Boutique Photo Argentique

Se lancer dans l'aventure du collodion?

Echanges sur tous les aspects non conventionnels du labo photo.

Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par GuGuY » Jeudi 17 Novembre 2011 21:38

Ca fait un petit bout de temps que je lorgne ce procédé qui me fascine, je doit admettre que j'ai été séché (Et c'est la cas de le dire....) par les récents portraits de Goldorak.

Franchir le cap pourquoi pas, la chimie, ok c'est des dosages, rien de "trop compliqué", mais la chambre?

Je n'y connais rien en grand format, un passage par les plans films est il recommandé avant de se lancer dans le collodion?

Quelle chambre et dans quel format d'après vous?

Merci d'avance!
Avatar de l’utilisateur
GuGuY
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 699
Inscription : Dimanche 29 Mai 2011 19:41
Localisation : Pontoise

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Georgesh » Lundi 28 Novembre 2011 12:21

regarde les posts de goldorak sur ses travaux au collodion
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par rainer_p » Dimanche 22 Janvier 2012 0:51

Tu tapes colledion dans google et roule ma poule.
Tiens, j'ai trouvé ce superbe travail de Joni Sternbach sur des surfeurs.
Excusé de profiter de faire un peu pub d'une photog que j'adore

http://www.laboiteverte.fr/des-surfeurs ... on-humide/
Avatar de l’utilisateur
rainer_p
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3602
Inscription : Dimanche 02 DĂ©cembre 2007 21:54
Localisation : Vannes

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par goldorak » Dimanche 22 Janvier 2012 22:16

GuGuY a écrit :Ca fait un petit bout de temps que je lorgne ce procédé qui me fascine, je doit admettre que j'ai été séché (Et c'est la cas de le dire....) par les récents portraits de Goldorak.

:oops: merci


GuGuY a écrit :Franchir le cap pourquoi pas, la chimie, ok c'est des dosages, rien de "trop compliqué", mais la chambre?

Alors la tu te trompe complétement ce qui es de plus dur dans le collodion c' est bien la chimie et LES recettes ... il ma fallut plus de 6 mois pour tiré une image presque correct .... et tu a tellement de type de recette de collodion ..de révélateur qui créé des couples différent .. et je parle pas de la température,l'âges de tes produits etc etc etc ...
il te faut aussi un labo transportable ou fixe digne de se noms et des bon Ă©clairage pour avoir des temps de pose qui reste correct !!!

et il faut aussi être bricoleur car une bonne partie du matériel et fait maison

GuGuY a écrit :Je n'y connais rien en grand format, un passage par les plans films est il recommandé avant de se lancer dans le collodion?


non je pense pas mais je dirai que c' est préférable rien que pour le faite de savoir les différent type de bascule etc etc etc ...

GuGuY a écrit :Quelle chambre et dans quel format d'après vous?

Merci d'avance!


Quelle chambre ... bonne question tout dépend de tes moyens il faut surtout trouvé une bonne optique :) qui tes corresponds moi par exemple j' aime plutôt des optique assez molle avec de grande ouverture ..
tu peu trouvé une chambre russe avec une optique
INDUSTAR-51 dans les 200 euro

a une 30X40cm avec une optique petzval hors de prix ...
pour le format 5x7 et un bon format pour commencer mais tu peu si tu a les moyen utilisé une chambre 20x24 avec différent cache pour faire plusieurs type de format .......ce qui t' évitera de passé du 5x7 au format plus grand qui te feront rapidement de l' oeils dans le futur .....

la seul chose que je peu te dire si tu veux investir dans le collodion il faudra que tu soit persévérant prendre bcp de temps savoir te contenter de peu et ne pas avoir peur de dépenser "nitrate d' argent,plaque en verre etc etc etc"
Avatar de l’utilisateur
goldorak
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 972
Inscription : Samedi 03 Mars 2007 11:49
Localisation : Lausanne Suisse

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par rainer_p » Lundi 23 Janvier 2012 19:55

Je m'y collerais un jour, ça c'est sur mais faut d'abord finir avec l'apprentissage du mf.
J'aime bien faire une chose Ă  la fois.

