Boutique Photo Argentique

Les appareils dans la littérature

Pour discuter de BD, de livres, de littérature, etc.

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Lundi 04 Novembre 2013 13:12

Ah bah non, rien dans les romans. Du Château d'Argol à La presqu'île, en passant par Le Beaux ténébreux, Un Balcon en forêt et surtout Le rivage des Syrtes que je tiens pour l'un des deux ou trois meilleurs romans français du XXe siècle. Culture, intelligence, modestie, discrétion, recul et style inimitable, un grand monsieur...
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Lundi 04 Novembre 2013 13:31

Si tu as adoré Le Rivage des Syrtes, je me permets de glisser deux suggestions de lecture :
1/ Les Jardins Statuaires, de J. Abeille. Cet ouvrage rend bien le fait qu'Abeille fut le digne héritier de Gracq pendant ces quelques centaines de pages. La suites de cet ouvrages n'ont pas sû me faire rêver comme Les Jardins l'ont fait. Une excellente lecture cependant.

2/ Gagner la Guerre de JP Jaworski (tu gagneras à lire la petite nouvelle sur Benvenuto qui se trouve dans le recueil "Janua Vera" du même auteur). Avec un style excellent, GLG se pose en miroir du Rivage des Syrtes. A l'opposé du premier, GLG s'ouvre sur un conflit achevé dont on ne saura jamais rien mais qui a eu des conséquences... Ah, si seulement je pouvais me prendre la magnifique réédition...

Deux livres que j'ai vraiment adorés.
greuh
PS : tous deux existent en poche.
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Lundi 04 Novembre 2013 18:35

Image greuh, vil tentateur...

Il me reste encore plus de 500 Pléiade à tirer. Image

Je plaisante, mais j'ai bien une liste de bouquins en attente pour quelques années. Et encore, j'ai la grande chance d'avoir pas mal de temps pour lire. Image

Merci pour le lien toutefois, et pour tes autres liens, toujours enrichissants et surprenants. Image
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Lundi 23 Décembre 2013 20:20

Merci à nos modérateurs préférés pour avoir transvasé ce fil dans le sous-forum qui va l'accueillir pour le meilleur et non le pire. :bienjoue:

En plus, ce fil fait le lien entre le forum "livres" et le forum "maître" qui est tout de même consacré à la photographie. :D
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Mardi 31 Décembre 2013 12:43

Attention, celle-là je suis allé la chercher loin... 8)

Sa défunte moitié lui avait laissé quatre filles; [...] La seconde était mariée à un fonctionnaire dont on voyait parmi d'autres, à l'auberge, la photographie minuscule, en uniforme et en épaulettes.

in Les frères Karamazov, (1878-1880) - Fiodor Dostoïevski.
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Mercredi 08 Janvier 2014 17:37

Dans les annales du Disque Monde, de Terry Pratchett, il y a l'équivalent "local" de l'appareil photo :
“Possession of the box conferred a kind of power on the wielder - which was that anyone, confronted with the hypnotic glass eye, would submissively obey the most peremptory orders about stance and expression.” (The Color of Magic)

Image

Il est amusant que la même constatation aie été faite par F. Dard dans un San Antonio 10 ans plus tôt (voir plus haut).

On retrouve l'appareil photo dans les premiers livres, entre les mains de DeuxFleurs mais aussi dans pas mal d'autres livres. Le plus notable étant un vampire photoreporter, qui tombe en poussière à chaque fois qu'il utilise le flash. Pour parer à ça, il a toujours autour du cou une fragile fiole de verre contenant du sang, qui se brise dans les cendres lors de la chute et lui redonne non-vie. :lol:
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Jeudi 09 Janvier 2014 10:26

greuh a écrit : Le plus notable étant un vampire photoreporter, qui tombe en poussière à chaque fois qu'il utilise le flash. Pour parer à ça, il a toujours autour du cou une fragile fiole de verre contenant du sang, qui se brise dans les cendres lors de la chute et lui redonne non-vie. :lol:

Excellent ! :mrgreen:

Pour en terminer réellement avec un vampire, il faut lui planter dans le cœur un pieu (on peut aussi utiliser une balle d'argent ou d'or comme pour les loups garous, les experts se perdent en conjecture), mais il faut surtout le brûler et disperser ses cendres à la croisée de 4 chemins.
Le problème à l'heure actuelle est qu'on ne trouve plus de pieu, que les feux sont interdits et qu'on a du mal à trouver des chemins convenables... :?

La photo a toujours eu un grand rôle dans la littérature fantastique contemporaine et dans certains films fantastiques : l'une des caractéristiques des vampires (mais aussi de tout un tas de créatures improbables - momie, loup-garou, créature dite "de Frankenstein" et autres succédanés de monstres) est qu'il ne se reflètent pas dans les miroirs. Selon les croyances on peut ou non les révéler par la photo.

