Le site des restos du coeur

Trilogie Ansell Adams

Pour discuter de BD, de livres, de littérature, etc.

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par PierreL » Jeudi 04 Septembre 2014 17:15

philbed a écrit :Si vous avez un budget limité, prenez le dernier paru ! La trilogie de AA est complétement obsolète à tous les points de vues.

Puis je vous suggérer de relire, ou plutôt de lire les messages 5 et 16 de ce sujet? cela vous évitera de marteler une fois de plus votre point de vue sur cette trilogie..... :wink:
Avatar de l’utilisateur
PierreL
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2718
Inscription : Mardi 21 Janvier 2014 15:55
Localisation : Bègles, Nouvelle Aquitaine

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par Oriu » Jeudi 04 Septembre 2014 19:10

philbed va bientĂ´t nous publier un document de vulgarisation sur le diagramme de Jones 8)
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23125
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par philbed » Vendredi 05 Septembre 2014 12:32

J'enfonce des portes ouvertes mais je vais essayer de résumer ma pensée. Pardon pour ceux qui maîtrisent parfaitement le sujet.

Tous les ouvrages dont on parle ont pour objet d'harmoniser la relation délicate entre le contraste du sujet, le contraste du négatif et le contraste du papier. Si je prétends qu'ils sont en grande partie obsolète aujourd'hui c'est qu'ils ont, pour la plupart, été écrit à une période où les films disponibles ne pouvaient pas aisément retranscrire un écart de contraste supérieur à 7 diaphragmes. Puis est venu le temps des films à grains tabulaires qui ont permis d'enregistrer des écart de contraste supérieur à 10 diaphs. Idem pour la popularisation accrue des papiers à contraste variable. Dans les ouvrages de A. Adams, son propos est d'obtenir un négatif facilement tirable sur un papier de grade 2. Cela n'a plus grand sens aujourd'hui.

Tous les raisonnements qui suivent s'appliquent essentiellement au grand format. En 35mm, c'est beaucoup moins simple.

On est donc confronté tout d'abord à un sujet dont l'intervalle de brillance peut varier de 1:4 (contraste faible) à 1:1000 (contraste fort). Pour une même sensiblilité, les films ne sont pas égaux devant le contraste. L'Ilford HP5 est un film plus contrasté que le Tri X, il sera plus à l'aise dans les scènes moins contrasté. Au contraire, la Tri X est plus à son aise dans les scènes de fort contraste. Donc on choisit le film en fonction du sujet. Si on choisit les films à grain tabulaire, on évite ce genre de problème.

Sur un échelle de 10 diaphragmes, si le sujet a un écart de 7 diaphs entre les hautes lumières et les ombres que l'on souhaite voir retranscrire sur le papier, le film peut être exposé à sa sensibilité nominale et développé normalement. Si l'écart est de l'ordre de 10 diaphs, on divise la sensiblité par 2 et on diminue le temps de traitement. Si l'écart est autour de 4 diaphs, on double la sensibilité du film et on augmente le temps de traitement.

Les fichiers techniques Ilford sont plutôt bien fait. Il donne en général les temps de traitement pour les sensiblité normale, divisée par 2 ou multipliée par 2. C'est une bonne indication de départ.

Aujourd'hui, comme je l'ai mentionné pus haut, les films modernes ont la capacité d'encaisser des écarts de brillance plus important qu'auparavant. Par contre, si vous photographiez à l'aube dans une atmosphère brumeuse, même avec ses nouveaux films vous avez intérêt à multiplier par 2 la sensibilité et de développer plus longtemps de telle manière à augmenter le contraste, celui du sujet étant bien faible.

Voilà ce que nous ont enseigné ces auteurs. La photographie est un processus de compression ou d'extension pour retranscrire le contraste d'un sujet sur le papier. Aujourd'hui de nouvelles approches esthétiques telles que celle de Ralph Gibson, de Miroslav Tichý, la lomographie, etc. ont un peu bousculé ces préceptes.

