Le site des restos du coeur

comment gérer les films exposés (mais pas encore développé)

Echanges d'informations et conseils pour le choix d'appareils photo argentique grand format, d'objectifs, d'accessoires, de plans films, etc.

comment gérer les films exposés (mais pas encore développé)

Message par Havoc » Lundi 30 Octobre 2017 13:19

Question un peu particulier mais pour l'instant j'ai que 3 chassis. Je suis en vacance avec tout le matériel, mais sans possibilité de développer. Donc aprés 6 photos c'est fini :(

Je pourrais mettre du nouveau film dans les chassis (j'ai le sac de changement, une boite de film et le reste), mais quoi faire alors avec les film exposés? Comment les garder sans risques pour quelques jours? Aussi comment les garder que je sais encore quoi j'ai en mais dans 2-3 jours? (j'ai noté les expositions et chassis pour dépister des problèmes)
Havoc
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2848
Inscription : Jeudi 31 Mars 2011 18:07
Localisation : Galactic Sector ZZ9 Plural Z Alpha

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par vdragon76 » Lundi 30 Octobre 2017 13:51

Il faut les mettre dans une boite (au pire celle des plan-films vierges, hors de la pochette). Pas possible de faire une numérotation, donc il faut garder l'ordre (l'ideal, c'est une prise de vue par boite).

V
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1937
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Havoc » Lundi 30 Octobre 2017 20:46

Donc il faut que je garde les boites vides. Par 6 poses chaque 3 mois... faut pas oublier. Surtout avec le temps qu'il fait j'ai fait que 4 photos aujourd'hui.

Je vais me fabriquer des pochettes pour me débrouiller. J'ai du papier noire asses épais et du alu du rouleau. Si je mets papier-alu-papier, puis plier en deux et alors plier les bords. De même un peu plus large pour une sorte de couvercle. Alors dans le noire mettre les films dedans et tout ça dans une boite metallique.
Havoc
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2848
Inscription : Jeudi 31 Mars 2011 18:07
Localisation : Galactic Sector ZZ9 Plural Z Alpha

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par phildu24 » Lundi 30 Octobre 2017 21:02

Je sais pas si c'est possible, n'ayant pas encore pratiqué le GF. .... mais, j'imagine une procédure de ce genre

Prévoir à l'avance des enveloppes à la taille du film.
Noter sur chaque enveloppe les informations au fur et à mesure des prises de vue avec le N°du chassis correspondant.
Env. N°1 - Plougaouett les bains - 30 Octobre 2017 - Femme au balcon - 2" f5.6 150mm etc.etc. etc.

Dans le noir, mettre le film dans l'enveloppe correspondante (faut être un poil organisé, mais dans le noir d'un labo, on l'est généralement)
Ranger ensuite les enveloppes dans une pochette plastique noire de papier photo correctement fermée avec une étiquette sur la quelle tu peux ensuite inscrire au moins la date et un mémo.
Ranger les pochettes dans une boite à papier photo ou une grande enveloppe épaisse avec un carton rigide...

je dis ça, je dis rien ...
Avatar de l’utilisateur
phildu24
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1871
Inscription : Jeudi 17 Janvier 2008 16:49
Localisation : Le Perigord Blanc ( et Noir...)

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Oriu » Mardi 31 Octobre 2017 7:04

C'est pas mon cas, mais il y a des photographes qui utilisent un codage des PF en faisant des encoches sur le bord interne du châssis . Chaque face de châssis a un code et ça pour tout le lot de châssis.
ça demande d'avoir un carnet de note, et de noter les infos pour chaque 1/2 châssis et de ranger le lot de pf dans une enveloppe à chaque déchargement de tous les châssis, ça limite le nombre d'enveloppe et ça permet de traiter les films par lot; les encoches seront lisibles après traitement.
Si l'utilisateur pratique le zone system ou simplement un ajustement du traitement en fonction des conditions de prise de vue, il faut prévoir plusieurs boites de rangement selon qu'on prévois un traitement nominal N, N+1, N-1........
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23167
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Havoc » Mardi 31 Octobre 2017 10:21

Oriu a écrit :C'est pas mon cas, mais il y a des photographes qui utilisent un codage des PF en faisant des encoches sur le bord interne du châssis . Chaque face de châssis a un code et ça pour tout le lot de châssis.
ça demande d'avoir un carnet de note, et de noter les infos pour chaque 1/2 châssis et de ranger le lot de pf dans une enveloppe à chaque déchargement de tous les châssis, ça limite le nombre d'enveloppe et ça permet de traiter les films par lot; les encoches seront lisibles après traitement.
Si l'utilisateur pratique le zone system ou simplement un ajustement du traitement en fonction des conditions de prise de vue, il faut prévoir plusieurs boites de rangement selon qu'on prévois un traitement nominal N, N+1, N-1........