Comme dit goldorak, il y a a bois et a manger. On voit des superbes trucs (goldorak, Joni Sternbach etc) comme des trucs vraiment pas terrible.
Avatar de l’utilisateur
rainer_p
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3602
Inscription : Dimanche 02 DĂ©cembre 2007 21:54
Localisation : Vannes

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Herbacha » Lundi 19 Mars 2012 19:21

Etant moi même utilisatrice de collodion, je confirme : la chambre c'est peanuts comparé à la chimie. Et même une fois qu'on a trouvé la bonne recette ça dépend des jours... Des fois les dieux sont avec nous et parfois pas. C'est beaucoup beaucoup d'expérimentations !
Mais quand ça marche, c'est tellement magique...!
Herbacha
 
Message(s) : 8
Inscription : Mardi 25 Octobre 2011 19:04
Localisation : Paris/Fontainebleau

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par goldorak » Lundi 19 Mars 2012 19:27

Ohhh que oui
Avatar de l’utilisateur
goldorak
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 972
Inscription : Samedi 03 Mars 2007 11:49
Localisation : Lausanne Suisse

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Le Monsieur Beaumont » Lundi 02 Avril 2012 21:45

Petite question,
En vu de moi aussi me lancer dans l'aventure du collodion je cherche ,je cherche et J'ai beau chercher mais je ne trouve nul part la recette du collodion sec Ă  l'albumine,
Quelqu'un l'aurait il en sa possession?

Merci d'avance.
Le Monsieur Beaumont
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3578
Inscription : Jeudi 17 Novembre 2011 17:13
Localisation : Reims

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par goldorak » Mardi 03 Avril 2012 9:56

pourquoi commencer pas une tel recette ???

au début je te conseille vivement d' utilisé une recette de base "avec ou sans ether" avec toujour le même révélateur et fix de bien respecter ta recette et faire plusieur test ... pour arriver a faire une images et aprés commencer a trouver et tester d' autre recette "deux sel" "collodion sec" "rev au sucre" :wink:
Avatar de l’utilisateur
goldorak
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 972
Inscription : Samedi 03 Mars 2007 11:49
Localisation : Lausanne Suisse

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par xXx » Mardi 03 Avril 2012 11:04

J'ai suivi un workshop de deux jours au musée de la photo à Anvers et je compte bien aussi me lancer, l'ayant donc déjà fait, je me sens capable d'essayer.
Avatar de l’utilisateur
xXx
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7400
Inscription : Vendredi 30 Novembre 2007 15:09
Localisation : Bxl

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Le Monsieur Beaumont » Mardi 03 Avril 2012 20:01

Je compte bien sur commencer par la recette classique pour apprendre a manier la chose mais personnellement le collodion humide en soit ne me serait pas utile (je ne fais pas de portrait et je ne me vois pas faire des dizaines de natures mortes),
Du coup je recherche la recette du collodion sec a l'albumine uniquement pour savoir si oui ou non je pourrai utiliser cette technique ou si au contraire je devrai me rabattre sur le collodion sec au tanin ,et ainsi Ă©viter de multiplier les commandes.

