Boutique Photo Argentique

Interventions sur le forum

La présentation du forum et des règles de conduite.
Les quatre annonces Ă  lire absolument.

Message par Georgesh » Mercredi 28 Mars 2007 21:36

:D Un photographe, c' est un peu égocentrique, ça aime les compliments, ça attend qu' on lui dise qu' il est beau, ça croit être le meilleur... donc un peu de diplomatie devrait aider à formuler une critique utile. Les déclarations à l' emporte-pièce et les discours assassins , c' est quand même d' une utilité toute relative. 8)
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Message par sovietcamera » Mercredi 28 Mars 2007 21:38

De mon point de vue la critique pose une autre question :

Doit on tout dire dans la "rubrique critique" ?

A mon avis , oui si cela apporte quelque chose à celui qui a posté sa photo. Parfois je conseille un autre cadrage, je fais remarquer la présence d'un poteau sur le coté d'une photo. Avec ce genre de critique le posteur peut améliorer son travail. Que pourrait faire un photographe après une critique du genre " c'est nul, ce n'était pas la peine de poster...." , celà ne l'aiderait pas à progresser.

Ce qui ne veut pas dire qu'il faut rester tiède dans ses remarques, il faut parfois être rugueux à condition que cela serve l'auteur.

En lisant vos critiques, je crois que je fais bien plus d'efforts pour réaliser de meilleurs clichés.
Avatar de l’utilisateur
sovietcamera
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 604
Inscription : Dimanche 27 Août 2006 0:06
Localisation : Ile de France

Message par fabrice C » Mercredi 28 Mars 2007 23:41

En conclusion, une critique rude avec des mots polis est tout Ă  fait acceptable.
Et celui qui ne supporte pas la critique, qu'il aille se f**** biiip ah non, désolé, je me suis auto modéré :lol: :lol: :lol:

pour rebondir sur la remarque de papouleu, je pense qu'une photo en soit ne veut pas dire grand chose sans contexte, ou alors elle peut vouloir dire le contraire de ce que voulait l'auteur.
Il faut alors accepter que son oeuvre a une vie propre, et qu'elle ne parle pas de manière identique à tout le monde.
A ce moment là, si une photo me fait réellement ch***, vais-je le dire ? ou tourner cela joliement ? Mais alors ce ne sera plus mon sentiment ... et est-ce ce que l'on me demande ?
Et si je me tais lorsque je n'aime pas, va t-on prendre l'habitude d'interpréter mes silences ???
Le jour où je ne trouve rien à dire pour de vrai, cruelle méprise à l'horizon.
Labyrinthe inextricable de la communication humaine ....

De fait, il y a méprise lorsque l'on parle d'artiste s'exprimant AU TRAVERS de son oeuvre, car cela laisse croire, à tort, que l'artiste à un message à exprimer.
La vérité est plus crue : L'artiste s'exprime parcequ'il n'a pas le choix. C'est un besoin, une thérapie.
Quand à dire ce que je pense des baltringues qui ne vivent que pour plaire à leur public et cherchent à tout prix comment se comporter pour durer ("public chéri mon amour", comme le disait si cyniquement Desproges, je suis sur qu'il pensait alors très fort comme moi à certain franco-belge spécialiste de l'évitement fiscal que je ne nommerais pas !) ... euh biiip modération, modération :lol: :lol: :lol:

Quelqu'un a lu jusqu'au bout ? :mrgreen:
Bon alors pour les courageux : La photo est-elle un art ?
Avatar de l’utilisateur
fabrice C
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2830
Inscription : Mercredi 09 Novembre 2005 19:31
Localisation : poitiers

Message par zorglub » Jeudi 29 Mars 2007 6:10

fabrice C a Ă©crit :Bon alors pour les courageux : La photo est-elle un art ?


pas les miennes, je ne sur pas artiste :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
zorglub
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2472
Inscription : Mardi 24 Janvier 2006 9:10
Localisation : Belgique entre Bruxelles et Liège

Message par Georgesh » Jeudi 29 Mars 2007 7:04

8)
A propos de la critique, une expérience personnelle. J' ai trois livres à lire.
Et à en écrire la critique. C' est pas de la critique d' images, mais de la critique de textes. Trois romans qui sont en apparence des histoires fabriquées.
mon but va être de présenter les personnages, les couleurs, les décors, le paysage. De sentir l' ambiance, les correspondances dans les descriptions entre les sons, les images, les lumières, les parfums. On est dans un film. On est presque dans la photo.
Mais, je cherche dans ces récits, la part d' autobiographie laissée par les auteurs, en gros la part de reportage sur le terrain, la part d'histoire personnelle , de vérité. Comme si derrière les personnages fabriqués, l'auteur ne faisait que parler de lui. ( ou d' elle...) Et ma conception de la critique est d' aller à la rencontre de cet auteur qui se cache habilement derrière ses personnages, mais montre un peu de lui.