Ce marquage de chassis j'ai déjà recontré sur le net. Mais j'aime pas limer les encoches dans les bords du volet, trop peur de fuites. Pour le reste c'est une bonne idée. Tout les films du même batch d'expositions dans une pochette et ça dans une boite. Si je garde ça par 6 qui est ce qu'il rentre dans le jobo en une fois ça serait tracable.

phildu24 a écrit :Prévoir à l'avance des enveloppes à la taille du film.
Noter sur chaque enveloppe les informations au fur et à mesure des prises de vue avec le N°du chassis correspondant.
Env. N°1 - Plougaouett les bains - 30 Octobre 2017 - Femme au balcon - 2" f5.6 150mm etc.etc. etc.

Dans le noir, mettre le film dans l'enveloppe correspondante (faut être un poil organisé, mais dans le noir d'un labo, on l'est généralement)
Ranger ensuite les enveloppes dans une pochette plastique noire de papier photo correctement fermée avec une étiquette sur la quelle tu peux ensuite inscrire au moins la date et un mémo.
Ranger les pochettes dans une boite à papier photo ou une grande enveloppe épaisse avec un carton rigide...


Vu le temps je vais pas avoir besoin, mais si je combine ça avec l'idée de Oriu alors 'y suis. J'ai des pochettes glasine pour le 4x5. Donc je prevois une pochette numéroté par 6 plan films, puis je les mets comme ça dans une boite. Je mets les 6 films dans la cuve, quand je réalume je sais quelle paquet il s'agit (donc quel film si j'ai changé) et je sais faire le developpement. Faut juste avoir le courage de coder les chassis.
Havoc
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2848
Inscription : Jeudi 31 Mars 2011 18:07
Localisation : Galactic Sector ZZ9 Plural Z Alpha

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Speedy » Mardi 31 Octobre 2017 10:33

Je ne comprends pas trop ou est le problème.
Vous avez des films exposés en châssis.
Vous avez des films non exposés en boite.
Et bien il suffit de replacer les films exposes dans les châssis dans les boites (en les ayant enveloppes dans une feuille de papier normale pour ne pas les mélanger avec les vierges et inversement..
Pour les notes , pas sur que les vacances soient le lieu idéal et le moment idéal pour faire des tests de vérification. Mais si vous avez noter le sujet et les infos de prise de vue, vous devriez pouvoir identifier tout cela...
Profitez de vos vacances et de vos images, pour la prise de tête, vous aurez bien le temps plus tard..
Avatar de l’utilisateur
Speedy
Débutant
Débutant
 
Message(s) : 43
Inscription : Vendredi 24 Mars 2017 10:14

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par julius23 » Mardi 31 Octobre 2017 10:57

@havoc, aucun risque de fuite vu l'emplacement des encoches (le but étant que l'encoche crée une fuite qui marque les PF une fois le volet enlevé).

ça marche très bien et c'est facile à faire avec de petites limes (perso j'avais un codage rond=5, triangle=1) j'avais marqué un peu plus de 20 chassis en moins d'une heure ;)
Avatar de l’utilisateur
julius23
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3471
Inscription : Vendredi 01 Novembre 2013 18:01
Localisation : Au pays des tapisseries - Aubusson

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Havoc » Mardi 31 Octobre 2017 17:19

Speedy a écrit :Je ne comprends pas trop ou est le problème.
Vous avez des films exposés en châssis.
Vous avez des films non exposés en boite.
Et bien il suffit de replacer les films exposes dans les châssis dans les boites (en les ayant enveloppes dans une feuille de papier normale pour ne pas les mélanger avec les vierges et inversement..
Pour les notes , pas sur que les vacances soient le lieu idéal et le moment idéal pour faire des tests de vérification. Mais si vous avez noter le sujet et les infos de prise de vue, vous devriez pouvoir identifier tout cela...
Profitez de vos vacances et de vos images, pour la prise de tête, vous aurez bien le temps plus tard..


Le problème se pose si on prends plus qu'une exposition différente du même "vue". Comme le grand format et le developpement sont nouveau pour moi, un peu plus de documentation n'est pas un luxe. Aussi je voulais essayer plusieurs films (100iso et 400 iso) pour voire la différence mais comme le 100 iso n'est pas arrivé avant le départ c'est quand même un souci de moins. Aussi que j'ai que un sac de changement à disposition.

Pour le reste, vacances c'est un grand mot pour quelques jours à la côte. On y vient de temps en temps et on a rien à faire. Donc prendre une heure ou plus pour prndre une photo c'est pas de problème. Pour moi c'est endroit idéale pour la photo lente. Les vraies vacances par contre...

julius23 a écrit :@havoc, aucun risque de fuite vu l'emplacement des encoches (le but étant que l'encoche crée une fuite qui marque les PF une fois le volet enlevé).

