Le site des restos du coeur

Fujifilm Velvia 50

Donnez vos avis, conseils, tips,... sur les films couleur, les papiers et les révélateurs photo argentique couleur !

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Lionel » Vendredi 04 Avril 2014 8:08

Il ne faut pas confondre périmé depuis quelques semaines avec périmé depuis quelques années.
Si tu utilises dans l'année et plus si tu conserves au réfrigérateur ou congélateur, tu ne feras pas de différence avec un film non périmé...
Sauf imprévu la dernière possibilité d'avoir du Velvia 50 en 4x5"
Avatar de l’utilisateur
Lionel
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 6039
Inscription : Lundi 18 Octobre 2004 14:48
Localisation : Montpellier, 34

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par toutflou » Vendredi 04 Avril 2014 10:10

Bonjour Lionel,
Lionel a écrit :Il ne faut pas confondre périmé depuis quelques semaines avec périmé depuis quelques années.
Si tu utilises dans l'année et plus si tu conserves au réfrigérateur ou congélateur, tu ne feras pas de différence avec un film non périmé...
…

Oui, je suis de cet avis. Cependant, on ne sait pas comment ont été conservés les films dans un magasin. La Velvia de Caddy Photo, par exemple, est-elle conservée au congélateur ? Et avant d'arriver chez Caddy Photo, a-t-elle été conservée correctement chez le fournisseur ?

Je pense que chacun peut admettre qu'il faut un minimum de garantie à l'acheteur lorsqu'il doit débourser près de 100€ pour 20 PF.

Cordialement.
toutflou
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 923
Inscription : Mercredi 18 DĂ©cembre 2013 13:07
Localisation : Sarthe

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par FRISCO » Vendredi 04 Avril 2014 12:24

A se poser des questions comme cela métaphysique on fini par ne plus rien faire ni rien acheter.

Vous posez vous cette question quand vous acheter de l'eau en bouteille. Non pourtant elle est resté au soleil stoké et sous la pluie, çà n'est pas ce qui a de plus recommandable mais on en meurt pas ;)

J'ai acheté récemment à Lionel 10 Velvia 50 arrivé en temps Record avec date de peromption valide encore quelques temps je ne l'ai plus en tête .
Très satisfait sur le prix car 3/4 du prix par rapport au magazin.
La Velvia est un film qui a toujours été cher.
En tout cas je recommande Lionel (Caddy photo)

Merci Lionel pour ta qualité de service :bienjoue:
Dernière édition par FRISCO le Vendredi 04 Avril 2014 20:40, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
FRISCO
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3092
Inscription : Mercredi 18 Juillet 2012 15:52
Localisation : CARRÉMENT À L'OUEST

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par toutflou » Vendredi 04 Avril 2014 12:32

Je n'ai voulu critiquer, ni Lionel, ni Caddy Photo. Si c'est ce que laisse penser mon message, je leur demande de bien vouloir m'excuser : c'est une maladresse et c'est involontaire. Sur le fond, je ne change pas d'avis.

Pour ce qui est de l'analogie avec l'eau en bouteille, je ne marche pas, désolé. Quand à la métaphysique, comment dire ? Pour le dire simplement : je suis un scientifique, alors, la métaphysique…

Cordialement.

Edit : j'oubliais de répondre concernant le prix. Une Audi R8 est aussi, paraît-il, d'un prix raisonnable. Mais je ne pourrais pas me la payer, même si j'en avais très envie (ce qui n'est pas le cas, d'ailleurs, mais c'est pour continuer avec les analogies).
toutflou
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 923
Inscription : Mercredi 18 DĂ©cembre 2013 13:07
Localisation : Sarthe

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par elponey » Vendredi 04 Avril 2014 12:46

En prévision d'un voyage dans les balkans, je me motives enfin à essayer la diapo, et quite à faire autant prendre cette peloche "légendaire" (en 135).

Etant un novice complet dans ce domaine hormis ce que j'ai pu lire sur quelques forums (ici et chez les amis de la pastille rouge), si quelqu'un pouvait répondre à mes quelques interrogations restantes, ça serait génial.

