Le site des restos du coeur

Vermeer pinhole 6 x 13,5

Discussions sur la lomographie, les sténopés, les toy camera: photos, appareils photo, films, etc...

Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Lundi 15 Octobre 2012 21:18

Il est arrivé ce matin depuis sa Pologne natale!
Image

Image

Chambre incurvée avec un foyer de 75mm, trou de 0,30mm donné pour f:250 par le constructeur, il prend 5 photos panoramiques sur une bobine 120 en comptant 2 - 5 - 8 - 11 - 14 dans la fenêtre qui correspond au format 4,5x6.
Obturateur laiton rotatif incorporé et 2 boutons d'avancement-recul du film qui permet de revenir en arrière si on a trop avancé la pellicule à un certain moment. Petite pastille laiton qui porte le n° de l'appareil et qui sert à masquer la petite lucarne rouge dans le dos.
Etanchéité entre couvercle et boitier par mousses haute densité de bonne qualité.
Le concept est séduisant!

D'accord, ça fait assez bling-bling avec tout ces cuivres et ce boitier teinté jaune mais bon, quand on fait du sténopé on est de toute façon regardé comme un échappé de l'asile :bonk:

Mais voilà... le premier résultat est catastrophique :cry:
Voici la seule vue du premier film que j'ai pu exploiter tant bien que mal :
Image

Les autres sont plutôt comme ça ou pire encore:
Image

Les constatations:
1: Les deux boutons sont bien nécessaires car si on veut avancer le film de façon classique avec le seul bouton de la bobine réceptrice, la pellicule va se plier et quitter les guides incurvés étant donné la forte friction entre les 14cm de film et le guide qui est en bois assez rèche. Je l'ai remarqué à temps sur l'amorce en mettant le film en place. Il faut donc tourner avec le bouton côté récepteur tout en tournant celui du côté bobine débitrice pour soulager la tension. Utilisation du pied ou de la troisième main légendaire indispensable :roll:
2: Les bobines sont tenues uniquement par les boutons d'enroulement par dessus et par une simple lamelle de bois flexible par dessous, sans pivot d'axe. Il faut donc être très prudent pour avancer le film et je doute fort que la lamelle de bois tienne le coup longtemps car il faut la plier assez bien pour pouvoir insérer les bobines...
3: Toutes les vues sont terriblement surexposés malgré l'utilisation de ma méthode de calcul et de mesure de lumière habituelle avec mes autres sténopés, ce qui laisse supposer que la valeur f:250 est plutôt fantaisiste. Une valeur de f:175 me paraît plus plausible, ce qui suppose un trou de 0,40 environ au lieu de 0,30 :?
Difficile à vérifier si c'est ça la cause car...
4: Toutes les photos présentent des traces d'infiltrations de lumière qui manifestement ne proviennent pas du joint couvercle-boitier. Ca fausse bien sûr l'exposition et il devient dès lors difficile de dire si c'est l'expo ou l'infiltration qui cause la surex... :evil:

Après examen de l'engin, la faille est évidente: Les entretoises qui séparent la chambre d'exposition du film des logements des bobines (visibles sur le deuxième photo) laissent un petit jeu d'environ 1mm entre la face avant ce qui pourrait provoquer une légère infiltration de lumière. Rien de grave jusque là :-|

Mais il y a pire!!! La plaquette porte-sténopé/obturateur est vissée correctement sur la face avant du boitier et ne laisse pas passer de lumière parasite seulement, la paroi proprement dite a une épaisseur de 1cm (c'est du costaud :lol: ) et elle est percée d'un trou de 62mm pour accommoder plusieurs diamètres de pastilles de sténopé alors que les entretoises ne sont écartées que de 40mm. Le trou dans la face avant déborde donc largement des entretoises et provoque une infiltration massive sur les bobines qui ne sont pas plus protégées que ça :shock:

Conclusion: Construction robuste, un peu bâclée (en plus de ce qui est signalé plus haut, la lamelle du sténopé était mal collée et s'était détachée pendant le transport) mais PAR DESSUS TOUT, une erreur de conception en ce qui concerne l'isolation des bobines de film par rapport à la chambre de film :doh:
A moins d'être un peu bricoleur (et têtu à mort comme moi) je ne conseille pas cet appareil qui a pourtant des qualités certaines et surtout l'avantage d'éviter les vignettages et les déformations si courantes dans les sténopé panoramiques.

