Le site des restos du coeur

Collodion des Alpes

Echanges sur tous les aspects non conventionnels du labo photo.

Re: Collodion des Alpes

Message par thecoin » Dimanche 24 Avril 2016 15:23

Et ça continue :mrgreen:

Je suis encore sur-dev :evil: Je vais peut être acidifié un peu mon révélateur pour réduire sa rapidité. Mon gros point noir, c'est bien cette phase, on voit qu'il y a encore des zones transparente car elles n'ont pas reçu de révellateur et les halos blanc je pense que c'est l'inverse. J'ai l'impression que le révélateur n'arrive pas à "mouiller" la plaque. J'ai essayer de rajouter quelques goûtes d'alcool avant de verser mais avec le même résultat.
Image

Sur la deuxième, il y a 1/5 de la plaque qui est développé :bigcry:
J'ai mis un peu de chauffage dans le labo (13°) pour voir si les choses vont mieux.

Pour la composition, j'étais pas du tout d'accord avec mon directeur artistique sur l'emplacement du flamant rose. Il a fallu de longues minutes de négociation pour trouver un compromis. Par contre, j'étais complètement contre les arbustes au milieu du salon! Mais là, je n'ai pas eu gain de cause.

Edit: Jeu concours, quel est la couleur du personnage assis sur la chaise?
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2704
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par 3point14 » Dimanche 24 Avril 2016 17:14

Il est noir sur la photo :mrgreen: :tete:
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1330
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient

Re: Collodion des Alpes

Message par Corinne » Dimanche 24 Avril 2016 17:41

Edit: Jeu concours, quel est la couleur du personnage assis sur la chaise?


Rouge ?

Ta plaque, tu l'as exposée combien de temps, avec quelle optique ? (et quel matos ?)
Comment as-tu nettoyé ton verre avant de couler le collo ?
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1351
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: Collodion des Alpes

Message par Gekos » Dimanche 24 Avril 2016 17:47

Tu es à combien de temps de dév ? l'acidifier pourquoi pas oui si tu es vraiment en dessous des 15s, sinon, amha, pas besoin
Pour le nappage du révélo, perso j'avais doublé la quantité d'alcool dans mon révélo : aucune mauvaise surprise et ça "glissait" bien tout partout facilement

Les "halos blancs" dont tu parles, si je comprends bien, ce sont les "huitres" dans le langage technique du collodioniste averti (!) :mrgreen: ça apparait très souvent... châssis encore humide de la plaque précédente ? résidus des séances précédentes ? "retour d'argent" ? je ne sais pas trop... mais ces traces blanches ne sont pas réellement un problème, normalement tu peux toutes les faire disparaitre durant le rinçage final, directement dans l'eau, avec du coton en vrac, tout doux, en faisant des allées-venues vraiment doucement et en laissant faire le coton tout seul sans appuyer directement...
(ou bien une fois sec avec un coton, doucement aussi mais en appuyant un peu plus quand même : la plupart s'en vont, mais certaines résistent malheureusement...)
Un coup Ă  prendre :wink:

Le froid ne m'a jamais gêné pour le collodion (à part rallonger un poil le temps de sensibilisation... et le glagla aux doigts bien sûr :mrgreen: )... une grosse chaleur d'été est bien plus emmerdante (les bords de plaque sèchent très vite !)
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9306
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Collodion des Alpes

Message par Gekos » Dimanche 24 Avril 2016 17:48

ps : un diable rouge je dirais :mrgreen: et je dirais aussi que la madame Ă  table doit ĂŞtre rousse et pleine de taches de rousseur :lol:
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9306
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Collodion des Alpes

Message par thecoin » Dimanche 24 Avril 2016 20:43

Le personnage est jaune, on voit bien que le collodion n'y est absolument pas sensible (on parle mĂŞme pas du rouge :mrgreen: )

Corinne a écrit :Ta plaque, tu l'as exposée combien de temps, avec quelle optique ? (et quel matos ?)
Comment as-tu nettoyé ton verre avant de couler le collo ?

