Le site des restos du coeur

De l'intérêt (ou non) des barnack

Forum Leica pour discuter des Leica, mais aussi des CANON, FED, NIKON, ZORKI et autres clones de Leica.

De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par ALambix » Lundi 28 Novembre 2016 17:53

J'ai toujours entendu dire que l'intérêt des leica à vis, et autres clones de barnack, était entre autre leur compacité. Leur inconvénient majeur, leur viseur. Du coup quan don découvre que certaisn clone des barnacks possèdent un viseur nettement plus correct, forcément on se dit " et pourquoi pas u jour ?".

Et puis on cherche des dimensions sur internet, et on compare avec celles du canon L3 devant soi. Si le L3 est aussi un vissant, il s'éloigne des barnacks par un chargement via le dos, un viseur unique à triple focale.
Et ben comparé à un Nicca III, c'est kif kif pareil ! Même largeur, hauteur et épaisseur !!!!
Alors mis à part pour le charme esthétique de ces engins (que je comprend tout à fait), pourquoi se faire c.... avec un barnack ?! :tete:
Avatar de l’utilisateur
ALambix
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6547
Inscription : Dimanche 04 Février 2007 19:26
Localisation : Strasbourg 67

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par Punkrocker » Lundi 28 Novembre 2016 19:08

Quand on voit qu'il existe des appareils faisant des photos extra en numérique, pourquoi s'embêter avec une pellicule qui ne contient que 36 vues au max, sur laquelle on ne peut choisir que couleur et noir et blanc et qui ne permet pas de changer de sensibilité ?

Pour moi c'est du même ordre, on touche à quelque chose de pas nécessairement rationnel qui ne s'explique que par la passion de l'objet.
Avatar de l’utilisateur
Punkrocker
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5190
Inscription : Lundi 16 Juillet 2007 18:48
Localisation : Paris

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par ALambix » Lundi 28 Novembre 2016 19:35

Punkrocker a écrit :
Pour moi c'est du même ordre, on touche à quelque chose de pas nécessairement rationnel qui ne s'explique que par la passion de l'objet.


Et c'est bien le plus dur à expliquer à sa moitiée.... :tete: :rire: :-**
Avatar de l’utilisateur
ALambix
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6547
Inscription : Dimanche 04 Février 2007 19:26
Localisation : Strasbourg 67

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par P@dh » Lundi 28 Novembre 2016 19:54

ALambix a écrit :
Punkrocker a écrit :
Pour moi c'est du même ordre, on touche à quelque chose de pas nécessairement rationnel qui ne s'explique que par la passion de l'objet.


Et c'est bien le plus dur à expliquer à sa moitiée.... :tete: :rire: :-**


Ben tu expliques avec comme exemple sa garde-robe... :mrgreen:

P@dh. 8)
Avatar de l’utilisateur
P@dh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 12819
Inscription : Mercredi 15 Juillet 2009 19:40
Localisation : Belgique, Tournai

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par antipatr » Lundi 28 Novembre 2016 20:21

Excellent... :bienjoue:
Avatar de l’utilisateur
antipatr
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4078
Inscription : Samedi 30 Septembre 2006 19:41
Localisation : Charleroi - Belgique

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par panda589 » Lundi 28 Novembre 2016 20:29

...Quand on voit des ancêtres prendre la route on se dit aussi pourquoi ils se font chier à démarrer à la manivelle... :roll:

Le Leica à visser est un choix vraiment passionnel ...
Le Leica M est un choix assez rationnel ...

Perso le caillou possède nettement plus d'importance que le boîtier lui-même. Je préfère les M car on a une vue sur l'obturateur, les rails de guidage et les perforations du film sur le cabestan :!: :idea: :wink: Il n'y a strictement rien qu'un vissant fait et qu'un M ne sache faire ... Finalement oui ... Tu as peut-être raison ... Les passionnés de vissants ont peut-être un gène d'autofécalise en eux :?: :idea: :roll: :lol: :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
panda589
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3214
Inscription : Vendredi 18 Août 2006 21:40
Localisation : de l'Italie qui descendrait l'Escaut

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par ALambix » Lundi 28 Novembre 2016 21:03

panda589 a écrit :...Quand on voit des ancêtres prendre la route on se dit aussi pourquoi ils se font chier à démarrer à la manivelle... :roll:

Le Leica à visser est un choix vraiment passionnel ...
Le Leica M est un choix assez rationnel ...