J'ai apporté quelques modifications au boitier qui je pense devraient résoudre le problème. :idea: Je refais un test dès que la météo le permettra et posterai les résultats dans ce fil.
Si ça marche, :fete:
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Le Monsieur Beaumont » Lundi 15 Octobre 2012 21:29

Dommage il avait de la gueule ce sténopé,
Cela dit je suis sur que bien bidouillé il peut donner des résultats honorables.

Il est entre de bonne mains et je ne me fais pas de soucis pour lui. :)
Le Monsieur Beaumont
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3578
Inscription : Jeudi 17 Novembre 2011 17:13
Localisation : Reims

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Georgesh » Lundi 15 Octobre 2012 21:32

Diagnostic implacable, Docteur, le malade va rapidement retrouver la forme! :D
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15009
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 54

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par PJBreton » Lundi 15 Octobre 2012 21:38

ouais dommage ça avait l'air séduisant comme boitier... mais si faut boduiller ça ira pas... j'ai deux mains droites en bricolage...
Avatar de l’utilisateur
PJBreton
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1113
Inscription : Mercredi 17 Août 2011 18:42
Localisation : Colmar

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Lundi 15 Octobre 2012 21:59

Si tu sais utiliser des ciseaux, tu pourras le faire :wink:
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Svino » Mardi 16 Octobre 2012 3:28

Franchimontees a écrit : Il est arrivé ce matin depuis sa Pologne natale !

Désolé pour tous tes déboires. :cry: Effectivement, la deuxième photo de l'appareil que tu postes avec l'intérieur retourné dessus résume assez bien la conception/construction de la bête et comme tu le dis il y a beaucoup de "bling-bling". Si la finition tape à l'oeil décoiffe, le reste de l'appareil est vraiment fait à la va-vite. :evil: L'utilisation systématique des écrous borgnes pas top non plus, mais cela va sans doute te permettre de démonter/remonter tout cela et nous mettre le fonctionnement de ce boîtier en conformité avec son look ! :wink:

Pour l'infiltration de lumière, cherche aussi du côté de la fenêtre pour lire les numéros lors de l'avancement des films. :idea: Difficile à voir car j'ai peu d'images de l'intérieur de cet appareil mais à priori la fenêtre se trouve à près d'un cm de distance du papier et l'entrée de lumière peut provenir de là !
:doh:
Dans ces conditions assez difficile de faire un truc étanche à la lumière surtout de la manière épique dont tu décris l'avancement de la pellicule ! :shock: Il y a une mousse au moins autour de cette fenêtre ? :roll:
Idem pour le pan coupé du bord du boîtier (mais je ne vois pas l'autre côté du couvercle...) ?

Pour l'avancement je pense qu'une réfection du plan de glissement par un ponçage fin ou l'ajout éventuel d'une "bande de glissement" devrait améliorer la chose. La conception de l'engin sans aucun rouleau de part et d'autre de la fenêtre d'exposition ne peut permettre un avancement avec un seul bouton ! :roll: Comme tu le soulignes, la partie basse des bobines non tenues par un axe ne peut conduire aussi qu'à des problèmes.

Pour la mesure du diamètre du sténopé, ce que j'avais fait avec un scanner devrait te permettre d'y arriver sans avoir à trop tattonner et faire des bouts d'essais.

Bref, tout cela est fort dommage car la finition de la bête, elle, semble irréprochable. Il y a aussi des côtés positifs, c'est que le système de pellicule courbée semble lui tenir toutes ses promesses ! :mrgreen: Un très bon point positif qui devrait t'encourager à fignoler la bécane et qui par la même occasion m'encourage à reprendre mes projets que j'avais laissé de côté.

