Le site des restos du coeur

Bien exposer en forêt

Vous ne supportez pas que l'on puisse remettre en cause votre chef d'oeuvre... alors c'est ici que vous publiez votre photo ! Celui qui répond s'engage à n'en faire que des louanges. Rires assurés !

Bien exposer en forêt

Message par Pantoufle » Mercredi 19 Février 2014 23:12

C'est parfois difficile.... :mrgreen:

Image
Image
Image

De peur d'avoir la lumière trop forte sur la une j'ai fait la mesure dessus...; de peur d'avoir es arbres trop sombre dans la deux j'ai fait la mesure dessus...
Avatar de l’utilisateur
Pantoufle
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3682
Inscription : Vendredi 16 Novembre 2012 9:53
Localisation : Reykjavík

Re: Bien exposer en forêt

Message par Oriu » Jeudi 20 Février 2014 7:31

Quand tu peux fait une mesure incidente si tu as une cellule à main, ou si la cellule est dans l'appareil, mesure une zone que tu veux rendre en gris moyen (gris souris en gros)
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24619
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Bien exposer en forêt

Message par philbed » Jeudi 20 Février 2014 8:55

D'expérience, mesurer la lumière en forêt est l'exercice le plus difficile en photo.

Je suppose que vous travaillez avec une cellule à main.

Sur la 1, vous auriez pu mesurer la route et ouvrir d'un demi diaf pour déboucher les troncs.
Sur la 2, c'est facile de s'accrocher à quelque chose !
Sur la 3, mesurez l'herbe sur le chemin et ouvrez d'un et demi à 2 diafs.

Maintenant, c'est un exercice facile à posteriori, mais sur le terrain ce n'est pas si simple.

Un truc possible : en mesure incidente, faites une mesure dans l'ombre et une mesure dans la lumière, toujours en regardant vers l'appareil photo. Puis faites la moyenne des 2. Ca aide dans la majorité des cas.
philbed
Expert
Expert
 
Message(s) : 310
Inscription : Lundi 28 Octobre 2013 11:00

Re: Bien exposer en forêt

Message par toutflou » Jeudi 20 Février 2014 10:45

Bonjour,
Voici comment je procède (je ne donne pas de leçon, j'expose seulement ma façon de procéder et j'accepte les critiques sans nom d'oiseau :D ).

Négatif rapide (TriX, HP5+) : je mesure au spotmètre la région de la scène la plus sombre dans laquelle je veux encore des détails. Je ferme de 2,5 à 3 crans (souvent 2 crans 2/3) ;
Diapositive : je mesure la région la plus claire dans laquelle je veux encore des détails et j'ouvre de 2crans 1/3.

Mais il faut parfois s'adapter. Ainsi, par exemple, il m'arrive de privilégier les HL en négatif. Dans ce cas, je procède comme pour les HL en diapo, mais j'ouvre de 3 crans.

En fait, il faut souvent adapter, mais pas seulement à la prise de vue. Par exemple, en négatif, mesurer les BL où on veut encore des détails, fermer de 3 crans puis légèrement sur-développer (15 à 20%).

J'ai bon ? :)
Cordialement.
toutflou
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1003
Inscription : Mercredi 18 Décembre 2013 13:07
Localisation : Sarthe

Re: Bien exposer en forêt

Message par Franchimontees » Jeudi 20 Février 2014 13:50

Dans l'esprit "cirage de pompes", je trouve dans la 1 et la 3 l'illustration parfaite de l'angoisse du petit poucet déambulant dans la forêt à la recherche de ses croutons de pain éparpillés mais scandaleusement dévorés par ces &#^ç%@ de volatiles, juste avant qu'il ne se prenne les pieds dans une racine affleurante et qu'il ne s'étale de tout son long dans une soue :mrgreen:
Pantoufle, tu m'étonneras toujours :eek:
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6466
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Bien exposer en forêt

Message par xXx » Jeudi 20 Février 2014 15:33

Franchimontees a écrit :Dans l'esprit "cirage de pompes", je trouve dans la 1 et la 3 l'illustration parfaite de l'angoisse du petit poucet déambulant dans la forêt à la recherche de ses croutons de pain éparpillés mais scandaleusement dévorés par ces &#^ç%@ de volatiles, juste avant qu'il ne se prenne les pieds dans une racine affleurante et qu'il ne s'étale de tout son long dans une soue :mrgreen:
Pantoufle, tu m'étonneras toujours :eek:



Cirage de pantoufle plutôt,

et puis il ne faut pas aller en forêt en pantoufles, tout le monde sait ça.. :mrgreen:

:arrow: :arrow:
Avatar de l’utilisateur
xXx
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7779
Inscription : Vendredi 30 Novembre 2007 15:09
Localisation : Bxl