Perso le caillou possède nettement plus d'importance que le boîtier lui-même. Je préfère les M car on a une vue sur l'obturateur, les rails de guidage et les perforations du film sur le cabestan :!: :idea: :wink: Il n'y a strictement rien qu'un vissant fait et qu'un M ne sache faire ... Finalement oui ... Tu as peut-être raison ... Les passionnés de vissants ont peut-être un gène d'autofécalise en eux :?: :idea: :roll: :lol: :lol: :lol: :lol:


Sauf qu'un vissant coûte quand même nettement moins qu'un M...
Avatar de l’utilisateur
ALambix
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6547
Inscription : Dimanche 04 Février 2007 19:26
Localisation : Strasbourg 67

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par ALambix » Lundi 28 Novembre 2016 21:13

Curieux, on n'a pas encore vu le museau de floguill...
Avatar de l’utilisateur
ALambix
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6547
Inscription : Dimanche 04 Février 2007 19:26
Localisation : Strasbourg 67

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par Gekos » Lundi 28 Novembre 2016 21:16

panda589 a écrit : (...) Il n'y a strictement rien qu'un vissant fait et qu'un M ne sache faire ...
Presque
Quand je vois la facilité avec laquelle des inconnus acceptent de poser en photo pour de vieux appareils (je pense entre autres aux TLR), je me dis qu'avec un un vissant bien old school ça doit être pareil 8) alors qu'avec un boitier au style plus récent on a pas tout à fait le même capital sympathie

Pour le reste, c'est le plaisir qui parle bien sûr 8)
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9305
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par benja » Lundi 28 Novembre 2016 22:41

Un vissant... c'est vraiment très cérébral comme plaisir. En effet, tu as tout résumé : compacité, qualité de facture mais viseur (enfin, télémètre surtout) étroit. Mais... tu fais des photos avec un appareil qui avoisine les 80 ans et qui n'a besoin (parfois de rien) que d'une petite révision pour fonctionner comme au jour de sa sortie de l'usine de Wetzlar. Quel appareil peut cela ? Quelques uns certes mais pas plus d'une dizaine.

Quand je me balade avec mon III de 1936, j'ai l'impression d'être un reporter des années folles. Merde mon Leica fonctionnait déjà aux JO de 36 à Berlin !

Et puis, un vissant, c'est, ne le cachons pas, le moyen le moins onéreux d'accéder au mythe Leica. Deux cents euros et tu as un Leica ! Ce n'est pas un M mais c'est un Leica quand même.

Alors oui, il y a mieux, plus efficace assurément mais pour moi le fait d'avoir un outil mécanique qui approche le siècle de fonctionnement me fait "tripper grave". D'autres avant moi l'on dit : rien de rationnel là-dedans, juste un support au rêve...
Avatar de l’utilisateur
benja
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1018
Inscription : Dimanche 08 Mai 2005 22:39
Localisation : Riom (63), un catalan exilé...

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par DomDel » Lundi 28 Novembre 2016 23:00

benja a écrit :Quand je me balade avec mon III de 1936, j'ai l'impression d'être un reporter des années folles. Merde mon Leica fonctionnait déjà aux JO de 36 à Berlin !

Je ne sais pas si vous connaissez, mais il y a un excellent roman qui tourne autour de ce thème, inspiré du personnage de Capa : La Dame de Berlin. Pour les amoureux de cette époque, et du personnage du reporter photo intrépide avec son Leica vissant, un must ! :D
Perso c'est ce qui m'a donné l'envie d'en avoir un...

