Boutique Photo Argentique

Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Echanges sur tous les aspects du labo photo argentique noir et blanc : matériels, développement des films, tirage, etc. Présentations des labos photo argentique noir et blanc.

Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mardi 26 FĂ©vrier 2013 10:22

Bonjour Ă  tous,

je viens d'acquérir ma première cuve (Paterson) et vais tenter de développer ma première N&B 24x36, une Ilford HP5 400 ISO datant de 1997.
Pour éviter un voilage de la pelloche, j'avais réglé mon appareil sur 200/300 ISO au lieu de 400, afin de la surexposer un peu, première question donc : est-ce une bonne pratique ou ai-je déjà déconné à ce niveau ?

Ensuite, si j'ai eu raison de la surex un peu, comment dois-je la développer ? Est-ce que je dois la laisser plus longtemps, y'a-t-il des contraintes à respecter pour ce genre de cas ?

Et aussi, quelle couple chimie me conseilleriez-vous pour débuter ? Je pensais à du Rodinal, en stand dev ou pas, mais pour le fixateur aucune idée...

Merci pour vos retours
Paul
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par Gekos » Mardi 26 FĂ©vrier 2013 10:35

Hello

On est pas mal ici à avoir choppé des bobines de HP5+ périmée justement...
Après de savants calculs de densito réalisés par Oriu, on (enfin, il..) en est arrivés à la conclusion que l'exposer à 200 voir 100 asa était la meilleure chose à faire

Si ta HP5+ ressemble Ă  la notre, tu as bien senti le coup en sur-exposant quelque peu :wink:

Dans notre cas toujours, on pose notre HP5 à 100/200asa, et on la développe avec les temps préconisés pour de la HP5+ "fraiche", soit 400@... le temps normal donné pour ton couple révélo/HP5 quoi...
La perte de sensibilité de la péloche au fil des ans est ainsi compensée

Le fil en question
Intéressant ce fil car il montre aussi les différences entre révélateurs pour cette HP5+ périmée

Voili voilou :sante:
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9305
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mardi 26 FĂ©vrier 2013 10:53

Ha ça c'est une excellente nouvelle !

Merci grandement pour ton retour, ça me rassure.
Le Caffenol ça a l'air sympa aussi, je pense m'y mettre mais je ne sais pas trop si je dois débuter avec ça ou un plutôt partir sur de la valeur "sûre"...

Pour l'instant je n'ai pas de scan mais j'ai une table lumineuse appelée "iPad" qui me permet de reprendre mes négas en photo avec mon 550D :P
Je posterai ici le résultat si ça vaut le coup...
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par summy » Mardi 26 FĂ©vrier 2013 11:32

Bonjour
Pour un premier développement, je le ferais avec un film pas périmé . Si ton développement n'est pas bon, tu seras incapable d'en voir la cause, si c'est le développement ou si c'est le film. un film périmé est en général utilisable mais peut avoir vieilli différemment selon son mode de rangement, s'il a pris la chaleur ou pas.
A mon avis, maitrise un développement normal et après tu pourras faire du moins conventionnel
summy
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 510
Inscription : Mardi 17 Novembre 2009 15:45
Localisation : Thiais

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mardi 26 FĂ©vrier 2013 11:40

Tout Ă  fait d'accord, mais je n'ai que celle lĂ  pour le moment :)
La prochaine sera une Fomapan 200 en 120 non périmée, pour la HP5 ce ne sera que du bonus si elle est bien développée.

Merci pour vos conseils
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par RĂ©my_91 » Mardi 26 FĂ©vrier 2013 17:07

Salut !
Ne t'attends pas à des miracles avec la Fomapan 200. Après x numéros de lot défectueux...
Le dernier lot que j'ai testé (2015) est du même tonneau : points et rayures de friction translucides.
Au tirage, sur un ciel clair, on dirait pluie noire et neige noire mêlés !
Sous exposée ou sous développée, et si tu n'as pas de grandes zones lumineuses dans l'image, ça peut passer.

En 35mm la 200iso est bien mais pas en 120.