Si je vais voir une exposition de photos, je ne ferai pas la critique en parlant de moi, de mes goûts, je chercherai à comprendre les techniques employées, les cadrages retenus, les buts recherchés par le photographe, sa vision du sujet, ce qu' il veut dire, ce qu' il a à dire. C' est forcément la rencontre avec un individu, une sensibilité, une expression.
Il n' y a pas lieu de s' Ă©nerver avec des photos " qu' on n' aime pas ". Regarder des photos, c' est ouvrir sa porte, et voir quelqu' un qui arrive.
8)
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Message par Lionel » Jeudi 29 Mars 2007 7:37

C'est très bien dit Georges... :bienjoue:
Avatar de l’utilisateur
Lionel
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 6040
Inscription : Lundi 18 Octobre 2004 14:48
Localisation : Montpellier, 34

Message par tarabucetta » Jeudi 29 Mars 2007 9:26

Beau débat où vous avez tous dit des choses juste.
Georgesh tu as parfaitement raison, mais plus particulièrement pour de la photo d'art. Mais je relativiserai avec le point de vue de Fabrice.
Donc, oui GoergesH tu as trouvé les mots justes, mais je n'ai aucune indulgence pour les artistes qui suivent une mode, s'engouffrent dans un courant uniquement parce qu'il est vendeur à ce moment-là.

Prenons le flou en photo ça résume pas mal de choses : il y a quelques rares photographes qui maitrisent le flou, et peuvent se targuer de pouvoir obtenir volontairement des flous réussis, ce sont des orfèvres du flou. Il y a des photographes, qui un jour, ont par hasard eu une photo floue qui était réussie; ils sont modestes, ils le reconnaissent (ou pas), et on les en félicite. Puis, il y en a d'autres, ceux qui surfent sur un courant, qui font n'importe quoi (volontairement ?), obtiennent des photos floues mais sans aucun intérêt, mais vont pourtant les exposer, et comme c'est à la mode, il y aura toujours des gens pour les féliciter....

La photo est-elle un art ?
Quel est le grand peintre qui a dit que la photo Ă©tait la forme d'expression ultime ?

PS : "Je suis le spécialiste de la Ouiche Lorrraine" : expression tirée d'une réplique de l'excellent flim "La classe américaine" (aussi titré "Le grand détournement"), énorme comédie de quelques allumés du canal + de la grande époque. Où les plus grands classiques se voient mixés , et les plus grands acteurs américains (de John Wayne à Dustin Hoffman) sont redoublés, pour donner une histoire louffoque, avec des répliques cultes. Ce film est introuvable dans le commerce, mais largement diffusé sur le net.
Avatar de l’utilisateur
tarabucetta
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7496
Inscription : Jeudi 20 Avril 2006 7:51
Localisation : In the wall

Message par Georgesh » Jeudi 29 Mars 2007 9:44

@ tarabucetta,
Les modes, ça se suit ou ça se suit pas. J' ai vu dans tes photos que tu tentes le flou, pdc, grandes ouvertures et autres, pas de complexes à avoir si c' est mode. Toute l' histoire de la photo repose sur la recherche du net, du piqué, ne bougez plus, mais quand on a recherché les meilleures optiques, et la meilleure façon de copier la réalité avec le plus de détails possibles, on sort de ce carcan, et on se met à représenter le mouvement? Des flous, des vibrés, des bougés, c' est une nouvelle façon de s' exprimer, mais la critique est sévère ( c' est penché, c' est pas net, voir les portraits flous de Michel Bouge-Bouge et l' incompréhension des critiques).
Il y aura toujours des gens pour les féliciter... Ce n' est pas rendre service que de féliciter à tout bout de champ.On n' est pas dans un troupeau, vive l' imagination. 8)
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Message par La grinche » Jeudi 29 Mars 2007 10:15

voir les portraits flous de Michel Bouge-Bouge et l' incompréhension des critiques



Qu'entends tu par l'incompréhension des critiques ?
Avatar de l’utilisateur
La grinche
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3604
Inscription : Vendredi 04 Novembre 2005 21:29
Localisation : Paris

Message par tarabucetta » Jeudi 29 Mars 2007 10:21

Bien vue l'analyse du mouvement, du bougé :wink: Il faut en effet que tout art se renouvelle perpétuellement !
Je n'avais pas la prétention de me placer dans mon propos. Je parlais des photographes, ceux qui exposent, qui sortent des livres. Je pense notamment au courant "lomo/holga/pola". Il y a des photographes qui ont du talent, et qui expérimentent un peu dans tous les sens, ils obtiennent parfois des photographies extraordinaires, mais portés par une mode, un courant, ils oublient aussi de faire le tri et c'est dommage. On passe du chef d'oeuvre, créatif et original, au grand n'importe quoi fourre tout...
Dernière édition par tarabucetta le Jeudi 29 Mars 2007 10:41, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
tarabucetta
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7496
Inscription : Jeudi 20 Avril 2006 7:51
Localisation : In the wall