Je ne sais pas is j'ai ete trop clair. :?
Le Monsieur Beaumont
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3578
Inscription : Jeudi 17 Novembre 2011 17:13
Localisation : Reims

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Habib » Jeudi 07 Mars 2013 13:50

le procede m'attire cependant je ne suis pas sur de le tenter un jour mais j'ai quelques questions

deja, je ne trouve pas si cher que ca de tenter l'aventure collodion, je m'imaginais cela plus onereux

en ce qui concerne mes interrogations

on voit souvent dans les videos a ce sujet qu'il faut disposer la plaque apres l'avoir enduite de collodion dans une sorte de "tiroir" a la verticale ou a l'oblique et cette manip est repetee apres exposition si je ne m'abuse. a quoi sert cette etape? sensibilisation de la plaque? concretement?

et pour finir quel est le process de rincage, fixation?

merci
Avatar de l’utilisateur
Habib
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8910
Inscription : Vendredi 03 Juillet 2009 12:34
Localisation : Cahors

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Gekos » Jeudi 07 Mars 2013 14:12

Habib a Ă©crit :deja, je ne trouve pas si cher que ca de tenter l'aventure collodion, je m'imaginais cela plus onereux
Non effectivement c'est pas si cher que ça
Bien moins cher que de faire de la chambre au plan film 8x10' ça c'est sûr
Y'a un certain cout au départ : les chimies dont en particulier le nitrate d'argent, les verreries et la chambre bien sûr
Ensuite c'est finalement assez peu cher en terme de consommables

Habib a Ă©crit :on voit souvent dans les videos a ce sujet qu'il faut disposer la plaque apres l'avoir enduite de collodion dans une sorte de "tiroir" a la verticale ou a l'oblique et cette manip est repetee apres exposition si je ne m'abuse. a quoi sert cette etape? sensibilisation de la plaque? concretement?

Le premier passage en cuve verticale que tu vois, c'est l'étape de sensibilisation oui : les sels mélangés au collodion, associés au nitrate d'argent, créent les halogénures d'argent sensibles à la lumière
La cuve est souvent opaque, ce qui permet de rester en lumière normale pendant ce temps.
Pas obligatoire, la verticale est néanmoins pratique -> tu peux t'en passer et sensibiliser en cuvette plate mais le maniement est plus chiant (immersion et "repêche" de la plaque). Y'a plus de risques de saletés déposées sur ton collodion aussi (donc faut filtrer ton nitrate d'arrgent encore plus souvent). Enfin, ça t'impose plus ou moins l'obligation de faire toute cette étape (3-4minutes) confiné dans le labo en lumière rouge

La seconde cuve dont tu parles est je pense une cuve pour le fixateur
Transparente, elle permet de voir l'image se créer durant cette étape... l'étape "magique" pour le sujet photographié. C'est sympa mais une cuvette plate noire fait tout aussi bien son office et suffit amplement à mon avis :wink:

Habib a Ă©crit :et pour finir quel est le process de rincage, fixation?

Tu as un rinçage soigneux à faire après le développement.
Tu fixes ensuite (fix du commerce Ă  base de Thyosulfate d'ammonium... ou hypam... ou cyanure de jesaisplusquoi pour les plus courageux :roll: )
Lavages successifs en cuvette, puis dernier rinçage à l'eau déminéralisée

Pis c'est pas encore fini : égouttage, séchage à la flamme, dépoussiérage-vernis, séchage...
(et enfin, pour le verre clair : peinture du dos en noir ou au bitume de Judée. Ou bien installation du fond noir pour présentation)

C'est à peu près tout bien qu'on ait sauté pas mal d'étapes antérieures :lol:
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9303
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Habib » Jeudi 07 Mars 2013 18:11

la cuve pour sensibiliser est donc rempli d'une solution de nitrate d'argent?

C'est à peu près tout bien qu'on ait sauté pas mal d'étapes antérieures


je veux bien en savoir plus :D


je suis aller voir le tuto sur disactis mais c'est juste la preparation de la solution de collodion ou il explique entre autre le role de l'Iodure de Potassium et du bromure de Potassium (contraste et gamme de gris)
Avatar de l’utilisateur
Habib
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8910
Inscription : Vendredi 03 Juillet 2009 12:34
Localisation : Cahors

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Gekos » Jeudi 07 Mars 2013 18:51

Habib a Ă©crit :la cuve pour sensibiliser est donc rempli d'une solution de nitrate d'argent?