Un autre exemple intéressant se trouvait dans le cycle de La Malédiction : les futures victimes prises en photos présentaient sur les photos des traces étranges en rapport avec la cause de leur mort imminente. Image
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Jeudi 16 Janvier 2014 10:04

Dans "Radio Lucien", de Frank Margerin, Ricky Banlieue et ses potes se font photographier par un journaliste avec un télémétrique argentique inidentifiable.
Dans le dernier Blacksad, le pote journaliste de Blacksad lui offre un Leica (la marque est visible sur une des cases de la dernière page).
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par Ju bil » Jeudi 16 Janvier 2014 10:21

greuh a écrit :Dans "Radio Lucien", de Frank Margerin, Ricky Banlieue et ses potes se font photographier par un journaliste avec un télémétrique argentique inidentifiable.
Dans le dernier Blacksad, le pote journaliste de Blacksad lui offre un Leica (la marque est visible sur une des cases de la dernière page).


Et comme "weeky" est vachement sympa, il n'y a pas d'objo dessus :lol:

D’ailleurs il est pas mal ce Blacksad.

Ju bil
Avatar de l’utilisateur
Ju bil
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2141
Inscription : Samedi 02 Février 2008 13:11
Localisation : Tolosa

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Jeudi 16 Janvier 2014 10:32

Je pense qu'il est moins accessible que les premiers. Si tu ne connais pas la beat generation des écrivains et leur vie, tu rates quand même un paquet de choses. Les références à Kerouac (le rouleau), à Burroughs (Guillaume Tell avec un flingue) ou à Allen Ginsberg (le poète qui s'la pète, Howl, ...) par exemple.
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Jeudi 16 Janvier 2014 12:59

Puisqu'on cause BD, quel est l'appareil de Tintin (qui n'exerce la profession de reporter que lors de ses toutes premières aventures) ?

Et celui de Fantasio ?
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Jeudi 16 Janvier 2014 16:53

Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Vendredi 17 Janvier 2014 11:19

Pas facile, tout ça. En tous cas, greuh, chapeau pour les sources. :bienjoue:
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Vendredi 17 Janvier 2014 11:32

Une seule, en fait : Google Images (et ma mémoire pour savoir quoi chercher)
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Jeudi 23 Janvier 2014 15:52

Image
Couverture d'un supplément au jeu de rôles Zone, en ma possession :)
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par freddy.lombard » Lundi 03 Février 2014 21:37

En ce moment je cherche désespérément une trace de la préhistoire photographique dans Balzac, mais pour les écrits antérieurs au Point de vue du Gras, ça me paraît difficile... :-**
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par xXx » Lundi 03 Février 2014 22:33

freddy.lombard a écrit :Puisqu'on cause BD, quel est l'appareil de Tintin (qui n'exerce la profession de reporter que lors de ses toutes premières aventures) ?




Dans "Tintin au Tibet" aux pages 56 et 57, Tintin a un appareil autour du cou.

Il s'agit d'un Leica M3 qui porte le N° de série 787817.

C'est le déclenchement accidentel de cet appareil qui fait fuir le Yéti.
Avatar de l’utilisateur
xXx
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7392
Inscription : Vendredi 30 Novembre 2007 15:09
Localisation : Bxl

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Mardi 04 Février 2014 14:18

xXx a écrit :
freddy.lombard a écrit :Puisqu'on cause BD, quel est l'appareil de Tintin (qui n'exerce la profession de reporter que lors de ses toutes premières aventures) ?




Dans "Tintin au Tibet" aux pages 56 et 57, Tintin a un appareil autour du cou.

Il s'agit d'un Leica M3 qui porte le N° de série 787817.

C'est le déclenchement accidentel de cet appareil qui fait fuir le Yéti.

Image Image
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par greuh » Mardi 04 Février 2014 14:24

Toujours dans Tintin mais dans Les Bijoux*, cette fois :
Image
Walter Rizotto, de Paris Match.

greuh
* : un des albums les plus chiants de Tintin.
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Les appareils dans la littérature

Message par xXx » Mardi 04 Février 2014 14:34

greuh a écrit :* : un des albums les plus chiants de Tintin.



pas vraiment, mais il faut le lire autrement. C'est comme si Hergé avait volontairement fait le contraire , comme si'il se foutait de son héros, un anti-Tintin en quelque sorte.
Avatar de l’utilisateur
xXx
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 7392
Inscription : Vendredi 30 Novembre 2007 15:09
Localisation : Bxl

PrécédentSuivant

Retour vers Bande Dessinée / Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • Publicité