En négatif couleur, j'ai l'habitude d'exposer mes porta à 100 iso au lieu des 160 (particulièrement en début / fin de journée), afin d'avoir des couleurs plus éclatantes.
Si je fais la transposition avec des diapos, j'imagine donc que :
- 50 iso : couleurs normales de la velvia
- 64 iso : couleurs ultra saturés (encore plus de d'habitudes donc )
- 40 iso : couleurs moins saturés.

C'est correct ou pas ? sachant les caractéristiques de ce film, est ce que les 64 iso sont utiles ou cela risque de complétement boucher les ombres ?
dois on d'ailleurs adapter sa mesure en fonction des écarts de lumières ? genre 40 iso pour un temps normal (relativement contrasté) et 50 pour les ambiances un peu ternes ? (ou 64 50 si c'est mieux) puis développement standard par le labo.

Ma seconde question, c'est au niveau de la mesure de la lumière.
En N&B, j'ai l'habitude de la mesure incidente avec ma lunasix en prenant (si possible) des mesures dans les ombres et les hautes lumières et de choisir une valeur entre les deux en fonction du rendu que je souhaite sur le moment.
Peux on réaliser cela avec des diapos ? ou y'a t'il une mesure plus sûre à utiliser ?
j'imagine bien que si je vois un trop grand nombre de stop d'écart entre les deux, je devrais faire des concessions sur les ombres (ou prendre le boîtier chargé avec de la HP5 :mrgreen: )

Sinon au vu de la faible lattitude d'exposition, bracketing obligatoire ? (pour un débutant)

ça passera de toute façon par des essais de ma part pour calibrer ça avant le voyage et plus trop me poser de questions une fois là bas, mais si quelques bienfaiteurs pouvaient dégrossir mes interrogations, ça serait vraiment génial 8)
elponey
Passionné
Passionné
 
Message(s) : 156
Inscription : Lundi 05 Septembre 2011 14:03
Localisation : 75

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par FRISCO » Vendredi 04 Avril 2014 12:51

C'est par pour toi forcément que je dit ça ne te méprends pas sur mon propos. Je répondais sur ce genre de remarque en général.
Moi je suis technicien et pour l'analogie je laisse aller c'est une valse :roll:

A par cela disons juste qu'entre la théorie et la pratique il n'y a pas un pas mais un fossé.
Les fabricants sont obligé de mettre une date de peromption car la chimie évolue dans le temps, le resultat prévue ne peu donc être garantie.
Mais au delà de la date de peromption les films en tout cas la Velvia reste stable même la date dépassé depuis des années sur des films périmés depuis des années plus de dix ans de mémoires et ni conservé au frigo ni au congel. Seulement stocke dans la maison et quand transporté a l'abris de la chaleur.
En fait il faut éviter les sauts brusque de température.

Désolé si je t'ai froissé mais je remarque que l'on se fait tout un tas d'histoire sur la conservation des films
Pour moi c'est pipo et sa ne dépends juste du sérieux de ce qui les conserve en gros du moment que tu ne les oublies pas dans ton Audi R8 garé en plein soleil il ne devrait pas avoir de surprise ;)
Dernière édition par FRISCO le Vendredi 04 Avril 2014 20:45, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
FRISCO
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3092
Inscription : Mercredi 18 Juillet 2012 15:52
Localisation : CARRÉMENT À L'OUEST

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par FRISCO » Vendredi 04 Avril 2014 13:05

La Velvia a tendance a saturé naturellement c'est le principe de ce fil.
Moi je l'expose a sa sensibilité mais j'ai toujours tendance a surexposer au diaphr ou au correcteur d'exposition quand j'en ai un.
En journée entre 1/3 et 1/2 diaphr en lumière tôt le matin ou de fin de journée de 1 diaphr a un 1 diaphr et demi mais jamais je n'ai eu a sous exposé

Pour la Velvia c'est plutôt aussi mesure spot ou pondéré centrale sinon attention les tons foncés seront bouchés

Enfi. Tout cela dépend beaucoup de la cellule utiliser et bien la connaître.
Avatar de l’utilisateur
FRISCO
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3092
Inscription : Mercredi 18 Juillet 2012 15:52
Localisation : CARRÉMENT À L'OUEST

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Ju bil » Vendredi 04 Avril 2014 13:13

elponey a écrit :En prévision d'un voyage dans les balkans, je me motives enfin à essayer la diapo, et quite à faire autant prendre cette peloche "légendaire" (en 135).