Oui, environ 8 à 12 gr / 100ml d'eau distillée, suivant ta recette de collodion choisi, la température, l'âge du collodion (assez théorique tout ça. En gros 8-9 gr/100ml pour du positif direct, et plutôt 12gr pour du négatif)
Pour du 8x10 faut compter grosso modo 700-800ml pour remplir la cuve (ça dépend de la cuve bien évidemment). Je te laisse faire le calcul du prix de la solution
Au fur et à mesure, tu régénères cette solution en rajoutant du nitrate et en refaisant le niveau
Une 8x10 "bouffe" environ 0,4gr de nitrate d'Ag, 0,1gr pour du 4x5. Sois tu suis ta consommation de cette manière, approximativement. Soit tu utilises un densimètre... bref...

Habib a Ă©crit :
C'est à peu près tout bien qu'on ait sauté pas mal d'étapes antérieures


je veux bien en savoir plus :D

Bhé avant y'a :
- la préparation des solutions en amont : solution de nettoyage / collodion salé / révélo (/fix)
- la découpe éventuelle des plaques de verre ou aluminium, vérifier que ça rentre bien dans tes châssis

Une séance en gros c'est :


- l'installation de tout le matos bien en place à portée de main : cuvettes, bidons, produits, eau démin', alcool, sopalin, soufflette, timer, gants, lumière rouge, bécher, récipients divers... etc :wink:
15min
- tu prends ta plaque de verre : faut casser les arrêtes de la plaque, puis la dégraisser-nettoyer consciencieusement. Bien souffler les poussières
5min
- Ă©talage du collodion
30sec-1min
- sensibilisation dans la cuve veticale
3 à 4 min suivant les conditions météo (chaud/froid)
Pendant ce temps, tu nettoies les ouvertures des flacons de collodion et de récup' de surplus de collodion, tu prépares un broc d'eau pour le rinçage post-révélo
Tu peux préparer ta chambre pour la prise de vue aussi, c'est pas mal...
- sous lumière rouge : en sortie de cuve de sensibilisation, faut nettoyer du surplus de NiAg au dos de la plaque et sur les arrêtes
2min
- mise en châssis
- prise de vue
- retour au labo, tu prépares une dosette de révélo (env 10ml pour du 4x5, env 40-50ml pour du 8x10) et surtout ne pas avoir oublié le broc d'eau préparé
- tu nappes ta plaque de révélo rapidement.. l'image monte jusqu'à son pic de contraste (env 15-20s en général, si ton expo est bonne et si tu utilises des solutions "classiques")
A l’œil donc, au moment que tu juges opportun tu stoppes la révélation en jetant une bonne dose d'eau sur ta plaque-> la difficulté est là car trop tôt t'as du gris marronnasse... trop tard, tu as du voile dans les parties denses, c'est moche...bref
Un bon rinçage sous le robinet
2min
- tu peux alors sortir ta plaque à la lumière du jour et plonger ta plaque dans le fix (c'est le moment magique, faut le voir sous une bonne lumière !)
Perso je laisse assez longtemps, jusqu'à ce que le blanc laiteux disparaisse au max... certains laissent à peine 30s de peur de perdre en brillance (??? jamais constaté ça perso)
30s Ă  3-4min
- rinçages successifs en cuvette
15min ou plus
- Ă©gouttage
qqes minutes
- séchage à la flamme (lampe à alcool)
1-2min

Re-belotte pour X plaques durant la séance...

Fin de séance :
- filtrage du fix et du du bain de nitrate d'argent pour remise en bouteille
- rangement du reste du matos (ouf !)