Re: Bien exposer en forêt

Message par Oriu » Jeudi 20 Février 2014 15:42

la charentaises des sous bois

Image
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24619
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Bien exposer en forêt

Message par Pantoufle » Jeudi 20 Février 2014 16:07

Je suis en pantoufles que chez moi, tranquille sur le forum. Nan en forêt je suis en rangers (Et du coup mon pseudo change! :rire: ) et niveau cirage j'avais fait ce qu'il falait mais une mésaventure de voiture à fait que j'ai fini les pieds dans la boue d'un fossé. :mrgreen:

En tout cas merci pour ces précision sur l'exposition en forêt, je retenterai si un jour il fait beau. Mais là niveau argentique: point mort total. Ca fait 3 semaine que je me traine avec mon appareil en 110 et j'en suis qu'à 9images (dont deux oú le flash m'a dit "merde")

Mais la forêt c'est chaud: exposition, couleur, noir et blanc, filtre, cadrage, objo...
Avatar de l’utilisateur
Pantoufle
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3682
Inscription : Vendredi 16 Novembre 2012 9:53
Localisation : Reykjavík

Re: Bien exposer en forêt

Message par philbed » Vendredi 21 Février 2014 8:21

On peut aussi tricher : si tu as un petit numérique qui affiche les données vitesse/diaf, tu peux l'utiliser comme cellule. J'ai reçu en cadeau un Nikon Coolpix 3000 et en le manipulant, je me suis rendu compte qu'il affichait ces données. En négatif couleur avec le Yashica Mat, je m'en sers pour vérifier ma mesure.
philbed
Expert
Expert
 
Message(s) : 310
Inscription : Lundi 28 Octobre 2013 11:00

Re: Bien exposer en forêt

Message par PhilB » Vendredi 21 Février 2014 14:04

toutflou a écrit :Bonjour,
Voici comment je procède (je ne donne pas de leçon, j'expose seulement ma façon de procéder et j'accepte les critiques sans nom d'oiseau :D ).

Négatif rapide (TriX, HP5+) : je mesure au spotmètre la région de la scène la plus sombre dans laquelle je veux encore des détails. Je ferme de 2,5 à 3 crans (souvent 2 crans 2/3) ;
Diapositive : je mesure la région la plus claire dans laquelle je veux encore des détails et j'ouvre de 2crans 1/3.

Mais il faut parfois s'adapter. Ainsi, par exemple, il m'arrive de privilégier les HL en négatif. Dans ce cas, je procède comme pour les HL en diapo, mais j'ouvre de 3 crans.

En fait, il faut souvent adapter, mais pas seulement à la prise de vue. Par exemple, en négatif, mesurer les BL où on veut encore des détails, fermer de 3 crans puis légèrement sur-développer (15 à 20%).

J'ai bon ? :)
Cordialement.


Ou comment se compliquer la vie inutilement .Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué
Ah le spotmètre ,l'arme absolue conseillée sur certains forums comme à une certaine époque l'était la mesure sélective ou spot!
En fait un très bon moyen de se planter et une complication totalement inutile.
Sauf,il y a quand même une utilisation pour cet appareil, si on pratique le zone system en bonne et due forme avec un développement adapté à l'exposition et donc au contraste après un étalonnage rigoureux ,donc grand format seulement ou moyen avec plein de dos,traitement cuvette ou
groupir quand suffisamment grand nombre de négas +1,0,-1......
Sinon tes corrections sont celles que fait un Olympus Om4 avec les touches Hilight et Shadow en mesure spot et un Spotmètre Minolta et ce automatiquement.
Ne pas oublier qu'un posemètre à mesure centrale pondérée classique si en état et bien réglé donne une mesure fiable dans plus de 90 % des cas ,
à mesure matricielle c'est 97/98 %. Pour ceux qui restent on les connait ou on apprend vite à les connaitre, tout comme on sait ce qu'un film néga ou dia peut enregistrer,pas besoin de spotmètre pour savoir si un sujet est contrasté ,c'est évident.
Quand on pense aux générations de gens qui ont fait de la dia ,seule solution bon marché pour la photo couleur,sans posemètre ,puis tous ceux comme moi qui ont utilisé tout bêtement la cellule de leur réflex!
Je dis ça mais bien sur si ça te va comme ça pas de problème ,j'espère juste que le sujet et la lumière soient figés et stables sinon galère...
PhilB
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2602
Inscription : Dimanche 10 Février 2008 22:33

Re: Bien exposer en forêt

Message par toutflou » Vendredi 21 Février 2014 16:17

PhilB a écrit :
Sinon tes corrections sont celles que fait un Olympus Om4 avec les touches Hilight et Shadow en mesure spot et un Spotmètre Minolta et ce automatiquement.

… ou celles d'un 700si Minolta équipé d'une carte d'extension H/S (et j'ai aussi un spotmètre F Minolta).