J'ai exposé 55s à f8 (1,5 ISO), c'est l'intérieur d'une maison de poupée (assez sombre). Pour le matos j'utilise une Sehan Hao TZ45-IIB avec un Apo Sironar N 5,6/150. Le châssis pour les plaques vient du Labo du troisième.
Pour nettoyer les plaques, je commende par un bon lavage au liquide vaisselle et un rinçage à l'eau bien chaude. Je ne les laisse pas sécher, mais je les essuie pour éviter les taches. Et enfin avant de les utiliser, je les nettoie avec de l'alcool isopropylique et un papier qui ne fait pas de peluche. Un coups de soufflette et je mets mon collodion.

Gekos a écrit :Tu es à combien de temps de dév ? l'acidifier pourquoi pas oui si tu es vraiment en dessous des 15s, sinon, amha, pas besoin
Pour le nappage du révélo, perso j'avais doublé la quantité d'alcool dans mon révélo : aucune mauvaise surprise et ça "glissait" bien tout partout facilement

Je ne dois pas être très loin des 15s. Je vais essayé de lui rajouté de l'alcool çar j'ai vraiment l'impression qu'il ne glisse pas bien partout. Aujourd'hui, j'ai compris qu'il ne fallait pas confondre vitesse et précipitation. J'avais un peu tendance à "jeter" mon révélateur sur la plaque, avec un peu plus de maîtrise j'ai moins de trou.

Gekos a écrit :Les "halos blancs" dont tu parles, si je comprends bien, ce sont les "huitres" dans le langage technique du collodioniste averti (!) :mrgreen: ça apparait très souvent... châssis encore humide de la plaque précédente ? résidus des séances précédentes ? "retour d'argent" ? je ne sais pas trop... mais ces traces blanches ne sont pas réellement un problème, normalement tu peux toutes les faire disparaitre durant le rinçage final, directement dans l'eau, avec du coton en vrac, tout doux, en faisant des allées-venues vraiment doucement et en laissant faire le coton tout seul sans appuyer directement...
(ou bien une fois sec avec un coton, doucement aussi mais en appuyant un peu plus quand même : la plupart s'en vont, mais certaines résistent malheureusement...)
Un coup Ă  prendre :wink:

Je me demande si ce n'eat pas des résidus de fixateur, je ne les avais pas la première fois. Mon eau de rinçage n'est pas très chaude et il fait plus froid aujourd'hui que la dernière fois. J'ai fait le test sur un plaque avec le coton, ça marche bien. J'ai même testé de relaver une plaque complètement.

Gekos a écrit :Le froid ne m'a jamais gêné pour le collodion (à part rallonger un poil le temps de sensibilisation... et le glagla aux doigts bien sûr :mrgreen: )... une grosse chaleur d'été est bien plus emmerdante (les bords de plaque sèchent très vite !)

Effectivement, la température est remonté à 18°C et ça n'a pas changé grand chose.

Voici les 2 plaques montrables du jour (sur 4)
Image

Avec un gros trou au milieu :rire:
Image

Je les fait sécher sur la gazinière ça va plus vite :-**

Question bête, ça se regarde dans quel sens? J'ai l'impression que l'image est meilleur avec le collodion dessous.

Merci pour vos conseils :hello:
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2704
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par Corinne » Dimanche 24 Avril 2016 21:28

J'ai exposé 55s à f8 (1,5 ISO), c'est l'intérieur d'une maison de poupée (assez sombre). Pour le matos j'utilise une Sehan Hao TZ45-IIB avec un Apo Sironar N 5,6/150. Le châssis pour les plaques vient du Labo du troisième.

Je pense que c'est trop long (30/40" devraient suffire). Tu devrais faire plus court et éclairer (davantage) ta scène (température de couleur supérieure à 6.000 K sinon, ça ne sert à rien). Après, j'admets que ça ne va pas être simple si ta pièce maison de poupée a un plafond...


Pour nettoyer les plaques, je commende par un bon lavage au liquide vaisselle et un rinçage à l'eau bien chaude. Je ne les laisse pas sécher, mais je les essuie pour éviter les taches. Et enfin avant de les utiliser, je les nettoie avec de l'alcool isopropylique et un papier qui ne fait pas de peluche. Un coups de soufflette et je mets mon collodion.

