Le site des restos du coeur

Ici vous pouvez débattre de tous les sujets sous toutes ses formes... à condition qu'ils se rapportent un minimum à la photographie. Pour discuter de sujets sans rapport à la photographie, utilisez les sous forums.

Message par tErU » Vendredi 09 Juin 2006 21:23

il m'arrive le meme genre de chose en musique... je m'explique :
je fais de la MAO = Musique Assistée par Ordinateur... mon PC est donc mon instrument de musique, me permettant de mettre en son les slams (poesies vouées à l'oralité...) ou autres que j'ecris...

pour faire une instru (comme on dit dans le jargon, ce qui signifie une musique, une chanson mais sans les textes quoi ! :wink: ) je fais un beat = rythme, et une melodie : logique, comme toutes les chansons ou presque.

pour ce faire, il me faut donc des sons et des logiciels pour faire des boucles musicales avec ces sons... il me faut par exemple, un son pour une grosse caisse, un son pour une caisse claire, un pour une cymbale, une basse, et une melodie, au piano, à la trompette, à l'acordeon, qu'importe...

tous ces samples = morceaux de sons, je les fabriques soit à partir de bruit existents ou de notes = je suis alors createur de ma melodie, soit je les tirent de quelques part... c'est ce qui s'apelle le ssampling : sortir un bout de musique, particulierement une melodie, pour la reintegrer dans un nouveau morceau, une nouvelle creation, une nouvelle dynamique artistique.

bref, je suis tellement passionné par la musique, et mes projets musicaux, que chaque musique ou son que j'entends, je cherche, je dirais meme que je furete, une eventuel sample :lol:
c'est devenu systematique, mais pas mecanique... dans le sens où c'est vraiment la passion, les tripes qui me poussent à ce comportement, et non quelques choses de penible...

voilà pour la longue anecdote perso :P :lol: :lol:
tErU
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4094
Inscription : Vendredi 12 Mai 2006 10:44

Message par Maxis » Vendredi 09 Juin 2006 21:36

Y aurait pas moyen d'écouter ta musique sur Internet, j'aimerais bien savoir ce que ça donne?
Avatar de l’utilisateur
Maxis
Expert
Expert
 
Message(s) : 311
Inscription : Lundi 09 Janvier 2006 17:25

Message par fabrice C » Vendredi 09 Juin 2006 21:42

J'ai fait un an d'accousmatique au studio de Grenoble (COREAM à l'époque)
Je comprends très bien ce que tu racontes ! Je me balladais avec le DAT du studio dans les rues ... à l'affut. J'ai passé un long moment dans le tram, il a un petit son grinçant quand il redémarre .... de toute beauté !
Je me baladais aussi avec les batteries de casserolles de la maison pour aller au studio (parceque c'est ce son, et pas un autre, que je voulais ) la tête des gens qui entendaient balang, balang dans mon sac à dos.

ouf malade, c'est sûr !
Et pour rejoindre une autre conversation ... quel que soit le support, bande magnétique, DAT, sample numérique, pelloche, corps du danseur ou flèche de l'arc ... toujours la recherche du détail, du geste juste ...

Sinon pour le shoot compulsif : Je n'avais pas d'appareil hier soir, mais j'étais bien le seul ! Les écrans LCD qui brillent dans le noir, c'est super chiant ça devrait être interdit :twisted: J'en avais plein les mirettes de leurs écrans !
Plus les flash qui porte à 3 mètres mais qu'on déclenche quand même parcequ'on a la flemme de chercher dans la notice comment le débrayer !
(parceque à 10 ou 15 mètre de la scène, dans le meilleur des cas franchement le flash :roll: )
Enfin, j'avais le père d'une amie de ma fille à coté, je l'observais chercher à faire des photos (avec un µ numérique), il avait l'affichage de l'histogramme tout tassé à gauche, evidemment (tout dans le sombre). En sortant, je demande à sa femme comment elles sont :
"C'est nul ! tout sombre et tout flou, on ne voit rien ! Si moi j'avais pris ces photos, je me serais drôlement faite engueuler !" (arf tous les mêmes hein les filles ? :P )
Pas charitable de jubiler, mais tant pis ! :clap:
Avatar de l’utilisateur
fabrice C
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2830
Inscription : Mercredi 09 Novembre 2005 19:31
Localisation : poitiers

