Boutique Photo Argentique

Film couleur et traitement NB

Echanges sur tous les aspects non conventionnels du labo photo.

Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 4:04

Bonjour, je ne sais pas si la question a déjà été posée mais je suis vraiment débutant.
il y a deux trois jours j'ai dévelopé ma première pellicule 120 noir et blanc avec le kit 120 de chez Caddy et tout a bien fonctionné.
Cette nuit j'ai voulu développer deux pellicules 135 couleur et j'ai utilisé les mêmes produits et dosage que pour le 120 NB.
RĂ©sultat les films sont transparent... il n'y a rien dessus.
J'avais donc plusieurs questions par rapport à ça.

1)Première question qui n'a pas de rapport avec le fait que les deux pellicules sont diférentes.
- Lorsqu'on utilise deux spires dans une cuve pour deux films 35mm faut il doublé la dose de concentration ? 1 pour 50 devient 2 pour 50 par exemple ?
Ou il faut juste doubler la quantité de liquide de façon à noyer les spires ?

2)Ensuite: Si mon film est transparent c'est parce que les produits ne correspondent pas Ă  de la couleur ?

3)Est ce que mes bains d'arrêt et fixateur sont contaminés par les pellicules couleurs ? Ou puis je encore les utiliser pour mes prochains 120 NB.

Merci beaucoup pour vos réponses.
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par bruno_l » Mardi 21 Novembre 2017 7:19

les films couleurs se traitent en chimie couleur (Ă©tonnant non ? ) :-)
en très grande majorité C41 pour les films négatifs, E6 pour l'inversible
maintenant il est possible de développer un film couleurs en chimie N&B, mais sans les couleurs, juste la partie "N&B" des différentes couches chacune sensible a une couleur primaire
après le résultat est ..... particulier
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5627
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 9:38

bruno_l a Ă©crit :les films couleurs se traitent en chimie couleur (Ă©tonnant non ? ) :-)
en très grande majorité C41 pour les films négatifs, E6 pour l'inversible
maintenant il est possible de développer un film couleurs en chimie N&B, mais sans les couleurs, juste la partie "N&B" des différentes couches chacune sensible a une couleur primaire
après le résultat est ..... particulier


Merci pour ces précisions.
Pour la concentration de produits lorsqu'on a deux spires chargées dans une cuve de développement savez vous si il faut doubler la dose de concentration ou juste la quantité de liquide concentré ?
Encore merci
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Spotshica » Mardi 21 Novembre 2017 9:42

Pour deux spires, tu doubles ton volume. Pour trois, tu triples, etc... En se gardant toujours une marge en cas de fuite (et les cuves fuient très souvent).
La concentration et le temps ne changent pas.
Avatar de l’utilisateur
Spotshica
Expert
Expert
 
Message(s) : 213
Inscription : Dimanche 22 Janvier 2017 23:29
Localisation : Alençon (61), mais souvent en vadrouille sur Caen (ma ville natale) et mon Cotentin adoré

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 9:55

Spotshica a écrit :Pour deux spires, tu doubles ton volume. Pour trois, tu triples, etc... En se gardant toujours une marge en cas de fuite (et les cuves fuient très souvent).
La concentration et le temps ne changent pas.


Génial merci. C'est vraiment super d'aider ceux qui démarrent dans cette belle aventure.
:bienjoue:
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 18:57

Kris68 a Ă©crit :
Spotshica a écrit :Pour deux spires, tu doubles ton volume. Pour trois, tu triples, etc... En se gardant toujours une marge en cas de fuite (et les cuves fuient très souvent).
La concentration et le temps ne changent pas.


Génial merci. C'est vraiment super d'aider ceux qui démarrent dans cette belle aventure.
:bienjoue:

BĂŞtise du jour...
J'ai quasi triplé la quantité de révélateur concentré... Heureusement c'est tout de même bien sorti.
Si un tel incident se reproduit vous me conseillez de réduire le temps du bain ?
C'est du Formadol R09 donné pour 1/50 voir 1/25 "pour certaines applications" dit la notice mais je ne sais pas lesquelles.
Je pense avoir mis 1/18 environ :tete:
Vivement que ce soit sec .. que je vois les images en positif.
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par bruno_l » Mardi 21 Novembre 2017 19:11

c'est du 120 ? tu mets 2 films par spires ? (ça se fait sur les spire Jobo serie 1500)
avec un révélateur type Xtol il faut mini 100ml de revélateur stock pour développer un film 135 / 36 poses ou un 120
dans une cuve tu met généralement 250 à 300ml pour 135 et grosso modo 500ml pour du 120 ( il est plus haut) donc dans la majorité des cas ça passe en stock en 1+1 ou en 1+3 (1 dose de révélateur stock + 1 ou 3 doses d'eau, le stock se conserve, pas la dilution 1+1 ni 1+3 !)
pour rodinaLike ba je sais pas j'utilise pas trop (il n'étais plus à la mode quand j'ai commencé 8) ) mais c'est un truc qui supporte bien la dilution, suffit d'adapter le temps
Dernière édition par bruno_l le Mardi 21 Novembre 2017 19:18, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5627
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: Film couleur et traitement NB

Message par 3point14 » Mardi 21 Novembre 2017 19:14

Oui c'est possible, je le fait sur des spires paterson.
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1346
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 19:30

C'est une Spire Paterson 4. (je crois qu'elle prend qu'une seule 120)
J'ai chargé un film 120 avec 600ml de liquide car c'était indiqué sous la cuve.
Stock ça veur dire pour réutiliser ?
Car justement d'habitude c'est violet après utilisation et la c'est resté quasiment clair.
Le temps du révélateur est de 16mn... c'est long quand on est pressé.
C'est génial le développement même avec les mésaventures.. quel plaisir de voir apparaitre de vrais images.
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Oriu » Mardi 21 Novembre 2017 19:34

Kris68 a Ă©crit :C'est une Spire Paterson 4. (je crois qu'elle prend qu'une seule 120)
J'ai chargé un film 120 avec 600ml de liquide car c'était indiqué sous la cuve.
Stock ça veur dire pour réutiliser ?
Car justement d'habitude c'est violet après utilisation et la c'est resté quasiment clair.
Le temps du révélateur est de 16mn... c'est long quand on est pressé.
C'est génial le développement même avec les mésaventures.. quel plaisir de voir apparaitre de vrais images.