Etant un novice complet dans ce domaine hormis ce que j'ai pu lire sur quelques forums (ici et chez les amis de la pastille rouge), si quelqu'un pouvait répondre à mes quelques interrogations restantes, ça serait génial.

En négatif couleur, j'ai l'habitude d'exposer mes porta à 100 iso au lieu des 160 (particulièrement en début / fin de journée), afin d'avoir des couleurs plus éclatantes.
Si je fais la transposition avec des diapos, j'imagine donc que :
- 50 iso : couleurs normales de la velvia
- 64 iso : couleurs ultra saturés (encore plus de d'habitudes donc )
- 40 iso : couleurs moins saturés.

C'est correct ou pas ? sachant les caractéristiques de ce film, est ce que les 64 iso sont utiles ou cela risque de complétement boucher les ombres ?
dois on d'ailleurs adapter sa mesure en fonction des écarts de lumières ? genre 40 iso pour un temps normal (relativement contrasté) et 50 pour les ambiances un peu ternes ? (ou 64 50 si c'est mieux) puis développement standard par le labo.

La Velvia 50 est d'une densité extraordinaire (ce qui la rend très délicate au scan, et superbe en projection). Il faut être très prudent dont avec les ombres qui sont rapidement très (trop) denses. Perso j'utilise la Velvia 50 à ... 50iso. Et je ne pense pas qu'il soit prudent de la sous exposer.

Si il y a une dynamique importante sur la scène à capter, il faudra faire un choix car le contraste de ce film est prononcé et on a vite fait de cramer les hautes lumières...
Exposer une velvia 50 comme il faut c'est presque aussi pénible qu'un digital de première génération :lol:
Ma seconde question, c'est au niveau de la mesure de la lumière.
En N&B, j'ai l'habitude de la mesure incidente avec ma lunasix en prenant (si possible) des mesures dans les ombres et les hautes lumières et de choisir une valeur entre les deux en fonction du rendu que je souhaite sur le moment.
Peux on réaliser cela avec des diapos ? ou y'a t'il une mesure plus sûre à utiliser ?
j'imagine bien que si je vois un trop grand nombre de stop d'écart entre les deux, je devrais faire des concessions sur les ombres (ou prendre le boîtier chargé avec de la HP5 :mrgreen: )

Quand c'est possible c'est un bon moyen de faire. Mais avec beaucoup moins de latitude qu'un film négatif noir et blanc. Je dirais qu'il y a environ 5 à 6 stop, pas plus. C'est ce qui fait la difficultée d'usage de ce film, je l'utilise depuis un moment, et je me fait régulièrement piéger.

Sinon au vu de la faible lattitude d'exposition, bracketing obligatoire ? (pour un débutant)

ça passera de toute façon par des essais de ma part pour calibrer ça avant le voyage et plus trop me poser de questions une fois là bas, mais si quelques bienfaiteurs pouvaient dégrossir mes interrogations, ça serait vraiment génial 8)


Je l'utilise pas mal en 6x6... Alors le bracketing n'est pas Ă©vident on arrive vite au bout du rouleau... mais pour commencer et en 35mm avec ce film je pense que c'est prudent.

En tout cas bien du plaisir, c'est un inversible de toute beautée, jouons avec tant qu'il y en a :lol:



Ju bil
Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2141
Inscription : Samedi 02 FĂ©vrier 2008 13:11
Localisation : Tolosa

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par elponey » Vendredi 04 Avril 2014 13:17

Merci pour ta réponse.

Juste pour ma confirmation est pas faire d'amalgames, en diapo quand tu dis surexpo d'un diaph, ça revient donc à mesurer avec une cellule à 25iso, ou c'est l'inverse ? (j'ai pas de correcteur d'expo sur mon canon 7).
Et ok pour la mesure pondéré (j'ai pas de mesures spot dispo), j'essaierai les deux sur mes peloches de tests !
elponey
Passionné
Passionné
 
Message(s) : 156
Inscription : Lundi 05 Septembre 2011 14:03
Localisation : 75

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par FRISCO » Vendredi 04 Avril 2014 13:37

C'est bien ça en positif plus un diaphr = passage de 50 a 25 dans le cas present.
Mais a 25 iso c'est du sport en faible lumière pour les temps de pose.
Le pieds devient obligatoire.