Message par aulmandin » Samedi 10 Juin 2006 14:14

Fabrice> :oops:

tErU: ça me plairait aussi beaucoup d'écouter ça si possible! :D
Avatar de l’utilisateur
aulmandin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1496
Inscription : Dimanche 16 Octobre 2005 19:37
Localisation : Toulouse

Message par fabrice C » Samedi 10 Juin 2006 14:55

aulmandin a écrit :Fabrice> :oops:

lô pô compris ?
Avatar de l’utilisateur
fabrice C
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2830
Inscription : Mercredi 09 Novembre 2005 19:31
Localisation : poitiers

Message par aulmandin » Samedi 10 Juin 2006 16:41

Bravo aulmandin ! quelle sagesse dans ces propos !


:oops:

mais je crois que j'ai répondu avec un bon petit wagon de retard :wink:

Hyperfocale> c'est vraiment formidable tout ça. l'astronomie, ça fait envie aussi.
Avatar de l’utilisateur
aulmandin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1496
Inscription : Dimanche 16 Octobre 2005 19:37
Localisation : Toulouse

Message par hyperfocale » Dimanche 11 Juin 2006 21:52

Bonsoir,

Sans être dans le domaine de la musique (acoustique ou électronique), nous avons l'équivalent de l'image et de sa quête, en matière de son : le chasseur de son.

Bien que beaucoup plus rare que le chasseur d'images, il existe aussi.

Et, il est d'un comportement similaire, emmenant partout avec lui son magnétophone (à l'époque un Uher, voire un Nagra...), dans l'espoir de capter un son rare ou une évènement impromptu.

Nous nous demandons cependant s'il n'est pas en voie de disparition, car on semble en parler de moins en moins, et il ne bénéficie pas d'autant de revues amateurs que nous en disposons en photographie.

Pour dire vrai, il n'en a jamais disposé, d'ailleurs.

Parmi les plus pointus en matière de sons, n'oublions pas non plus les bruiteurs, dont l'activité est encore plus confidentielle, surtout depuis que le sampling et les autres techniques numériques sont venues remplacer l'invention et le bric à brac des anciens procédés analogiques.

Cordialement.
hyperfocale
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1430
Inscription : Jeudi 13 Octobre 2005 10:10
Localisation : Troisième planète du système solaire, groupe local de galaxies, superamas de la Vierge

Message par tErU » Lundi 12 Juin 2006 13:21

hyperfocale a écrit :...surtout depuis que le sampling et les autres techniques numériques sont venues remplacer l'invention et le bric à brac des anciens procédés analogiques.


apres reflexion (critique et objective, meme pour un sampleur comme moi) je ne pense pas que le sampling à remplacer les procedes analogiques : sampler ce n'est pas faire un son, c'est le mettre en matiere : je veux dire par là, qu'un sample doit d'abord etre concu, par un materiel analogique, ou accoustique, le procedé de sampling et de looping (mise en boucle) ne permet que de mettre en rythme si on fait de la musique, ou de permettre une repetition du son quand on le desire, via un materiel tehnologique quelconque.
je dirais que la sampling permet justement la progression dans le bruitage : un sample bian calé sur un film (par exemple) permet au bruiteur de se concentrer sur un autre bruit et donc d'enrichir la palette sonore du film...

de la meme maniere, une pedale sample pour guitariste permet à un seul guitariste de faire un morceau initialement prevui pour plusieurs ... ou de poser une nappe de guitare, une melodie, et faire un riff dessus.
tErU
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4094
Inscription : Vendredi 12 Mai 2006 10:44

Message par hyperfocale » Mardi 13 Juin 2006 9:07

Bonjour,

Pour être plus clair, nous aurions dû parler d'échantillonnage (au lieu de sampling), dans une acception et une utilisation très spécifiques : le bruitage.