Message par Georgesh » Jeudi 29 Mars 2007 10:32

:D @ La Grinche,
Salut, La Grinche, quand MBB a présenté ses portraits flous, il était complètement hors normes. Par rapport à ce que la majorité d' entre nous attend d' un portrait, du velouté, éventuellement du grain , mais un visage net, dont les traits sont familiers, qui ressemble à ce que je vois . Regarde les portraits au Blad postés par J-O, de facture très classique, précis , retouchés. MBB, lui, a détoné en proposant autre chose. du dérangeant, de l' inhabituel, des portraits qu' on ne connait pas, qu' on ne reconnait pas. Et la première tendance de la critique a été de dire: ça ne me plait pas, c' est trop noir, on ne voit pas les yeux. Je pense qu' en fait, c' est trop différent
de nos habitudes pour être apprécié a priori, et qu' on a tendance à dire que c' est raté. 8)
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Message par Georgesh » Jeudi 29 Mars 2007 10:51

tarabucetta a Ă©crit :"lomo/holga/pola".

Il y a 2 choses derrière le Holga.
Faire du cheap, avec un appareil basique, mais non destroy, qui n' a qu' un free-focus et une seule vitesse de déclenchement.
Et tenter des effets spéciaux aléatoires sur les couleurs non contrôlées en utilisant les entrées de lumières des boitiers, les effets des pellicules périmées, assaisonnées de traitements au chaud ( voire au four ) et autres bonnes idées pour créer des matières .
Je les avais oublié :oops: Effectivement, c' est une mode et surtout un succès commercial pour l' ambassade de la lomographie.
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Message par tarabucetta » Jeudi 29 Mars 2007 11:08

Pour illustrer mon propos, voici LA photo qui m'a marqué par sa nullité durant le mois de la photo :

Image
Copyrighte : Anne-Lise broyer

Je suis désolé mais je ne peux pas être tendre avec "ça", je ne peux pas essayer de rechercher ce qui a voulu être exprimé.

J'en ai déjà fait mes souffres douleurs sur ce forum, mais Anne-Lise Broyer et Nicolas Comment sont un bon exemple, d'un "art conceptuel" qui surfe sur une mode, un courant. Ils ont su rencontrer les bonnes personnes (si je me souviens c'est Bernard Plossu qui les a lancé), ils ont su se vendre. Ils ont du faire une bonne école de "marketing de l'art".
Et voilĂ  comment ils peuvent sortir 4 livres en 3 ans, vendre leur tirage Ă  des milliers d'euros.
Mais il y aura toujours quelqu'un pour défendre ce genre de chose : "ch'est de l'art concheptouel, il faut imaginer la photo qu'elle est derrière la photo..." D'alleurs Anne-Lise Broyer joint généralement à peu prés quatre pages de texte pour justifier une photo.
Avatar de l’utilisateur
tarabucetta
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7496
Inscription : Jeudi 20 Avril 2006 7:51
Localisation : In the wall

Message par Georgesh » Jeudi 29 Mars 2007 11:20

:eek: :eek: :rire:
Je ne connaissais pas. C' est assez minimaliste. sauf le prix, probablement. De ce que je vois du design et de son évolution , ça s' inscrit assez bien dans le quotidien bobo. Va voir http://www.designaddict.com , très tendance. Et le retour des années 70.
Et le fait que tu aies vu ces photos exposées veut simplement dire que le galeriste avait loué un emplacement , comme dans les FIAC, pour y accrocher ces oeuvres et les vendre. Le marché de l' art est , comme tu le dis, une simple affaire de savoir-vendre. 8)
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Message par Lionel » Jeudi 29 Mars 2007 11:47

tarabucetta a écrit :Je suis désolé mais je ne peux pas être tendre avec "ça", je ne peux pas essayer de rechercher ce qui a voulu être exprimé.


Il faut qu'elle vienne s'expliquer ici ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Lionel
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 6040
Inscription : Lundi 18 Octobre 2004 14:48
Localisation : Montpellier, 34

Message par fabrice C » Jeudi 29 Mars 2007 11:52

le cheveu à droite en haut, c'est une pétouille de scan ?
:oops: chuis nul en art conceptuel :arrow:

Bon en fait, il y a un tour de force majeur dans cette photo : Pour ceux qui aiment les coins fermés, il y en a 9 !!!!
si, si .... recomptez bien :shock:
Avatar de l’utilisateur
fabrice C
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2830
Inscription : Mercredi 09 Novembre 2005 19:31
Localisation : poitiers

Message par La grinche » Jeudi 29 Mars 2007 12:05

On sort un peu du sujet mais c'est tres interressant tout ça

GeorgesH merci pour ta reponse.