Essaie de nettoyer avec un mélange de blanc de meudon + savoir noir, à l'éponge et avec mouvements circulaires. Et, ensuite, tu fais comme d'habitude. Je pense que les "huitres" (joli terme de Gekos) viennent au départ d'une accroche faite sur le verre pas assez poli. D'une plaque à l'autre, tu peux avoir des traces, ainsi qu'une différence d'adhérence du collodion, ou pas. C'est aussi ce qui fait que chaque cliché est vraiment unique :P

Quant à la température, non, pas de souci, et je suis encore une fois d'accord avec Geckos. C'est plus compliqué quand il fait chaud parce que le collodion sèche plus vite : il faut vraiment faire fissa pour sa prise de vue parce qu'en 2 minutes, ta plaque sensibilisée peut être sèche, et donc foutue. Autrement dit, on ne fait pas de collodion au bord de la plage du Sud de la France au mois de juillet.

Le trou dans ta plaque, c'est normal, à arrive à tout le monde. Mais je pense que ton collodion manque de fluidité. Le révélo, lui, doit être coulé comme le collo, voire plus rapidement : Incline légèrement ta plaque quand tu verses le révélateur, et vite vite, mouvement rotatif pour bien arroser toute la surface. Ne jette pas le révélateur sur la plaque mais fais-le glisser en positionnant ton flacon à 2 ou 3 cm du coin de ta plaque.
15 secondes ? C'est pas si mal, pourtant...

Il ne faut pas que l'eau de rinçage soit chaude sinon ça va décoller ta photo de la plaque. C'est très joli de voir l'image se mettre à flotter dans la cuvette mais quand c'est la photo de ta vie (et c'est toujours avec la photo de ta vie que ça arrive !) tu as un peu la haine...

Question bête, ça se regarde dans quel sens? J'ai l'impression que l'image est meilleur avec le collodion dessous.

Oui, c'est ça, c'est plus brillant. Et tu peux poser ta plaque sur un fond (plaque alu ou verre ou plexi) noir pour donner du relief et de la profondeur.
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1351
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: Collodion des Alpes

Message par thecoin » Lundi 25 Juillet 2016 6:54

Petite séance de collodion ce week-end.
Mon collodion a 3 mois et aborde une magnifique robe orangé, je l'ai juste filtré et rajouté un peu d'alcool car il fait plus chaud qu'en avril. Résultat, il n'a absolument pas perdu de sa sensibilité et j'expose à 1.5 ISO avec de bon résultat. Je trouve même qu'il a gagné en nuance. Pour le révélateur, pareil, une légère couleur rouille et plein de dépôt. Un bon filtrage fin et c'était OK. Etant moins rapide, j'ai même trouvé qu'il était plus facile de stopper la révélation au bon moment. Pour le fixateur, dans le doute, j'en ai refait du neuf.
La grosse différence cette fois-ci, c'est que j'ai nettoyé mes plaques avec un mélange de blanc de Meudon, eau et alcool. Le résultat est bluffant, j'étais un peu sceptique au départ mais finalement la qualité du nettoyage joue énormément sur le résultat final. Entre autre, je n'ai plus de problème d' "huitre".
Je me suis lancé aussi dans le portrait. Mon constat c'est que dans la couleur de la peau, il n'y a pas de bleu. Donc à moins de photographier un schtroumpf, il faut facilement multiplier les temps de pose par 2 voir par 4. La photo est pourrie car faite avec un téléphone (et plaque pas encore sèche), je ne suis pas arrivé à scanner la plaque. De mémoire, pose de 8s à F8 éclairé par un soleil à travers des nuages assez épais (lumière diffuse)

Image
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2704
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par RĂ©ginald » Lundi 25 Juillet 2016 7:07

thecoin a écrit :(et plaque pas encore sèche),


C'est ce qui explique les zones sur les bras ?

Va falloir que tu me montres tout ça sur le terrain, que je m'y mettes aussi :-**
Avatar de l’utilisateur
RĂ©ginald
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8267
Inscription : Jeudi 31 Juillet 2014 9:34
Localisation : Haute-savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par thecoin » Lundi 25 Juillet 2016 7:49

Non se sont des reflets. Les parties sèche sont les bandes plus claire à gauche et en haut
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2704
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par kisskool74 » Lundi 25 Juillet 2016 8:46

Dis donc, ton modèle préféré, il est vachement docile, parce que 8s sans bouger, c'est pas fastoche! En tout cas, bravo pour le résultat :bienjoue:
Avatar de l’utilisateur
kisskool74
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5381
Inscription : Lundi 02 DĂ©cembre 2013 15:31
Localisation : Quelque part sous les Ă©toiles

Re: Collodion des Alpes

Message par thecoin » Lundi 25 Juillet 2016 9:12

Deux trois clous et hop... :-**
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2704
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par thecoin » Lundi 25 Juillet 2016 13:16

Avec la transpiration, j'ai plein de taches marron/noir qui sont apparues sur les mains :shock:
Merci le nitrate d'argent :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2704
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par thecoin » Jeudi 17 AoĂ»t 2017 13:19

Je commence a accumuler quelques plaques et je m'aperçois que la surface est très fragile. J'ai décidé donc de les vernir ainsi que les futurs plaques.