J'ai déjà essayé aussi
Avatar de l’utilisateur
FRISCO
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3092
Inscription : Mercredi 18 Juillet 2012 15:52
Localisation : CARRÉMENT À L'OUEST

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par elponey » Vendredi 04 Avril 2014 13:53

Ju bil a écrit :La Velvia 50 est d'une densité extraordinaire (ce qui la rend très délicate au scan, et superbe en projection). Il faut être très prudent dont avec les ombres qui sont rapidement très (trop) denses. Perso j'utilise la Velvia 50 à ... 50iso. Et je ne pense pas qu'il soit prudent de la sous exposer.


J'ai récupéré le kodak carroussel de mes parents (je crois que le discours dans mad men m'a bien marqué :D).
Après quelques tests de scan des kodachromes familiales et la différence avec la projection (ah les couleurs ocres du maroc...), ces photos ont peu de chances de faire leur vie sur la toile

Quand c'est possible c'est un bon moyen de faire. Mais avec beaucoup moins de latitude qu'un film négatif noir et blanc. Je dirais qu'il y a environ 5 à 6 stop, pas plus. C'est ce qui fait la difficultée d'usage de ce film, je l'utilise depuis un moment, et je me fait régulièrement piéger.


plus qu'à attendre des bonnes conditions de lumières sur paris pour faire mes tests, j'ai l'impression qu'il va en avoir beaucoup :mrgreen:

En tout cas bien du plaisir, c'est un inversible de toute beautée, jouons avec tant qu'il y en a :lol:


Il faut y croire. Et pour avoir démarrer récemment, ya pas que des désavantages dans cette époque (surtout le prix de l'équipement du labo :sante: ).


FRISCO a écrit :Mais a 25 iso c'est du sport en faible lumière pour les temps de pose.
Le pieds devient obligatoire.

Toujours sur le côté gauche du sac de rando.
elponey
Passionné
Passionné
 
Message(s) : 156
Inscription : Lundi 05 Septembre 2011 14:03
Localisation : 75

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par FRISCO » Vendredi 04 Avril 2014 13:59

Alors tu va t'Ă©clater ;)
Avatar de l’utilisateur
FRISCO
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3092
Inscription : Mercredi 18 Juillet 2012 15:52
Localisation : CARRÉMENT À L'OUEST

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Lionel » Vendredi 04 Avril 2014 15:17

toutflou a Ă©crit :Je n'ai voulu critiquer, ni Lionel, ni Caddy Photo. Si c'est ce que laisse penser mon message, je leur demande de bien vouloir m'excuser : c'est une maladresse et c'est involontaire. Sur le fond, je ne change pas d'avis.


T’inquiètes pas, tu n'as pas a t'excuser et je n'avais pas pris tes propos pour une critique. Chacun fait fait fait c'qui lui plait plait plait :wink:

Ce qu'il faut juste savoir c'est que c'est peut-ĂŞtre les derniers plans films velvia 50 4x5"
Avatar de l’utilisateur
Lionel
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 6039
Inscription : Lundi 18 Octobre 2004 14:48
Localisation : Montpellier, 34

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Pantoufle » Samedi 05 Avril 2014 12:38

Suite à l'hiver j'ai envie de couleurs qui défoncent et la Velvia 50 me titille d'autant plus que j'en ai une au frigo (120). Il va falloir que je sorte le Lubitel et le polarisant à main levée ça va être sportif! :rire: Je n'ai jamais sérieusement utilisé de la diapo et encore moins en 6x6 mais j'attend les beaux jours! (J'espère que le labo en fait encore parce que je crois que c'était le dernier de la région mais ils ont plus de site maintenant...)

Malheureusement le prix est hallucinant chez Fuji. Je n'ai pas connu les belles Ektachromes et pour moi la Velvia 50 à l'air tout aussi prometteuse. J'espère que j'aurais le temps de jouer un peu avec les super diapo Fuji avant la fin... :/ Mais vu qu'on en trouve pas en dessous de 11euros en 135... Dommage que ça soit dissuasif à ce point, j'aime bien les faibles sensibilité et pouvoir ouvrir le diaphragme pour jouer avec les profondeur de champ!