Il est vrai qu'a proposer des choses sortant véritablement de l'ordinaire on s'expose peut etre a des critiques plus virulentes marquées par l'incompréhension.
Mais ne pas aprécier la démarche innovante ne veut pas dire ne pas la comprendre (ou tout du moins essayer!) .

Dans le cas très précis de MBB et de sa série j'ai été d'autant plus critique que j'ai tenté de comprendre sa démarche d'une autre vision du portrait :
j'ai cependant trouvé le résultat décevant.
La démarche artistique seule ne peut pas se suffire, elle ne peut pas justifier a elle seule l'oeuvre (on rejoint un peu les exemples donnés pas Loris, meme si la on touche a l'extreme).
J'ai donc trouvé cela assez frustrant de la part d'un photographe (MBB) qui souvent me séduit par son approche décalée.
Et si j'espere qu'un jour il se frottera a du portrait plus "classique" c'est parce que je pense qu'il peut tout de meme y apporter qq chose de perso.

Le cas de cette série de MBB est un tres bon exemple effectivement, c'est pourquoi je me suis permis de revenir dessus, grace a GeoregsH.
Ca traduit bien le ton ou la demarche que j'essaye d'adopter dans la rubrique "critique" qui prends une place de plus en plus importante dans le forum :wink:


Quant au lomo, je suis bien placé pour vous dire que c'est bidon, je pratique :lol:

Loris si tu aimes les photos de suspension j'en ai une belle faite chez moi que je peux te vendre pour moins de 1500 euros.
Avatar de l’utilisateur
La grinche
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3604
Inscription : Vendredi 04 Novembre 2005 21:29
Localisation : Paris

Message par tarabucetta » Jeudi 29 Mars 2007 13:07

Vous me rassurez, car un collègue m'a dit de cette photo : "Mais non tu as tort c'est trés profond, dérangeant. Les coins du plafond évoquent des fesses de femme, l'éclairage sur le luminaire est trés recherché, et la perspective improbable interpelle" :shock:

Décidemment Olivier on s'entend bien ! Je rejoins ton point de vue pour la série de MBB.


Sinon j'ai réflêchi en déjeunant (pas trop quand même). Je vais arrêter de me complexer, et de m'emfermer, à attendre la bonne lumière, à chercher le bon angle, pour déclencher. Je vais réinventer le concept de "photo-pauvre" inventé par Bernard Plossu (que je ne critique aboslument pas, car il a su redonné un souffle à la photo, même si tout n'est pas bon dans le cochon), et rejoindre le courant trés tendance du minimalisme dans l'art. Je vais échanger mon XA contre un Lomo, et déclencher à tout va.
Avatar de l’utilisateur
tarabucetta
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7496
Inscription : Jeudi 20 Avril 2006 7:51
Localisation : In the wall

Message par Kriko » Jeudi 29 Mars 2007 13:08

tarabucetta a écrit :D'alleurs Anne-Lise Broyer joint généralement à peu prés quatre pages de texte pour justifier une photo.


En fait, elle est Ă©crivain, pas photographe. La photo sert d'iluustration mineure aux 4 pages de texte qui sont la production principale...
Avatar de l’utilisateur
Kriko
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1577
Inscription : Vendredi 15 DĂ©cembre 2006 18:21
Localisation : La Haye, Hollande

Message par Georgesh » Jeudi 29 Mars 2007 13:27

tarabucetta a écrit : Je vais réinventer le concept de "photo-pauvre" inventé par Bernard Plossu (que je ne critique aboslument pas, car il a su redonné un souffle à la photo, même si tout n'est pas bon dans le cochon), et rejoindre le courant très tendance du minimalisme dans l'art.

Plossu n' a rien Ă  voir avec tes fesses de femme minimalistes.
La photo-pauvre de Plossu, c' est sa façon de dire qu' il se désintéresse de la prouesse technique, et qu' il utilise des appareils sommaires, en n' hésitant pas à pratiquer le flou et le bougé. Ce n' est pas l' image bien léchée qui l' intéresse, mais l' émotion, l' ambiance.
Je trouve très positif de revenir aux fondamentaux de la technique photo au lieu de rêver à des matériels complexes.Je trouve aussi très positif de se libérer au maximum des problèmes matériels. 8)
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

PrécédentSuivant

Retour vers La vie du forum et du site

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • PublicitĂ©