ça marche très bien et c'est facile à faire avec de petites limes (perso j'avais un codage rond=5, triangle=1) j'avais marqué un peu plus de 20 chassis en moins d'une heure ;)


T'as une photo de ce que tu as fait?
Havoc
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2848
Inscription : Jeudi 31 Mars 2011 18:07
Localisation : Galactic Sector ZZ9 Plural Z Alpha

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par julius23 » Mardi 31 Octobre 2017 18:11

je viens de retrouver, c'est dans ce fil ;)

viewtopic.php?f=83&t=52302&hilit=rep%C3%A8re
Dernière édition par julius23 le Mardi 31 Octobre 2017 19:12, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
julius23
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3471
Inscription : Vendredi 01 Novembre 2013 18:01
Localisation : Au pays des tapisseries - Aubusson

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Oriu » Mardi 31 Octobre 2017 18:17

Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23167
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par 3point14 » Mardi 31 Octobre 2017 18:33

C'est une sorte de binaire :D Mais c'est mal fait normalement le 1 c'est 0000001 et 128 c'est 1000000.
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1331
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par julius23 » Mardi 31 Octobre 2017 19:12

j'ai remis le lien, j'avais pas mis dans mon message d'avant ;)
Avatar de l’utilisateur
julius23
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3471
Inscription : Vendredi 01 Novembre 2013 18:01
Localisation : Au pays des tapisseries - Aubusson

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Alain Allovon » Mercredi 01 Novembre 2017 15:23

Bonjour,
Le problème du rangement des pf exposés sera résolu lorsque vous aurez des boites vides de votre émulsion préférée.
Le codage, quelle qu'en soit la méthode, est une solution intéressante mais, non indispensable.
Vous pouvez créer un petit carnet d'annotations mentionnant les infos pertinentes de pdv sur une face et les modalités de développement sur l'autre face. Ces feuilles d'annotations, numérotées chronologiquement, accompagneront ensuite les pf.
Vous pourrez faire des planches contact numériques avec un APN pour sélectionner les négatifs qui seront numérisés ou tirés sur papier.
Sur le terrain, j'utilise un petit dictaphone numérique lorsque je n'ai pas le temps de renseigner les fiches de pdv. Elles le seront à posteriori.
Pour m'y retrouver dans les lieux de prises de vue, je tague l'endroit sur mon téléphone à l'aide d'une APP du type Viso Rando.
Théoriquement, si vous faites plusieurs pdv d'un même sujet sans changer de point de vue, vous ne changerez probablement que la vitesse de pdv. Après développement, vous choisirez le négatif le plus apte à la reproduction et jetterez ou archiverez l'autre pour le cas où.
La gestion des pf vierges, insolés/à développer, est une question de bon sens. La pratique aidant, chacun élabore son processus.
En grand format, la production d'un amateur est faible. Au début, je partais avec dix châssis maintenant, je n'en prends que cinq.
Il faut être très sélectif et savoir ne pas déclencher.
Dernière édition par Alain Allovon le Mercredi 01 Novembre 2017 15:30, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Alain Allovon
Passionné
Passionné
 
Message(s) : 189
Inscription : Lundi 30 Novembre 2015 13:48
Localisation : Marais poitevin (sud Vendée)

Re: comment gérer les films exposés (mais pas encore dévelop

Message par Alain Allovon » Mercredi 01 Novembre 2017 15:27

Bonjour,
Le problème du rangement des pf exposés sera résolu lorsque vous aurez des boites vides de votre émulsion préférée.
Le codage, quelle qu'en soit la méthode, est une solution intéressante mais, non indispensable.
Vous pouvez créer un petit carnet d'annotations mentionnant les infos pertinentes de pdv sur une face et les modalités de développement sur l'autre face. Ces feuilles d'annotations, numérotées chronologiquement, accompagneront ensuite les pf.
Vous pourrez faire des planches contact numériques avec un APN pour sélectionner les négatifs qui seront numérisés ou tirés sur papier.
Sur le terrain, j'utilise un petit dictaphone numérique lorsque je n'ai pas le temps de renseigner les fiches de pdv. Elles le seront à posteriori en réécoutant les commentaires enregistrés.
Pour m'y retrouver dans les lieux de prises de vue, je tague l'endroit sur mon téléphone à l'aide d'une APP du type Viso Rando.
Théoriquement, si vous faites plusieurs pdv d'un même sujet sans changer de point de vue, vous ne changerez probablement que la vitesse de pdv. Après développement, vous choisirez le négatif le plus apte à la reproduction et jetterez ou archiverez l'autre pour le cas où.
La gestion des pf vierges, insolés/à développer, est une question de bon sens. La pratique aidant, chacun élabore son processus.
En grand format, la production d'un amateur est faible. Au début, je partais avec dix châssis maintenant, je n'en prends que cinq.
Il faut être très sélectif et savoir ne pas déclencher.
Avatar de l’utilisateur
Alain Allovon
Passionné
Passionné
 
Message(s) : 189
Inscription : Lundi 30 Novembre 2015 13:48
Localisation : Marais poitevin (sud Vendée)


Retour vers Appareils photo grand format

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • Publicité
Boutique Photo Argentique