:sante:

P.S. : possible d'avoir deux trois vues de l'intérieur de la bête et de son "trop" rudimentaire système d'avancement ?
Avatar de l’utilisateur
Svino
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1622
Inscription : Mercredi 02 Mai 2012 9:22
Localisation : Madagascar/RĂ©union/Toulouse

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Mardi 16 Octobre 2012 7:13

Svino, je partage tes remarques. La fenêtre arrière n'est pas en cause je pense malgré l'espace entre elle et le film et le fait qu'il n'y a pas de mousse autour. Le boitier en soi est bien étanche et je n'ai pas d'infiltration sur les bords du film du côté des joints.
J'ai déjà utilisé la technique du scanner pour mesurer le trou mais il faudrait que je redémonte le sténopé et je n'aime pas trop y chipoter pour ne pas abîmer le pas de vis dans le bois qui semble assez fragile... Mais en divisant l'expo par 2 je devrais AMHA tomber assez juste sans trop devoir chercher.
Pour le glissement du film, je vais utiliser deux bandes de scotch noir sur les guides.
Je ferai quelques photos détaillées avant-après des points à améliorer.
Mais il est vrai que si je n'avais pas été séduit par le système de courbure du film qui semble tenir ses promesses, le retour à l'expéditeur aurait été immédiat :evil:
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Svino » Mardi 16 Octobre 2012 8:41

S'il n'y a pas d'étanchéité autour de la fenêtre arrière de lecture de vue, il faudrait que l'espace entre le sténopé et la pellicule (matérialisé par les deux planchettes placées en V sur les côtés) soit totalement étanche. Vu la conception de l'appareil, impossible. Par contre un peu de lumière actinique rouge filtrant par la fenêtre de repérage suffirait à voiler la pellicule comme sur les exemples que tu donnes.
La surface plus lisse du scotch devrait améliorer un peu le cheminement du film. Deux rouleaux de part et d'autres de la fenêtre de vue serait top, mais là c'est bien plus lourd comme bricolage ! :wink:

Je croise les doigts et impatient de voir la suite !
Avatar de l’utilisateur
Svino
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1622
Inscription : Mercredi 02 Mai 2012 9:22
Localisation : Madagascar/RĂ©union/Toulouse

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Mardi 16 Octobre 2012 12:38

Un petit rapport sur l'état d'avancement de mise en conformité de cet appareil.

Sur la première photo on voit bien le trou qui cause tant de problèmes de lumière parasite.
Image

Deux solutions: travailler avec de la mousse découpée dans le trou en laissant moins de 40mm de diamètre pour qu'elle vienne se coller contre les entretoises lorsqu'on met le couvercle en place ou fabriquer une sorte de face avant intégrée au mécanisme de transport et qui vient couvrir les interstices incriminées.
J'ai choisi le deuxième solution en utilisant du bristol noir puisque cela reste entièrement réversible. Gaffer et adhésif double face ont été mes amis :D
A l'essai, ça vient se coller contre la face avant du boitier et ne semble plus laisser passer de lumière.
Image

Image

J'ai mis une bande adhésive noire lisse sur les guides du film. Ca frotte moins, mais il faut malgré tout encore aider au peu l'avancement du film à l'aide des deux boutons. Avec un peu d'entrainement ce n'est finalement pas si difficile. Par contre, pas de solution encore pour l'axe inférieur de bobine. Je verrai s'il faut bricoler quelque chose ou si ça fonctionne comme ça car finalement cette disposition a aussi existé sur certains boitiers anciens.
Image

J'ai ensuite fabriqué une étanchéité autour de la fenêtre arrière. Avec deux épaisseurs de mousse (8mm en tout) ça repose juste contre le film mais à cause de la courbure du plan-film ce n'est probablement pas étanche à 100%. Utiliser une sur-épaisseur me semble délicat car ça peut créer une déformation du film qui pourrait être visible sur les photos. Mais ça devrait en tout cas déjà bien atténuer les risques d'infiltration.
Image

Et finalement, même si j'aime bien le jaune, mieux vaut le garder pour la décoration extérieure. J'ai donc mis une petite couche de peinture noir mat sur les parois internes du boitier :P
Image

Le voilà donc chargé avec une nouvelle pellicule 8)
Reste à attendre que cette @#^!?&*$ de météo veille bien me laisser quelques heures pour entrer en action :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Svino » Mardi 16 Octobre 2012 14:06

:bienjoue:

Bravo pour tes modifs. :lol: Voilà déjà de quoi voir venir et des essais en perspective... Pour l'axe des bobines un tronçon de "rond" au diamètre et en n'importe quelle matière devrait convenir si cela s'avère nécessaire. Un trou au même diamètre dans la base flexible et colle, tout ceci bien sûr si la souplesse du bois permet de l'engager dans la bobine. Sinon visser et dévisser les deux écrous borgne ne devrait pas rendre le chargement trop fastidieux !

