

Message par Jiyoné » Lundi 19 Février 2018 2:07

Ouais c'est limite avec le papier, faut que tu testes et que tu te fasse toi même ton idée. En tout cas ça marche ! Mais avec le film, si on fait gaffe aux produits qu'on utilise (genre prendre du pH+ de chez casto/leroué merlin, au lieu du saint marc), bin on a de très bon résultats et réguliers ! :)
Avatar de l’utilisateur
Jiyoné
Expert
Expert
 
Message(s) : 238
Inscription : Jeudi 26 Mai 2011 19:24
Localisation : Marne-La-Vallée

Re: Révélateur au café

Message par stormpetrel » Lundi 19 Février 2018 2:48

Jiyoné a écrit :Ouais c'est limite avec le papier, faut que tu testes et que tu te fasse toi même ton idée. En tout cas ça marche ! Mais avec le film, si on fait gaffe aux produits qu'on utilise (genre prendre du pH+ de chez casto/leroué merlin, au lieu du saint marc), bin on a de très bon résultats et réguliers ! :)


Entièrement d'accord. Quand la chimie est bien réglée les résultats sont excellents!
A la fin, j'achetais le carbonate de sodium anhydre directement chez le marchant de produit chimique et je n'utilisais plus de produits ménager. Idem pour la Vit C. J'achetais de l'acide ascorbique L (CAS 50-81-7) et non plus de la "vit C" au rayon santé qui en fonction des marques pouvaient contenir d'autres agents (pour réduire l'acidité entre autre). J'y ai gagné énormément en reproductibilité.

Pour le papier RC ça devrait être OK mais pas forcement économique. :roll:
Ce qui m'ennuie un peu avec le caffenol, c'est que ça bouffe pas mal de chimie même si elle n'est pas onéreuse (c'est mon coté ecolo). Après des années d’expérimentation DIY, je me suis calé sur d'autres revelateurs: le PC-TEA et son cousin le PYRO-510 que j'utilise respectivement a 1+50 et a 1+200 pour développer les films (et l'Ansco 130 pour le papier) mais cela nécessite de la chimie un plus spécialisée que pour le caffenol.
Si je n'avais pas eu accès a ces produits chimiques (en particulier le TEA), je serais certainement rester sur le caffenol-C pour du grain fin et le pa-rodinal pour faire péter le grain (rodinal fait maison avec du paracetamol).

La dernière fois que j'ai développé au caffenol c’était il y a 7 ans, au début du mouvement caffenol!
ImageUntitled by StormPetrel1
6x9 Mamiya 23. Tri-X 400 / Caffenol C-L
Le temps passe trop vite :roll:

Un petit grossissement au scanner (V700) qui montre que le neg en a encore sous le capot même si le scan commence a devenir une bouillie de pixel.

ImageCaffenol L, 1 square centimer of film (TriX 400) for pixel peeping by Dominique Filippi,

Le caffenol C-L et la Trix, c'est une chouette combinaison!
Avatar de l’utilisateur
stormpetrel
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 802
Inscription : Mardi 03 Mai 2016 8:23
Localisation : Wellington, NZ

Re: Révélateur au café

Message par benja » Lundi 19 Février 2018 22:55

Merci messieurs pour vos réponse empreintes de sagesse. :bienjoue:
Je vais donc raisonnablement commencer mes tirages avec un révélateur qui a fait ses preuves avant que de m'amuser avec le Cafénol.

Je note qu'il est préférable d'ailleurs de l'utiliser pour développer les films. Je viens justement de charger une Tri-X dans mon Rolleiflex... :wink:
Avatar de l’utilisateur
benja
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1184
Inscription : Dimanche 08 Mai 2005 22:39
Localisation : Riom (63), un catalan exilé...

Re: Révélateur au café

Message par Jiyoné » Jeudi 07 Juin 2018 23:22

Ça marche aussi pour faire des diapos ! En tout cas avec de la Delta 100.

Procédé inversible avec un bain de blanchiment à base d'eau oxygénée et d'acide acétique, d'après les travaux de Ricardo Leite . (détails plus bas)
Ça va être super pour faire des photos stéréoscopique en noir et blanc !
Ce procédé laisse une teinte orangée que je trouve sympa :) Et c'est cool de pouvoir le faire avec des produits beaucoup moins dangereux que ceux couramment utilisés en procédé Scala !


Image

Image

Image

Caffenol CH concentré :

40g cristaux de soude anhydre,
20g Acide ascorbique,
16g sel gris,
40g de café,
eau pour faire 500ml.

Blanchiment :
400ml Eau Oxygénée 30vol,
100ml d'acide acétique concentré (j'avais du concentré à 80%)
Note : Le pH du mélange doit être proche de pH 2.

Process :
-1er développement : 25 min @ 32°C agitation très douce ! Continu la 1er min, puis trois chaque minutes
rinçage
-Blanchiment : 12 min @ 38°C (départ à froid), quelque retournements la première minute et c'est tout.
rinçage
-Voilage du film 2 min 30 (minimum) à environ 1 mètre d'une lampe forte.
-2nd développement : 15 minutes @ 25~30°C (tout l'argent doit être développé) agitation normal.
rinçage
-Fixage comme d'hab.
rinçage + agent mouillant pour terminer

Recette et procédé de base trouvée ici -> CLIC
Avatar de l’utilisateur
Jiyoné
Expert
Expert
 
Message(s) : 238
Inscription : Jeudi 26 Mai 2011 19:24
Localisation : Marne-La-Vallée

Précédent

Retour vers Labo photo argentique Noir et Blanc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)

  • Publicité