Le site des restos du coeur

chargement / développement d'un plan film

Echanges d'informations et conseils pour le choix d'appareils photo argentique grand format, d'objectifs, d'accessoires, de plans films, etc.

Re: chargement / développement d'un plan film

Message par patrickJJ » Mercredi 21 Juillet 2021 16:44

Bonsoir,
pour une seule cartouche 135/36 poses dans une Paterson basique 300ml suffisent largement !
;-)
ce bouquin qualifié de bible contient des approximations, non ?
quand on cite des quantités en ml on s'y tient, sinon on introduit un doute qui risque d'induire des erreurs...
:mrgreen:
Pjj
Avatar de l’utilisateur
patrickJJ
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dimanche 15 Août 2010 18:00
Localisation : Aquitaine

Re: chargement / développement d'un plan film

Message par Benjamin » Mercredi 21 Juillet 2021 19:48

Pour développer le 4x5, dans une cuvette, comme pour le papier, c'est super facile et très pratique. Il faut juste rester dans le noir le temps de la réaction. Mais à part ça...
Et au moins on s'emmerde pas avec le Mod 54 et autres avatars.
Benjamin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1127
Inscription : Samedi 18 Août 2018 20:41
Localisation : Riom (63), un catalan en exil...

Re: chargement / développement d'un plan film

Message par Oriu » Jeudi 22 Juillet 2021 5:25

patrickJJ a écrit :Bonsoir,
pour une seule cartouche 135/36 poses dans une Paterson basique 300ml suffisent largement !
;-)
ce bouquin qualifié de bible contient des approximations, non ?
quand on cite des quantités en ml on s'y tient, sinon on introduit un doute qui risque d'induire des erreurs...
:mrgreen:
Pjj


c'est tout l'inverse d'une approximation, le but est de garantir d'avoir suffisamment de principe actif en fonction de la surface, c'est pas l'eau de dilution qui est active :roll: mais il ne faut pas non plus généraliser, ni simplifier cette histoire de volume minimum de solution de base pour les révélateurs utilisable en 1+0 que l'on dilue à 1+1; 1+2; 1+n.
Pour chaque révélateur il faut consulter la notice pour connaitre ce volume minimum en fonction de la surface.
C'est pour ça que pour l'Xtol par exemple que les dilutions au dessus de 1+1 ne sont plus dans les documents de Kodak alors que dans les premiers documents kodak donnait des durées de développement jusqu'à 1+3. Dans le cas du Xtol il est spécifié 100ml minimum de Xtol par film avant dilution, donc pour 300mL on peut théoriquement aller jusqu'à 1+2, 1+ 3 on ne peut pas sauf développement en dehors des résultats souhaitables, ou utiliser une cuve plus grande.

Pour ma part je développe mes PF en cadre inox dans des cuves que j'ai fabriqué en contreplaqué et que j'ai peint avec un reste de peinture à carrosserie. Mes cuves font 1L et 6PF en même temps maxi, avec le HC110 dilution E maximum pour respecter la capacité de traitement donnée par Kodak

Le développement en cuvette me fait peur, à cause du risque de rayures très important, on peut rajouter du mouillant dans la cuvette pour avoir moins de risque de rayures sans l'exclure totalement
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 29638
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: chargement / développement d'un plan film

Message par feanolas » Jeudi 22 Juillet 2021 19:47

ID11, c'est 10 développements pour un litre de produit stock, film 135/36 ou 120 ou 8x10 (même surface). Après, il y a épuisement du produit.
Si tu fais du bain perdu, il faut donc au mini 100ml à 1+0, 200ml à 1+1 et 400ml à 1+3. Si tu réutilise le produit, il faut mettre le litre, surtout pour les derniers dev.
feanolas
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 780
Inscription : Samedi 16 Décembre 2006 22:10
Localisation : 25