Personnellement j'ai, comme beaucoup, testé et utilisé ses techniques, surtout en 4x5. Aujourd'hui je n'utilise plus que du 35mm et je développe en stand dev. Cela correspond bien à la façon dont j'aime pratiquer la photo.
philbed
Expert
Expert
 
Message(s) : 310
Inscription : Lundi 28 Octobre 2013 11:00

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par freddy.lombard » Vendredi 05 Septembre 2014 13:20

:shock:

On ne pourra pas te reprocher de ne pas étayer ton discours ni de ne pas connaître le sujet au moins... :D
Avatar de l’utilisateur
freddy.lombard
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16524
Inscription : Vendredi 04 Juin 2010 15:23
Localisation : A 54 km de la petite gloriette du Jardin des Plantes

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par PierreL » Lundi 08 Septembre 2014 14:39

J'ai reçu mes bouquins ce matin et j'ai commencé le quatrième ouvrage de la trilogie (c'est un peu comme les mousquetaires de Dumas) Examples: The Making of 40 Photographs, ben pour le moment, ça se lit un peu comme un roman. Certes les infos techniques datent un peu, notamment quand il parle de clichés réalisés dans les années 30 mais pour le reste c'est assez, pour le moment, passionnant de voir comment il bossait.
Avatar de l’utilisateur
PierreL
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2718
Inscription : Mardi 21 Janvier 2014 15:55
Localisation : Bègles, Nouvelle Aquitaine

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par greuh » Lundi 08 Septembre 2014 17:45

PierreL a écrit :Il est sur ma liste mais il n'est pas exactement au même tarif que les quatre bouquins d'Adams donc j'attends un peu, le budget photo n’étant malheureusement pas extensible :lol:

T'as certains chapitres en téléchargement gratuit sur le site officiel...
Avatar de l’utilisateur
greuh
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4756
Inscription : Lundi 03 Octobre 2011 16:02
Localisation : dans la gloriette du jardin des plantes

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par Osborne » Dimanche 10 Janvier 2016 13:22

par respect pour la mémoire d'Ansel ADAMS, il faut rappeler ou informer les néophytes que ce monsieur de génie a travaillé empiriquement et a "découvert" la sensitométrie comme Niepce a découvert la "photographie". Le travail d'AA est incontournable dans l'histoire de la technique photo (et c'était aussi un paysagiste écologiste avant l'heure de talent).
C'est à partir des travaux d'AA que Kodak et consort ont fait des études scientifiques à grands coups de super-calculateurs pour normaliser la sensito (la fameuse norme ISO) ; le fameux "gris 18%" de Kodak est le résultat d'une méga enquête (sondage ?) et non une idée tombée du ciel.
Donc connaître le travail de AA qui y a consacré toute sa vie est AMHA incontournable pour comprendre l'évolution de l'art photographique. Même -moi-même n'étant pas parfaitement bilingue- si on ne fait qu'effleurer les thèmes abordées par AA sa démarche reste exemplaire dans la petite histoire (+/- 175 ans) de la photo.
Avatar de l’utilisateur
Osborne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2825
Inscription : Jeudi 10 Mai 2007 18:15
Localisation : la biosse

Re: Trilogie Ansell Adams

Message par ThomasLC » Dimanche 10 Janvier 2016 15:03

J'ai justement reçu son ouvrage The Negative à Noël, et je viens de le finir. Je l'ai trouvé passionant. Il permet de comprendre beaucoup de choses sur la lumière, l'exposition, la notion de densité, le rôle du sur/sous-développement, le rôle des filtres, les courbes caractéristiques... Le principe du Zone System reste à mes yeux entièrement applicable aujourd'hui, le principe de visualisation qui y est associé me semble être un outil puissant pour mieux exposer ses photos. Je me régale avec un spotmètre devant des paysages un peu contrasté.

Alors, même si les données purement techniques ne sont peut-être plus très à jour, réduire ses bouquins à une simple "curiosité" me semble vraiment exagéré...

Ce n'est pas parce qu'un amateur n'est pas un laboratoire professionel qu'il ne peut pas aspirer Ă  un peu de rigueur.

Bref, je recommande ce bouquin à quiquonque souhaite mieux comprendre l'exposition du négatif et son développement !

Thomas
Avatar de l’utilisateur
ThomasLC
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 662
Inscription : Dimanche 09 Novembre 2014 23:53
Localisation : Marseille / Aix-en-Pce

Précédent

Retour vers Bande Dessinée / Littérature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • PublicitĂ©