ça serai nettement mieux avec du film N&b :roll:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23236
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 19:35

C'est du NB.
Je veux plus toucher aux films couleurs vu ma mésaventure. Et je ne suis pas équipé pour au niveau chimie.
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Oriu » Mardi 21 Novembre 2017 19:47

Alors c'est pas compliqué, il faut suivre les temps, les dilutions, la température et le mode d'agitation préconisé dans les documentations. Un film totalement transparent sans mêmes les inscriptions au bord des perforations, c'est soit un révélateur totalement HS (assez peu fréquent) soit une inversion, le fixateur est passé avant le révélateur
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23236
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 20:05

Daccord merci.
Je suis tout à fait capable de mettre le fixateur avant le révélateur lol
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par bruno_l » Mardi 21 Novembre 2017 20:09

ça tu sais on l'a tous fait 8) tout comme utilisé un appareil sans films :D
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5627
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 20:26

En numérique j'ai déjà oublié de prendre ma carte mémoire au début. Maintenant c'est abusé. C'est 6 cartes de réserve dans un sac lol/
Bon cette nuit je scan ma pellicule 120 de la journée.. j'ai hâte. Je suis pas encore prêt à re tester le développement papier.
Pourtant l'équipement est là... La pêche aux infos devrait me permettre d'y arriver... mais la peur du mauvais résultats me gagne.
Petit à petit... ça viendra.
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 20:29

Spotshica a écrit :Pour deux spires, tu doubles ton volume. Pour trois, tu triples, etc... En se gardant toujours une marge en cas de fuite (et les cuves fuient très souvent).
La concentration et le temps ne changent pas.


En cas de fuite quand on retourne pendant les bains ?
Car je ne retourne pas.
J'utilise juste l'agitateur pour faire tourner la pellicule.
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Oriu » Mardi 21 Novembre 2017 20:37

l'agitation à la touillette de Paterson peut être une cause de développement irrégulier (zonage), il vaut mieux faire la méthode par retournement même si la cuve n'est pas totalement étanche :wink:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23236
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 21:41

Alors sur 15 photos, 10 sont surexposé :/ j'en ai juste 5 de correct.
Je pense que le traitement surdosé est une des causes car j'ai une cellule sur mon viseur qui me permet de verifier et tout allait bien à la prise de vue.
Il y a aussi des éspèces de taches blanches sur deux trois clichés comme si les négas dataient d'avant guerre.
Du coup je testerai sans trop touiller et + en retournant la cuve.
Merci
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Kris68 » Mardi 21 Novembre 2017 22:15

Je viens de trouver sur le site bw realtime que pour la quantité que j'ai dosé j'aurai du laisser 9 minutes de bains au lieu des 16 minutes prévues.
Avatar de l’utilisateur
Kris68
Intéressé
Intéressé
 
Message(s) : 54
Inscription : Samedi 18 Novembre 2017 14:41
Localisation : Alsace France

Re: Film couleur et traitement NB

Message par Oriu » Mercredi 22 Novembre 2017 7:42

un négatif sur développé présente un fort contraste, avec les zones de forte densité (ciel ou zones lumineuses) presque bouchées et les indications en bord de film très denses même si c'est pas très scientifique comme repère.
Pour les taches suivant leur aspect, la taille, l'emplacement sur le film (surface sensible ou dos du film) on peut essayer de déterminer la cause, mais en règle général c'est un souci de précaution et de propreté avant , pendant et après le traitement du film.
Quelques exemples:
Avant traitement: on peut manipuler le film après avoir préparer de la chimie et donc si il reste des résidus sur la peau en touchant le film on peut le polluer et faire apparaître des taches.
On peut aussi avoir des fuites de lumière au moment du chargement du film.
On peut créer des pliures ou des contraintes sur le film si on a des difficultés à le mettre en spire et si l'on force.

Pendant le traitement: le mode d'agitation peut créer des zonages, un film 35mm agité de façon trop énergique peut donner des zonages autour des perforations à cause des turbulences.
L'agitation à la touillette peut créer des zonages car les fluides ne s'écoulent pas de la même façon au milieu du film et au bord. Un développement avec très peu d'agitation peut montrer des effets de coulure (effet bromure)

Après traitement: lavage insuffisant, dernière eau de lavage trop calcaire, pas d'agent mouillant, gouttelettes stagnantes avec ségrégation de calcaire ou autre impureté de l'eau, eau de lavage chargées d’impuretés en suspension (vieilles canalisation) film séché en milieu poussiéreux, film tripoté avec les mains pas très propres. Les causes d'insuccès sont nombreuses mais avec un minimum de soin c'est possible de faire de beau film, bien exposé, bien développé et ensuite c'est les difficultés du tirage qui seront facilitées si le film est bien traité :wink:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23236
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Suivant

Retour vers Procédés alternatifs / Traitements spéciaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

  • PublicitĂ©