Re: chargement / développement d'un plan film

Message par nikon38 » Lundi 27 Septembre 2021 22:05

[quote="nikon38"]Bonjour,

Je vais bientôt développer mes premiers plan films 4 x 5 et j'avais le choix de trois solutions.
La première, c'est petite cuvette dans le noir (idem papier sans inactinique) pas Top.
La deuxième, les cadres inox 4X5 dans des cuves mais je n'ai que les cadres (une douzaine) et il faudrait que je réalise 4 cuves de capacité 1,5 l min.
La troisième, c'est la Spire que l'on utilise dans la cuve paterson. Je laisse tomber le modèle MOD54 parce que des petits malins équipés d'imprimante 3D ont eu la bonne idée de réaliser une spire d'un nouveau concept à enroulement.
Vous en trouverez en vente sur LBC (un gars de Lyon) il propose les 3 supports principaux des plan-film.
Je lui ai commandé une 4X5, et je ferait un test mais déjà d'après la photo, les plans films on l'air d’être bien maintenus dans les rainures contrairement au systeme MOD54.

Je reprends le fil de discutions pour un compte rendu de l'utilisation de la spire 4x5 achetée à un vendeur de Lyon.
celle ci est toujours en vente, en ce qui me concerne c'est la spire 4' X 5' pour 6 plans films.
https://www.leboncoin.fr/image_son/2003372251.htm
Après quelques mois d'utilisation, 3 développements de 6 PF, je confirme que cette cuve est vraiment bien pensée,
Mon premier développement est un peu loupé, à l'ouverture de la cuve, je me retrouve avec 2 plans films dans la même rainure sur un coté, heureusement, c'était des prises de vues de test pour ma chambre, par la suite, je me suis entraîné a charger la spire en plein jour avec trois plans films exposés, il faut bien compter les entrées de rainures avec l'index droit pour insérer les 6 plans correctement.
Ensuite, on place la pièce centrale de maintien et on peut refermer la cuve.
sur les deux derniers développements, aucun plan film n'à bougé, on peut faire les retournements tranquille sans brusquer.
Il faut 1 litre de solution pour couvrir les plans films, je développe à 1+1 à bain perdu donc 500ml de révélateur.
j'ai négocié la cuve à 45€ mais si vous avez une imprimante 3D ou un ami qui en possède une, vous trouverez les fichiers d'impression en libre service sur le net.
Après, je n'ai pas calculé le coût de production, et le prix d'une bobine de fil d'impression....
Si ça peut aider....
Avatar de l’utilisateur
nikon38
Passionné
Passionné
 
Message(s) : 191
Inscription : Dimanche 08 Février 2009 21:20
Localisation : Grésivaudan (38)

Re: chargement / développement d'un plan film

Message par Benjamin » Mardi 28 Septembre 2021 23:10

Merci pour ce retour d'expérience.
Personnellement, je le garde dans un coin de ma tête au cas où... même si pour ma part j'ai acheté voici un an déjà la spire Mod 54, mais que je commence tout juste à l'utiliser. Tout comme ta spire lyonnaise, bien placer les plans-films dans le noir demande un peu de doigté et de la pratique pour bien y arriver.
Ces spires présentent néanmoins l'avantage de pouvoir traiter 6 plans films d'un coup, et sont bien pratiques quand comme moi on n'est pas toujours sûr à 100 % d'avoir le noir total dans son labo.
Dans un autre style, mais avec le même but, plus chère hélas mais tout en étant deux fois plus économe en chimie, je lorgne aussi du côté de la cuve SP445 que vend Nicablad sur son site : https://www.nicablad.com/sp-445-cuves/
Je ne sais pas si l'un d'entre nous a un retour d'expérience à partager sur cette dernière cuve...
Benjamin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1127
Inscription : Samedi 18 Août 2018 20:41
Localisation : Riom (63), un catalan en exil...

Précédent

Retour vers Appareils photo grand format

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • Publicité
Le site des restos du coeur