Bon point pour avoir repeint l'intérieur en noir !

Je désirais des photos de l'intérieur pour m'inspirer mais comme tu le disais c'est effectivement simpliste ! :shock: Sinon à quoi servent les deux entretoises de part et d'autre de la fenêtre de prise de vue sur l'avant ? Un truc qui semble métallique et avec douille "cuivrée" au bout ?

Une photo car je ne dois pas ĂŞtre clair ! :wink:

Image
Avatar de l’utilisateur
Svino
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1622
Inscription : Mercredi 02 Mai 2012 9:22
Localisation : Madagascar/RĂ©union/Toulouse

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Pinkpanthart » Mardi 16 Octobre 2012 20:58

Appareil très sympa dans l'idée, on peut effectivement regretter l'usage intensif d'écrous borgnes, mais surtout le fait qu'il regroupe les difficultés techniques traitées un peu légèrement.
A croire que le constructeur ne l'a pas essayé. Le guidage du film est délicat, mais les entrées de lumière c'est impardonnable.
Avatar de l’utilisateur
Pinkpanthart
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 579
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:37
Localisation : SARTROUVILLE

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Mercredi 17 Octobre 2012 8:45

Pinkpanthart, je suis d'accord avec toi! Je pense qu'à ce rythme-là il ne fera pas long feu... Mais bon, autant faire profiter tout le monde de cette expérience, même si elle s'avère négative :?

Svino, les entretoises tiennent ensemble la couvercle et de système de guidage et la chambre d'exposition. Le système de guidage n'est d'ailleurs pas tout à fait aligné avec le bord du couvercle: manque 1/2mm d'un côté, autre source possible d'infiltrations :roll:

Suite des essais: Vermeer 2 - Franchimontees 0 :tete:
Mes adaptations n'ont rien résolu et ça m'a l'air même moins bon... :(
Image
Vue prise soleil dans le dos, appareil Ă©tant dans l'ombre de la maison.

Je constate que :
-Les bords haut et bas du film avec les inscriptions sont impeccables.
-Infiltrations sur les côtés depuis environ l'axe médian de la pellicule.
-Voile uniforme visible sur les parties non exposées entre les vues mais pas avant la première photo ni après la dernière.
-Bandes verticales d'intensité variable bien nettes qui correspondent probablement à des arrêts plus ou moins longs au moment d'avancer la pellicule.

Mes conclusions:
-Les bords haut/bas non voilés semblent indiquer que les infiltrations n'interviennent pas au niveau des logements des bobines sinon toute la largeur de la pellicule devrait être voilée. Un écartement du film au niveau des guides pendant l'avancement me paraît aussi peu probable car il n'y a aucune trace de lumière à ce niveau.
-Le voile entre les vues et les bandes verticales inégales semblent indiquer que ça se passe au niveau de la chambre d'exposition, soit via la fenêtre de contrôle d'avancement du film, soit via le joint entre couvercle et boitier. Autre possibilité: une fuite au niveau de l'obturateur ou colmatage des fuites pas assez ajusté sur la partie avant???
J'espère ne pas me tromper et je suis ouvert à toute autre suggestion qui pourrait faire avancer le schmilblick...

En attendant un nouvel essai, j'ai modifié (amélioré???) certaines adaptations:
- Remplacement des mousses entre couvercle et boitier par une qualité un peu moins dense qui peut plus facilement gommer un certain gondolage du couvercle par sa consistance plus souple au cas où cela proviendrait de là.
- Remplacement des bristols collés sur le mécanisme guidage film/chambre par un autre qui recouvre quasiment toute la paroi avant, percé d'un trou de 34mm et qui du coup est entièrement entouré par l'entrée de la chambre d'exposition:
Image

- J'ai collé un petit feutre autour de l'entrée de la chambre ainsi qu'à l'arrière des entretoises latérales de la chambre pour mieux absorber les inégalités du montage.
Image

- Et finalement, j'ai inséré un bristol incurvé qui épouse plus ou moins la courbure du film à l'arrière de la chambre. Percé d'un petit trou au niveau de la fenêtre, il exerce une légère pression sur la pellicule autour de la fenêtre.
Image

J'espère ainsi éliminer une infiltration éventuelle via la fenêtre de contrôle. Ca ne colle pas parfaitement au dos de la pellicule sur toute sa longueur mais c'est le mieux que je puisse faire, sauf à construire un presse-film incurvé :bonk:

L'ensemble me paraît en tout cas mieux ajusté car je dois même exercer une petite pression pour séparer les deux éléments de la boite.