A+
RĂ©my
Avatar de l’utilisateur
RĂ©my_91
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1953
Inscription : Jeudi 05 Janvier 2012 13:57
Localisation : Briis sous Forges 91640

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mercredi 27 FĂ©vrier 2013 18:08

Ouch, ça me fait un peu peur du coup...
Peux-tu me dire avec quel révélo tu as testé stp ? Et quelles specs (dilution + temps) ?

J'ai acheté de l'ID11 pour démarrer ainsi que du fixateur Tetenal Superfix Plus, peut-être que ça va bien rendre ?
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Lundi 04 Mars 2013 17:33

Re !

Bon ça y est, j'ai développé mes 2 premières pelloches ce week-end, je suis assez content du résultat, c'est encourageant d'avoir quelque chose déjà :D
Donc 2 films 35mm HP5+ périmées de 1997 et 1995, voici les specs :

- cuve Paterson System 4
- révélo ID-11 en solution stock, 600 ml au total pour les 2 films
- bain d'arrêt maison au vinaigre 8°, dilution 1+3 (200ml + 800ml d'eau)
- fixateur Tetenal Rapid Fixer, dilution 1+4 de mémoire

Les 2 films ont été surex entre 200 et 250 ISO au lieu de 400, les photos sont prises dans différentes conditions de luminosité, du sombre et du moins sombre, avec un Pentax ES qui mesure en auto le temps d'ouverture (cool, la cellule marche bien !) et un SMC Takumar 35 f2 pas trop jauni.

- Temps de révélation : 7 min 30 comme indiqué sur la boite de l'ID-11
- 20 secondes de retournement de cuve au début puis 10 secondes par minute
- lavage à l'eau après vidage du révélo puis passage direct au bain d'arrêt pendant 30/40 secondes, avec 1 retournement de cuve
- re-lavage Ă  l'eau puis fixateur pendant 3 minutes avec 1 ou 2 retournement de cuve
- dernier lavage à l'eau tiède +-20°, puis dernier lavage à l'eau déminéralisée pour éviter les traces de séchage

Le résultat n'est pas si mal cependant j'ai beaucoup de grain, n'ayant pas d'expérience j'aimerais savoir si vous trouvez ça normal et si vous avez des conseils. Quelle piste privilégier pour éviter d'avoir autant de grain ? hormis le fait de dev des films périmés bien sûr ! :P

- j'ai l'impression d'y avoir été un peu dur sur les mouvements de la cuve, faut-il privilégier une agitation ultra light ?
- l'utilisation du vinaigre peut-elle accentuer le grain ?
- dois-je rincer plus longtemps Ă  la fin ou est-ce que cette Ă©tape ne change rien au niveau du grain ?

Voici les samples, je n'ai pas de crop 100% pour le moment mais si besoin je les poste :

Image

Crop 100 %
Image


Image

Crop 100%
Image



Merci de m'avoir lu :D
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par bbjm » Lundi 04 Mars 2013 18:05

poluxxone a écrit :- dernier lavage à l'eau tiède +-20°, ....


Pourquoi ? les autres bains étaient à quelle T° ?

Les lavages avant et après le BA sont inutiles voir peu souhaitables ... :?
Avatar de l’utilisateur
bbjm
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 13668
Inscription : Dimanche 14 FĂ©vrier 2010 13:22
Localisation : VEXIN 95

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Lundi 04 Mars 2013 18:31

J'ai relavé après le bain d'arrêt pour ne pas mélanger les produits BA + fixateur, le but étant de réutiliser le fixateur Tetenal.
Et pour le lavage avant le BA, je ne savais pas, je note :)

Merci
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Lundi 04 Mars 2013 18:32

Et normalement tous les bains étaient à T° ambiante, mesurée 20° au thermomètre
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mardi 05 Mars 2013 21:01

Alors, vous le trouvez comment ce grain ? :hello:

Des conseils Ă  donner pour mon prochain dev ?
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par Oriu » Mardi 05 Mars 2013 21:10

Si c'est un scanner à plat (je pense que c'est la cas) la résolution n'est pas suffisante pour définir correctement le grain, si l'on regarde les crops on constate une pixelisation mélanger au grain.
En plus un scan accentue le grain, surtout si l'on rehausse la photo.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23161
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mercredi 06 Mars 2013 0:35

En fait ce n'est pas un scanner, c'est une photo prise en macro avec un Canon 550D et un Panagor 90mm en f8 en 100 iso, au dessus d'un iPad utilisé en tant que table lumineuse :D

Je ne pense pas que le grain vienne totalement de la numérisation du Canon, car en 100 iso c'est très bien géré par le boitier et je n'ai normalement pas de bruit. De plus, lorsque je prends le néga en cliché, je fais la mise au point directement sur le grain du néga donc il est bien présent à la base sur la péloche.