Préparation du verni sandaraque:
250ml d'alcool
30g de gomme sandaraque
20ml d'huile essentiel de lavande

La gomme sandaraque est une résine végétal qui se présente sous forme de larme. On remarque qu'elle contient beaucoup d'impureté.
Image

J'ai commencé par mélanger 200ml d'alcool et les 30g de sandaraque. On voit bien les impuretés (ça va du grain de sable au tronc d'arbre entier :mrgreen: ), la dissolution prend du temps.
Image

Filtrage obligatoire, d'abord grossier puis avec un filtre fin. Là aussi ça prend du temps :tete:
Image

Et enfin ajout des 50ml d'alcool restant et des 20ml d'huile essentiel de lavande.
Image

Mon labo est parfumé pour des années :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2704
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par RĂ©ginald » Jeudi 17 AoĂ»t 2017 13:24

Comme si on allait déjà pas mettre assez de collodion à coté, tu vas nous les faire vernir :rire:
Avatar de l’utilisateur
RĂ©ginald
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8267
Inscription : Jeudi 31 Juillet 2014 9:34
Localisation : Haute-savoie

Re: Collodion des Alpes

Message par gigibertcha » Jeudi 17 AoĂ»t 2017 13:58

Ah la sandaraque...élément de base de mon vernis de lutherie, avec le mastic en larmes et la gomme-laque...
Avatar de l’utilisateur
gigibertcha
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2872
Inscription : Mercredi 01 DĂ©cembre 2010 13:57
Localisation : Clunysois

Re: Collodion des Alpes

Message par Gekos » Jeudi 17 AoĂ»t 2017 14:02

Pas super simple à appliquer ce type de vernis... mais une fois le coup pris ça le fait
Juste des petits conseils si je peux me permettre :idea:
- entraine toi avec quelques plaques ratées préalablement (!)
- ne lésine pas sur la quantité au coulage : de toutes façons tu récupères le surplus. D'expérience, s'il en manque et que ça crée un "trou", ce n'est même pas la peine d'essayer de récupérer ensuite :-**
- perso je chauffais mes plaques Ă  la flamme avant de couler la sandaraque
- puis je les chauffais aussi après pour entamer le séchage : gaffe, ça prend vite feu :mrgreen: faut juste être prêt à donner un grand coup de souffle (ça s'éteint bien)
- laisser sécher longtemps, à l'abri des poussières, avant d'archiver... car ça colle encore un peu pendant un bon moment
- à faire près de l'étendoir à linge, ça sent bon aussi dans les placards après :rire:
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9306
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Collodion des Alpes

Message par 3point14 » Jeudi 17 AoĂ»t 2017 14:13

Tu fais du collodion Gekos?
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1330
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient

Re: Collodion des Alpes

Message par Gekos » Jeudi 17 AoĂ»t 2017 14:24

J'en ai fait, j'ai arrêté car ça ne correspondait pas vraiment à ma pratique photo
(je voulais faire de la streetphoto au collodion... un peu trop optimiste sur ce coup lĂ  ! :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9306
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Collodion des Alpes

Message par RĂ©ginald » Jeudi 17 AoĂ»t 2017 14:33

Gekos a écrit :J'en ai fait, j'ai arrêté


Du coup c'est tout chez moi :mrgreen:


Et tu as vu, je vais enfin la sortir et l'utiliser d'ici la fin du mois :wink:
Avatar de l’utilisateur
RĂ©ginald
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 8267
Inscription : Jeudi 31 Juillet 2014 9:34
Localisation : Haute-savoie

PrécédentSuivant

Retour vers Procédés alternatifs / Traitements spéciaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • PublicitĂ©
Boutique Photo Argentique