EDIT: toute la série est bonne, il y en a 5 ou 6 de mémoire.
Avatar de l’utilisateur
DomDel
Expert
Expert
 
Message(s) : 363
Inscription : Jeudi 22 Septembre 2016 22:12
Localisation : Derrière l'objectif

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par benja » Mardi 29 Novembre 2016 5:31

La série des Boro fait évidemment partie de mes lectures et je la conseille moi aussi...
Avatar de l’utilisateur
benja
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1018
Inscription : Dimanche 08 Mai 2005 22:39
Localisation : Riom (63), un catalan exilé...

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par Gabou » Mardi 29 Novembre 2016 9:17

Idem je ne peux que conseiller la lecture de tous les Boro.

Pour le vissant je ne suis pas concerné, moi c'est plutôt le Contax IIa ma came, c'est pas si embêtant qu'un vissant je pense mais il me passionne encore plus que mon M3.
Avatar de l’utilisateur
Gabou
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4725
Inscription : Mardi 23 Décembre 2008 18:34
Localisation : Toulouse

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par floguill » Mardi 29 Novembre 2016 16:36

ALambix a écrit :Curieux, on n'a pas encore vu le museau de floguill...

Intéressant ce fil :mrgreen:

Le vissant, c'est que de l'amour, de la pure affection photographique (merde, c'est beau comme du Patrick Sébastien :lol: ).
Le plaisir du geste, de l'objet et de son histoire.
C'est pourri comme arguments mais je n'ai que ça à fournir, désolé.

Ensuite, un vissant c'est moins cher qu'un M, plus compact et léger.
Ça, déjà c'est nettement plus objectif et constructif.

Enfin, un vissant a tout ce qu'il faut pour faire des photos, il ne lui manque rien.

Après, si on court après la performance, il n'y plus de limites et autant arrêter l'argentique, car selon moi, on a rien compris... :-**

OUI, un vissant peut être vu comme étant :
- chiant à charger
- chiant à viser
- chiant à armer
- chiant à rembobiner
- chiant à visser
- chiant si plafonné au 1/500 et au 1/20
etc...

:arrow: Ma femme est bien chiante, et c'est ce que j'aime chez elle 8) :rire: :rire:
Avatar de l’utilisateur
floguill
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 11928
Inscription : Lundi 17 Mars 2008 9:46
Localisation : Nantes city

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par antipatr » Mardi 29 Novembre 2016 17:01

Je n'ai jamais chopé le vissant...pour toutes les raisons citées et je ne suis pas vraiment convaincu quant à l'argument du prix par rapport au M. Un bel ensemble cosmétiquement, mécaniquement et optiquement au top peut atteindre des prix élevés.
Et puis, qui trop embrasse mal étreint :roll: J'ai déjà du mal à sortir tous mes précieux alors si j'en remets une couche... :shock:

Il n'empêche que ce fil est passionnant et je le suis de près.
Avatar de l’utilisateur
antipatr
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4078
Inscription : Samedi 30 Septembre 2006 19:41
Localisation : Charleroi - Belgique

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par floguill » Mardi 29 Novembre 2016 17:07

antipatr a écrit :Je n'ai jamais chopé le vissant...

C'est pas une obligation non plus hein ! :lol:

Faut surtout pas se forcer car certains aiment ou parce que c'est un Leica, ou à la mode etc...
Et puis ça en fait plus pour nous ! :mrgreen:

Moi, j''aimerais bien m'en offrir un 3ème à noël, un If ou Ic pour y coller mon 25mm et son viseur externe :-**
Avatar de l’utilisateur
floguill
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 11928
Inscription : Lundi 17 Mars 2008 9:46
Localisation : Nantes city

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par panda589 » Mardi 29 Novembre 2016 17:09

floguill a écrit :...Ensuite, un vissant c'est moins cher qu'un M, plus compact et léger...

benja a écrit :Un vissant ... tu fais des photos avec un appareil qui avoisine les 80 ans et qui n'a besoin (parfois de rien) que d'une petite révision Quand je me balade avec mon III de 1936, j'ai l'impression d'être un reporter des années folles. Merde mon Leica fonctionnait déjà aux JO de 36 à Berlin ! ...