En attendant un nouvel essai, je garde le champagne au frais au cas oĂą... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par greuh » Mercredi 17 Octobre 2012 8:53

Tu galères plus avec ton truc qu'un étudiant en photo avec sa boîte à chaussures... :shock:
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Mercredi 17 Octobre 2012 9:42

Je m'entraîne pour le remake de Ben-Hur, scène des galères :lol:
Bon, j'ai encore ajouté un feutre sur le dos de l'obturateur, des fois que...
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Svino » Mercredi 17 Octobre 2012 10:24

Franchimontees a écrit : Svino, les entretoises tiennent ensemble la couvercle et de système de guidage et la chambre d'exposition. Le système de guidage n'est d'ailleurs pas tout à fait aligné avec le bord du couvercle: manque 1/2mm d'un côté, autre source possible d'infiltrations :roll:


Pas de panique ! Tu tiens le bon bout ! :bienjoue:

Merci pour le renseignement. A priori les douilles sont donc sur une tige filetée et permettent donc le réglage.
Parfait pour le bristol sur le dos de la chambre d’exposition. Tu vas pouvoir mettre une mousse qui pousse plus fort. J’en reviens toujours à une prise de lumière sur l’arrière, c’est que je suppose que tu as bien tout regardé. Peut-être un petit bout de mousse en bout des bristols plaqueraient mieux de manière élastique ce dernier sur le papier. Sur le haut et le bas des bristols, idem : tu es en face des surfaces de glissement que tu as recouvertes de scotch et donc tu peux presser. C’est aussi une très bonne idée que le feutre sur l’obturateur. Perso, ces machins ne m’inspirent pas confiance s’ils sont jolis.

L’absence de voile avant et après l’avancement m’interpelle un peu… L’étanchéité des boutons d’avancement est bonne ?

De tout cœur avec toi, il est évident que tu vas y parvenir ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Svino
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1622
Inscription : Mercredi 02 Mai 2012 9:22
Localisation : Madagascar/RĂ©union/Toulouse

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Mercredi 17 Octobre 2012 13:21

:fete: :fete: :fete: :fete:
Cette fois-ci c'est la bonne :D
Le film sèche pour l'instant: pourtour des photos bien nettes, négatifs un peu denses mais tout à fait exploitables, pas de traces de lumière parasite à priori, plus de voile entre les vues.

Je publie quelques exemples dès que c'est sec 8)

En adaptant l'exposition pour f:200 environ ça devrait être tout bon.
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par greuh » Mercredi 17 Octobre 2012 13:47

:bienjoue:

Bien ouéj.
greuh
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Svino » Mercredi 17 Octobre 2012 14:57

:bravo:

:sante:
Avatar de l’utilisateur
Svino
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1622
Inscription : Mercredi 02 Mai 2012 9:22
Localisation : Madagascar/RĂ©union/Toulouse

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par Franchimontees » Mercredi 17 Octobre 2012 15:59

Merci pour votre soutien dans cette rude bataille et vos conseils précieux :D
Comme promis, les premiers résultats:

Image

Image

Image

Ca manque un peu de contraste Ă  cause du temps couvert, mais techniquement l'engin est ok maintenant. BientĂ´t des photos dignes de ce nom 8)
Avatar de l’utilisateur
Franchimontees
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6315
Inscription : Samedi 01 Janvier 2011 22:06
Localisation : Au pays de Franchimont

Re: Vermeer pinhole 6 x 13,5

Message par greuh » Mercredi 17 Octobre 2012 16:00

C'est dans ton jardin, ces voies ferrées ?

Bon, maintenant, le porte filtres :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Suivant

Retour vers Lomo, Pinhole (sténopé) et Toy Camera

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • PublicitĂ©
Boutique Photo Argentique