Désormais, l'on peut avoir, sous une forme numérique et donc de qualité parfaite ainsi que sous un très faible volume et immédiatement disponible, des centaines ou des milliers de sons dits de bruitages (feu de bois, porte qui claque, pas sur du gravier).

Tous ces sons qui permettent de mettre de la présence et de l'ambiance en radio (pour les fictions, notamment), ne nécessitent plus une personne (le bruiteur) capable de les recréer, à partir d'ustensiles aussi divers que variés.

Ce que l'on y gagne en simplicité (et en frais de personnel) on le paie peut-être en moindre créativité et en perte d'imagination (pour trouver le meilleur moyen de faire ce son nécessaire), sans oublier une certaine uniformité (recours de tous toujours aux mêmes banques et fichiers sonores de bruitage).

Pour avoir personnellement pratiqué (en amateur), la chasse aux sons, et plus encore le bruitage, nous pouvons témoigner du plaisir qu l'on y trouve (tout autant que dans la pratique du photo-montage et autres effets spéciaux visuels, en photographie).

Cordialement.
hyperfocale
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1430
Inscription : Jeudi 13 Octobre 2005 10:10
Localisation : Troisième planète du système solaire, groupe local de galaxies, superamas de la Vierge

Message par Lionel » Mardi 13 Juin 2006 11:44

Les connaissances d'hyperfocale sont si riches et variées que parfois je me demande si l'on a affaire à une seule et même personne. :lol:
Avatar de l’utilisateur
Lionel
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 6086
Inscription : Lundi 18 Octobre 2004 14:48
Localisation : Montpellier, 34

Message par aulmandin » Mardi 13 Juin 2006 18:10

c'est impressionant, et très agréable...

mais qui sait? Il parle bien à la troisième personne du pluriel. :D

en tous cas la chasse au son donne envie... :wink:
Avatar de l’utilisateur
aulmandin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1496
Inscription : Dimanche 16 Octobre 2005 19:37
Localisation : Toulouse

Message par hyperfocale » Mercredi 14 Juin 2006 19:10

Bonsoir,

Pour Lionel et Aulmandin : j'utilise la première personne du pluriel par respect pour les lecteurs (pour éviter l'accumulation des "je" qui font un peu trop "égocentré"), et puis, c'est aussi un peu le reflet de ma génération...

Mais, n'oublions pas que sur Internet, personne ne sait que vous êtes vert, avec deux têtes et des tentacules... ;-)

Plus sérieusement, le fait d'avoir franchi le demi-siècle apporte au moins un avantage : celui du temps passé à vivre bien des expériences différentes et à accumuler bien des connaissances.



Pour ce qui est de la prise de son, je ne peux que vous encourager à essayer, même avec du matériel très simple.

Contrairement à l'image, le son oblige l'esprit à un effort d'imagination, par la "visualisation" involontaire et en partie inconsciente de la scène qui est seulement évoquée et suggérée par les sons entendus.

N'oubliez pas que l'audition est un sens plus profondément ancré dans le psychisme que la vision.

Quand nous dormons, nous le faisons les yeux fermés, mais les oreilles toujours active, et notre cerveau continue à entendre pendant notre sommeil...

Cordialement.
hyperfocale
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1430
Inscription : Jeudi 13 Octobre 2005 10:10
Localisation : Troisième planète du système solaire, groupe local de galaxies, superamas de la Vierge


Retour vers Tribune Libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Armand29 et 11 invité(s)

  • Publicité
Boutique Photo Argentique