Ya des choses magnifiques faites avec en tout cas!
Avatar de l’utilisateur
Pantoufle
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3662
Inscription : Vendredi 16 Novembre 2012 9:53
Localisation : ReykjavĂ­k

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Fujicator » Samedi 05 Avril 2014 17:44

Attention, de la bonne diapo c'est un début mais ce qui fait vraiment la différence par la suite c'est la qualité du scanner et le post traitement. Et avant ça la qualité de l'exposition et du développement, en diapo pas de marges d'erreur.

Du coup si tu veux des couleurs qui claquent payer moins cher et être plus sûr de ton exposition, et bien essaie le film Ektar par exemple.

Mais c'est vrai que la diapo c'est autre chose question couleur, ils n'ont pas intérêt à faire les andouilles chez Fuji sinon je n’achèterai plus jamais leurs produits... :evil:
Avatar de l’utilisateur
Fujicator
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 17745
Inscription : Jeudi 17 Avril 2008 5:05
Localisation : Bien trop souvent sur le forum.

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Pantoufle » Samedi 05 Avril 2014 18:10

L'Ektar? Curieux j'aurais juré l'inverse de tt ce que j'en ai vu. Mais de tt façon en E6 je peux pas le faire moi même et je suis satisfait du labo qui m'en a déjà fait avant. Après le scan je suis pas un pro mais bon, de toute façon je fonctionne déjà comme ça en couleur et N&B (Le RA-4 me saoûle un peu ^^' ).

C'est vrai que je boycotte fuji partiellement à cause du FP-3000b et de la flambée des prix. Mais je me cantonne à leur instantané. J'ai une velvia qui traine c'est tout. Après pour l'expo etc... Je maîtrise. (Bon ya toujours mieux mais je peux faire de la diapo je vous jure!)
Avatar de l’utilisateur
Pantoufle
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3662
Inscription : Vendredi 16 Novembre 2012 9:53
Localisation : ReykjavĂ­k

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Fujicator » Samedi 05 Avril 2014 18:21

L'ektar est le film négatif couleur qui a la granularité la plus fine et les teintes les plus saturées, enfin c'est ce que je crois savoir, mais en ce moment je doute de tout... :oops:

Avec le film Ektar les rouges et les bleus sont vraiment chatoyants, mes photos de barques de pĂŞcheurs sont un bon souvenir de ce film que j'aime en 120 et en 4x5.

Et la saturation de toute façon c'est avant tout une affaire de post traitement ou de tirage pour ceux qui ont la chance d'en faire.
Avatar de l’utilisateur
Fujicator
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 17745
Inscription : Jeudi 17 Avril 2008 5:05
Localisation : Bien trop souvent sur le forum.

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Oriu » Samedi 05 Avril 2014 18:28

:hello: je pense que Kodak a donné ce nom Ektar à un film négatif, car il s'approche du rendu saturé de certains film diapos. Il avait pas mal communiqué sur les rendus chaud et contrasté de ce négatif.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23122
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Pantoufle » Samedi 05 Avril 2014 18:36

C'est vrai c'est vrai. Mais en diapo ya beaucoup qui se joue sur le film et le développement (ce qui est fixe pour moi vu que je peux pas faire).

Nan mais je le sens bien. Dommage qu'elle soit si cher en 135! J'espère avoir de bonnes occasions d'images d'ici là. :)

(De tout ce que j'ai vu en Ektar c'était toujours des tons quasi pastels, très clairs et blanchâtres... Je vais refaire des recherches alors parce que j'en ai je crois! :rire: ) (J'ai un peu trop de 120 pour ce que j'ai en appareil je crois!)
Avatar de l’utilisateur
Pantoufle
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3662
Inscription : Vendredi 16 Novembre 2012 9:53
Localisation : ReykjavĂ­k

Re: Fujifilm Velvia 50

Message par Oriu » Samedi 05 Avril 2014 18:53

pas si pastel que ça !
Image
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23122
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

PrécédentSuivant

Retour vers Films / Papiers / Révélateurs photo argentique couleur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • PublicitĂ©
Boutique Photo Argentique