J'ai déjà parlé de cette façon de faire dans un autre fil ici. Je l'utilise systématiquement et depuis longtemps en MF avec un GX 680 III en paysage, architecture,… et avec une chambre GF. Je n'éprouve aucune galère, mais ma rafale est d'environ 3 déclenchements à l'heure et cela me va. Je vais donc continuer. Mais je répète : je ne donne pas de leçon, je n'attends pas qu'on me suive. Le fil me semblait appeler des retours d'expérience. J'ai donné mon avis sans aucune prétention dans cet esprit là mais je peux aussi m'abstenir une prochaine fois si j'agace.

Cordialement.
toutflou
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1003
Inscription : Mercredi 18 Décembre 2013 13:07
Localisation : Sarthe

Re: Bien exposer en forêt

Message par PhilB » Vendredi 21 Février 2014 22:35

Ouh là.....
Je ne comprends pas trop .
On est sur un forum donc lieu d'échange et de de partage et pas forcément des mêmes conceptions et idées ,d'ailleurs ta dernière phrase incitait justement à recevoir d'autres avis.
Pour moi c'est un peu si tu dis que tu relies Paris depuis Marseille en passant par Gènes et Turin.Pas de problème mais ça le devient si tu
bloques quand on te dit qu'il y a plus simple et facile.
On apprend beaucoup sur un forum,grâce à un membre de 35mm j'ai du admettre il y a vraiment peu que concernant l'agitation lors du développement j'avais tout faux et ce après de longues années de pratique où je croyais avoir vérifié ma position que par ailleurs j'avais lue à maintes reprises.Je dois d'ailleurs en parler sur le fil ad hoc ,ça pourra servir.
Cool on est vendredi,le week-end est là et il doit faire beau dimanche donc photos en perspective.
PhilB
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2602
Inscription : Dimanche 10 Février 2008 22:33

Re: Bien exposer en forêt

Message par toutflou » Samedi 22 Février 2014 9:44

Bonjour,
Pas de problème PhilB. J'ai cru discerner du mépris ou de la condescendance dans ton message précédent. Je me suis trompé. J'en suis désolé. Il est difficile de débattre par courrier, de s'expliquer sans malentendu.

S'agissant de mon message, c'est vrai que je ne demande qu'à changer d'avis et de pratique. En fait, j'aime particulièrement les situations dans lesquelles on me dit :
— « Oublies tout ce que tu as appris. »
Bref ! Je suis un éternel étudiant et l'âge n'y change rien, au contraire.

S'agissant du sujet proprement dit, cette fois, je n'ai jamais trouvé qu'utiliser un spotmètre était difficile. Je trouve, par exemple, bien plus difficile d'utiliser une cellule en lumière incidente dans la nature (en studio, c'est différent). Utiliser la mesure spot du boîtier, ou, encore mieux, un spotmètre indépendant me paraît même indispensable en diapo. Mais il s'agit évidemment d'habitudes, de pratiques personnelles, et je comprends parfaitement que d'autres n'aient pas les mêmes.
Tu dis que je me complique la vie inutilement, que c'est en fait un très bon moyen de se planter. Mais avec un bon appareil de mesure (qui fait ces calculs automatiquement) et un peu de pratique pour « lire » la scène à photographier, c'est très simple je trouve. De plus, évaluer le contraste de la scène pour savoir s'il « rentrera » dans le tirage n'est correctement possible, à mon avis, qu'avec un spotmètre.

Dans le message qui a initié le fil, j'ai cru comprendre que Pantoufle voulait des retours d'expériences. J'ai décrit comment je procède, sans parler du fait que c'est ainsi que sont réglés par défauts les spotmètres Minolta (je ne connais pas les OM) où les extensions pour les spotmètres des boîtiers réflex de la marque (carte H/S des 9xi, 700si…). C'est parce que j'ai supposé qu'il n'a pas de spotmètre, ni de boîtier avec mesure spot embarquée. Comme cette façon de procéder me réussit, je me suis dit, sans aucune prétention, que cela lui fournirait un sujet de réflexion.

Bon j'arrête là en espérant qu'on me lira jusqu'au bout.
Cordialement.
toutflou
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1003
Inscription : Mercredi 18 Décembre 2013 13:07
Localisation : Sarthe

Re: Bien exposer en forêt

Message par PhilB » Lundi 24 Février 2014 16:32

"Si j'aurais su....."
Surtout ne te prends pas la tête,continue comme ça te va puisque ça te convient!
Nul doute que tu vas poster des photos bientôt,on verra ainsi le bien fondé de ta méthode.
Bonne continuation mais cool,zen :wink: .
PhilB
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2602
Inscription : Dimanche 10 Février 2008 22:33


Retour vers Cirage de pompes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • Publicité
Boutique Photo Argentique