ALambix a écrit :...Sauf qu'un vissant coûte quand même nettement moins qu'un M...


C'est un peu comme la plupart des curieux qui font des recherches sur leurs ancêtres et qui brutalement se rendent compte que leur arbre généalogique s'arrête en 1789...C'est normal les révolutionnaires ont cramé quasiment tous les états civils de nos contrées....

Sur ma courte vie j'ai eu pas mal de M d'occaze en mains et je trouve que pour la plupart des M que j'ai manipulés, ne nécessitaient qu'un CLA obturateur, télémètre...
Une fois qu'on se penche attentivement sur des vissants, surtout ceux qui datent d'avant 40-45, on tombe plus régulièrement sur des vissants qui sont plus qu'usés, ils sont bidouillés, oxydés, obturateur abimé, parfois avec des pièces qui ne sont même plus d'origine...Alors voir un I IIou un III vendu "En état parfait" pour 300Eur...Je me méfie...Et trouver des vissants en okkaze dans un état prétendument identique à celui des M :?: :?: :?: :idea: :roll: :roll: :roll: :roll:
Avatar de l’utilisateur
panda589
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3214
Inscription : Vendredi 18 Août 2006 21:40
Localisation : de l'Italie qui descendrait l'Escaut

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par panda589 » Mardi 29 Novembre 2016 17:24

...Ce qui me fait dire que j'ai déjà vu des vissants en excellent état fonctionnel et cosmétique mis en vente à des prix...Prohibitifs :!: :idea: :roll: :wink:
Avatar de l’utilisateur
panda589
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3214
Inscription : Vendredi 18 Août 2006 21:40
Localisation : de l'Italie qui descendrait l'Escaut

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par Jean-Claude.B » Mardi 29 Novembre 2016 17:34

Mon premier Leica a été un Ic, récupéré dans la benne d'un laboratoire où il avait été massacré pour l'adapter à des manips. Il n'avait pas d'objectif, plus de viseur, la griffe porte accessoires remplacée par un support assez costaud pour y fixer un camion, la bague d'objectif fraisée pour monter sur je ne sais quoi, et équipé d'une prise synchro-flash en bas de la façade. Mais tel quel l'obturateur s'arme et fonctionne avec cette douceur sensuelle que vous connaissez tous (du moins je vous le souhaite !). Je n'ai jamais fait une photo avec, il faudrait bricoler pour reboucher les trous de vis sur le capot. Simplement de temps en temps je le fait fonctionner, juste pour le plaisir, pour déguster le bruit du rideau.
Plus tard d'autres vissants l'on rejoint, un IIIa, des Fed et des Zorki divers. Chacun a son caractère, mais surtout pour le plaisir de la collection, parce que pour l'usage courant le M6 est quand même plus efficace.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1313
Inscription : Jeudi 09 Avril 2015 12:01
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: De l'intérêt (ou non) des barnack

Message par floguill » Mardi 29 Novembre 2016 17:37

PandiPanda, je ne partage pas cette vision des vissants : pourquoi serait-ils plus "bidouillés" que les M ?

Ok, ils sont souvent plus anciens, donc ça augmente le vieillissement et la nécessité de faire une bonne grosse révision voir un changement de rideaux, mais sinon, la nature même de l'appareil n'implique pas ce que tu dis.

On trouve plein de IIIa ou II, IIIc et IIIf non bidouillés entre 200€ et 300€.
Bien entendu, il leur faut un CLA, mais pas plus qu'un autre boitier ayant 50/60 ans !

Non mais ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
floguill
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 11928
Inscription : Lundi 17 Mars 2008 9:46
Localisation : Nantes city

Suivant

Retour vers Leica et clones de Leica

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : gillou, jmhincky et 3 invité(s)

  • Publicité
Boutique Photo Argentique