Je ne sais pas quelle piste privilégier pour mon prochain dev, si je dois révéler plus longtemps ou rincer plus longtemps, ou si je dois moins agiter la cuve lors des retournements en début de minute...
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par Oriu » Mercredi 06 Mars 2013 6:23

Le rinçage n'a aucune influence sur le grain si il est fait à une température proche des autres bains.
les facteurs agissant sur le grain sont a peu près par ordre décroissant:
-Le type de film, c'est Ă  dire 50, 100, 400 iso, grain classique ou tabulaire
-Le type de révélateur, l'ID11 n'est ni un révélateur à grain fin, ni un révélateur qui "accentue" le grain. J'ai mis accentue entre guillemets car le grain est présent sur le film, c'est la chimie qui le met plus ou moins en évidence.
-La dilution du révélateur
- Le temps dans le révélateur
- Le mode d'agitation

Pour l'aspect de tes crops, je persiste à affirmer que les grains que tu montre ne sont pas l'image réel du grain, mais un mélange de grain mal résolu et d'artefact de binarisation, en plus 100% c'est trop.
Regarde ce que peux donner de la HP5 un peu périmé dans 4 révélateurs différents, avec des vues de détails sur des tirages argentique de 36cm x54cm, c'est je pense plus faible qu'un crop à 100%, à vrais dire je ne sais pas faire la correspondance :oops:
viewtopic.php?f=24&t=36211
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23161
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mercredi 06 Mars 2013 9:59

Merci pour ton retour, si je comprends j'ai déjà 2 pistes à suivre en priorité :
- agiter plus souvent mais plus doucement
- augmenter le temps de révélation
- essayer avec une dilution 1+1 au lieu de stock (?)

Ok pour le scan, c'est bien possible, mais je n'ai malheureusement pas d'autre alternative à ce jour, je tenterai d'améliorer la technique en poussant les tests.
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par summy » Mercredi 06 Mars 2013 12:03

Ce n'est pas trop mal , mais il faudrait voir avec des films non périmés. Dans la mesure où on ne sait pas vraiment ce que devient un film périmé, en principe c'est une perte de densité mais cela peut aussi agir sur d'autres parametres

Pour le reste l'agitation est un peu forte, je me contente de 30sec au début et 4 retournements toutes les 30 sec, mais on ne doit pas être loin de la tienne

l'idéal pour débuter est d'utiliser un film correct et de suivre les préconisations du fabricant. le d76 est un très bon révélateur tous usages qui à fait largement ses preuves

en fonction de ce résultat de base, tu pourras creuser pour trouver le process qui convient à tes attentes.si tu pars dès le debut dans tous les sens , tu ne vas jamais t'y retrouver
summy
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 510
Inscription : Mardi 17 Novembre 2009 15:45
Localisation : Thiais

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par Oriu » Mercredi 06 Mars 2013 12:07

L'agitation n'est pas le facteur le plus déterminant sur le grain, par contre cela change le contraste globale, car en agitant souvent on renouvelle plus souvent le révélateur au contact du film et le contraste et la densité du film augmente.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23161
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Dev Ilford HP5 400 de 1997 en 200

Message par poluxxone » Mercredi 06 Mars 2013 18:06

Ok, bon, j'ai des pelloches non périmées en 120, un peu de tout, du Fomapan 400 et 200, de la 400 TMax et de la HP5+, donc je vais avoir de quoi comparer avec les périmées.

Merci pour vos précieux conseils !
poluxxone
DĂ©butant
DĂ©butant
 
Message(s) : 36
Inscription : Mardi 26 FĂ©vrier 2013 9:42


Retour vers Labo photo argentique Noir et Blanc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

  • PublicitĂ©