Le site des restos du coeur

TETENAL E-6

Donnez vos avis, conseils, tips,... sur les films couleur, les papiers et les révélateurs photo argentique couleur !

Re: TETENAL E-6

Message par 3point14 » Lundi 25 Juin 2018 17:49

Achètes de nouvelles bouteilles, tu peux trouver des bouteilles kaiser pas trop chères chez caddy photo ;)
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2083
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient

Re: TETENAL E-6

Message par lepetitpiero » Lundi 25 Juin 2018 19:03

Oui je pense que c'est ce que je ferais...
Avatar de l’utilisateur
lepetitpiero
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1796
Inscription : Jeudi 13 Juin 2013 21:14
Localisation : 26 - DrĂ´me

Re: TETENAL E-6

Message par IzzyCat » Mardi 26 Juin 2018 12:15

Vdragon, les éléments que tu rapportes via ton expérience dans l'industrie sont toujours très intéressants lorsqu'on les rapporte à notre pratique à petite échelle ! :)

Le stab que vous utilisez dans les machines c'est toujours la formule à base de formol ou c'est un truc plus doux comme dans nos kits de développement en cuve ?
Avatar de l’utilisateur
IzzyCat
Passionné
Passionné
 
Message(s) : 127
Inscription : Vendredi 20 FĂ©vrier 2009 0:30
Localisation : Paris

Re: TETENAL E-6

Message par vdragon76 » Mardi 26 Juin 2018 14:30

Les chimiques étaient "original Kodak" ... donc, le stab est le stab de Kodak, formaldéide + eau + probablement un peu d'agent mouillant spécifique (le stabilisateur ne mousse pas quand on l'agite, ce n'est donc pas de l'Agépon ou assimilé.) Et probablement un peu de produit antistatique (mais ça, c'est vraiment sans garantie). Et pas d'agitation par bullage: par contre, le liquide était légèrement agité par les pompes qui filtrent le produit en permanence, et qui sont les mêmes que pour tous les autres bains: suppression de mousse, de dépôt de goudron, de cristallisation... etc.
Ce n'est pas vraiment votre problème puisque vous utilisez des solutions "à jeter" ou à utilisation courte j'imagine, mais la régénération se faisait avec +/- 600 ml de First et de Color Dev tous les 12 films dans des cuves de 200 litres. Toutes les semaines, on vérifie le poids spécifique des produits dans les cuves, tous les matins double régénération " a blanc" pour compenser l'oxydation nocturne malgré les capots flottants, et 4 control strips (au moins) par jour. En fonction du résultat, l'opération la plus quotidienne est de booster le Color Developer par du NaOh ( +/- 100 ml le matin) sur base des courbes sensitométriques.
On peut aussi intervenir avec d'autres chimiques (acide, base) pour garder la chimie "dans les clous": il faut maitriser en permanence, je trouvais ça passionnant. Pour d'autres, c'était top gonflant! :D

Sans compter qu'il peut y avoir des variations entre 2 lots de produits Kodak: tout dépend des "rough chemicals" qu'ils emploient pour ce lot . Il faut donc rester attentif avec un nouveau numéro de fabrication.
Il faut faire attention avec l'agitation dans le Reversal: on peut avoir des zones légèrement jaunâtres dans les blancs (transparents) si l'agitation es insuffisante. C'est à vérifier, surtout sur les plan-films, et surtout sur les Fuji.

Voila, c'est juste un petit digest non exhaustif! :D

V.
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2350
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles

Re: TETENAL E-6

Message par bruno_l » Mardi 26 Juin 2018 17:04

tout un métier quoi :shock:
c'est heureusement plus facile pour les petites production personnelle
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6378
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Précédent

Retour vers Films / Papiers / Révélateurs photo argentique couleur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • PublicitĂ©
Boutique Photo Argentique
cron