Pus tard :
- vernissage (optionnel)
5min, mais une bonne nuit de séchage
- peinture acrylique noire ou bitume de Judée pigmenté, au dos du verre (optionnel : tant que c'est présenté sur un fond noir ça va... je préfère peindre perso, le noir est plus profond)
Deux couches Ă  passer pour la peinture...
- présentation au choix

Voilà... j'ai essayé de faire court :oops:
Un joyeux bordel quoi... d'autres questions ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9303
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Gekos » Jeudi 07 Mars 2013 19:02

Je crois pas avoir oublié grand chose ou dit de conneries... je compte sur Malouk ou Goldorak (ou d'autres que je ne connais pas ici :?: ) pour relever le cas échéant :lol:

Évidemment après y'a les variantes, trucs et astuces, subtilités et façons de faire propres à chacun...
Et encore pas mal à potasser la théorie, les formules... et surtout pratiquer !

ps : gaffe Ă  la chimie quand mĂŞme, c'est pas si inoffensif... on manie entre autres un explosif notoire (le coton poudre), des acides, de l'Ă©ther...
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9303
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Le Monsieur Beaumont » Jeudi 07 Mars 2013 19:10

Sur disactis il y a un article "ambrotypes" ou il fait un ambrotypel :)
Le collodion c'est franchement pas cher (0,4grammes de nitrate environ pour une 18x24, ça fait peut etre 25€ la cinquantaine de plaque et si on fait le nitrate soit meme c'est encore plus économique).
Le plus cher ça reste les plaques de verre en fait.
C'est un procédé fascinant qui mérite d'être essayé (et qu'il y ai enfin pas mal de bon ambrotypistes (les trois quarts font les mêmes portraits c'est déprimant :roll: , le dernier quart fait de belle choses mais les gens comme gekos ou Lionel sont trop peu nombreux)), attention au parquet cependant (le nitrate ça tache :lol: ).

Je pense pas que gekos ai oubliê de chose et oui attention a la chimie on travaille(ait pour moi :mrgreen: ) a base d'explosifs (ce qui fait probablement du collodion le procède photo qui a tue le plus de photographe (les explosions de labo ou les intoxications au KCN étaient monnaie courante au XIXeme), d'acide nitrique, de sels de cadmium (le genre de produit dont un empoisonnement se voit dix ans apres), de cyanure de K pour certains (inutile l'hypo fait tout aussi bien mais ça permet juste a des photographes de se la jouer "je risque ma vie pour mon art"), de nitrate d'argent (peut provoquer de bonnes brulures oculaires, former des composés explosifs au contact de certains composés), d'éther (narcotique et forme des composés explosifs aussi) et j'en oublie. :lol:
Le Monsieur Beaumont
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3578
Inscription : Jeudi 17 Novembre 2011 17:13
Localisation : Reims

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Habib » Jeudi 07 Mars 2013 19:17

super

merci pour ce tuto tres complet, qui pourra servir a quiconque interesse par le collodion

un detail, le temps de sechage de l emulsion? avant vernissage
Avatar de l’utilisateur
Habib
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8910
Inscription : Vendredi 03 Juillet 2009 12:34
Localisation : Cahors

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Habib » Jeudi 07 Mars 2013 19:22

pour la chimie je suis familier avec les precautions d utilisation mais il est important de le rappeler

et sinon difference ambrotype et collodion?
Avatar de l’utilisateur
Habib
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8910
Inscription : Vendredi 03 Juillet 2009 12:34
Localisation : Cahors

Re: Se lancer dans l'aventure du collodion?

Message par Le Monsieur Beaumont » Jeudi 07 Mars 2013 19:26

Ambrotype:Collodion sur verre regardé sur fond noir (positif direct)
Ferrotype:Pareil mais sur une tolle noire
Collodion négatif:Négatif au collodion

Le collodion étant le médium des trois on peut dire collodion pour les trois.
Le Monsieur Beaumont
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3578
Inscription : Jeudi 17 Novembre 2011 17:13
Localisation : Reims

Suivant

Retour vers Procédés alternatifs / Traitements spéciaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Kris68 et 1 invité

  • PublicitĂ©