Le site des restos du coeur

Studio, pellicule & trop de contraste

Forum de discussions générales sur la photographie. Vous êtes débutant en photo argentique? C'est probablement là que vous poserez vos questions!

Studio, pellicule & trop de contraste

Message par ThomasG » Mercredi 10 Janvier 2018 9:23

Bonjour à tous :hello: ,

Je viens vers vous aujourd'hui car je rencontre toujours le même problème en studio : Photos trop contrastées.

J'utilise un setup super simple pour les portraits, a savoir un éclairage frontal avec un bol beauté à 45°sur un fond noir.
J'ai testé avec de la Trix400, HP5, Fomapan 400. Je garde le même révélateur à savoir du Rodinal.
Expo faite avec une cellule (je surex toujours un peu, mais léger, genre 1/2 diaph).

Total, les photos qui en ressortent sont toujours trop contrastées. Limite des zones de hautes lumières complétements cramées.

Vous auriez des conseils/astuces pour bien faire ?

Merci ! :sante:
ThomasG
Débutant
Débutant
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 07 Septembre 2016 11:14

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par Oriu » Mercredi 10 Janvier 2018 9:40

Pour ajuster le contraste, il suffit d'ajuster le développement.
il suffit de sur-exposer et de sous-développer.
(Et faire la mesure de lumière en mode mesure incidente)
Dernière édition par Oriu le Mercredi 10 Janvier 2018 9:41, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23653
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par Focasem » Mercredi 10 Janvier 2018 9:41

Le rodinal ayant la réputation de donner des négatifs à fort contraste il serait intéressant de faire des essais avec une autre chimie ou d'essayer un autre couple dilution-temps de développement avec le Rodinal.
Focasem
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1391
Inscription : Samedi 07 Mai 2011 13:12
Localisation : Senlis 60

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par thecoin » Mercredi 10 Janvier 2018 10:23

Voici quelques conseils
- Laisse tomber le bol beauté qui donne une lumière dure et utilise une softox octogonale de préférence et grande
- Fait une mesure incidente avec un flashmétre et sans surex. Pourquoi d'ailleurs? Tu es dans un environnement où la lumière est maitrisée, donc si tu veux plus de détail dans les ombres c'est ta lumière qu'il faut modifier.
- Utilise un film 100 ISO
- Laisse tomber le rodinal
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2752
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par ThomasG » Mercredi 10 Janvier 2018 10:36

Merci à tous pour vos réponses.

Effectivement, à vous lire, c'est bien logique tout ceci, j'aurais du y penser avant ;)
ThomasG
Débutant
Débutant
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 07 Septembre 2016 11:14

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par ThomasG » Mercredi 10 Janvier 2018 10:45

Si je teste avec de l'Ilfosol 3 et de l'Acros 100 (que je ne connais pas mais qui a de très bonnes critiques) vous me dites quoi sur ce choix?
ThomasG
Débutant
Débutant
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 07 Septembre 2016 11:14

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par bluebird » Mercredi 10 Janvier 2018 11:35

pas mieux que mes camarades précédents,
la solution qui me viendrait en premier serait de shooter ta 400 asa à EI 320, voire 200, et de sous-développer,
en 2ème piste, changer de chimie (en essayant un dev. genre D76 ou perceptol, en jouant sur le couple dilution/temps),
et en tout dernier recours, puisque tu es en studio et que tu sembles avoir suffisamment d'éclairage,
pourquoi ne pas essayer un film à plus basse sensibilité (genre 80 ou 100 asa) ?

... après, si tu es accro au grain de la 400 asa, alors, j'ai rien dit ... :arrow:

concernant le couple Ilfosol 3 et Acros 100, j'ai jamais pratiqué,
mais shooté à EI 80, ça devrait le faire pour du portrait .
(5mn à 1+9 selon digitaltruth.com)
Avatar de l’utilisateur
bluebird
Expert
Expert
 
Message(s) : 340
Inscription : Mercredi 26 Juin 2013 15:21
Localisation : R.P.

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par vdragon76 » Mercredi 10 Janvier 2018 12:10

Un "bol beauté" (je ne sais pas quel est l'abruti qui a eu la bonne idée de nommer ainsi ce réflecteur) est par définition une source assez contrastée: c'est un éclairage d'effet. Il convient de compenser les ombres générées par d'autres sources plus diffusées pour amortir les ombres. Un éclairage, ça se construit en général sur base de 3, 4 ou 5 sources. On rajoute à ça un fond noir, ce n'est pas vraiment typé éclairage doux.

V.

PS: tout à fait d'accord avec The coin.
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2022
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par Oriu » Mercredi 10 Janvier 2018 12:14

L'Xtol est un révélateur universel à tendance compensatrice comme le D76, ID11, Microphen...., contrairement à la plupart des révélateurs vendu en concentré liquide, Rodinal, HC110, Ilfotec, Ilfosol.....
Si le type d'éclairage est imposé (bol beauté) il faut adapter les conditions d'exposition et développement, autrement changer de type d'éclairage.
Les films 400iso sont plus doux que les film 100iso, mais tout est possible à condition de tester, faute d'embêter un modèle on peut se faire la main sur une nature morte ou une échelle de gris.
Prendre la même vue à plusieurs équivalents ISO et développer des morceaux de quelques vues (plus facile à faire en film 35mm, qu'en 120)

edit: Le jour ou les flashs à lentilles de Fresnel seront à la mode il y aura encore plus de mochetés :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23653
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par bbjm » Mercredi 10 Janvier 2018 13:32

Moi je suis d'accord avec tout le monde ... 8)
Sauf qu'il ne faut pas papilloner en changeant tout le temps de pelloch et de révélo.

Si ce "bol beauté" est imposé, il faut bien soigner la mesure en incidente sur la peau et les zones sombres du modèle pour voir les écarts necessaires.
Faire en sorte que le fond noir n'influence pas la mesure (c'est de l'anti-contre jour).
A partir de là décider de l'expo (et pas de surex ou sousex au pif !).
Rester sur la meme pelloch de manière à pouvoir corriger des défauts de développement éventuels.
Un révélo compensateur ...
Et là tu pourras jouer sur les temps et agitations pour obtenir les détails BL/HL que tu souhaites :D
Avatar de l’utilisateur
bbjm
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 13777
Inscription : Dimanche 14 Février 2010 13:22
Localisation : VEXIN 95

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par ThomasG » Mercredi 10 Janvier 2018 14:22

En fait, je me rend compte aussi, que j'ai trop voulu le faire "simple" comme j'aurai pu le faire en numérique.
De là, c'est logique que ça ne fonctionne pas comme je souhaite. :roll:

Tester différentes pellicules avec différents révélateurs ne me tente pas des masses afin de ne pas gaspiller mon argent. :tete:

Il est vrai que j'aime bien les 400 ISO pour le grain qu'elles procurent et cet effet plus granuleux.
Étant donné aussi que je débute dans la pratique du studio en argentique, je vais devoir revoir ma copie. Et je pense donc à plusieurs choses :


  • Prendre de la 100 Iso genre Acros 100 avec un revelo adapté ou garder la 400 Fomapan et changer de révélateur.
  • Virer de ma tête ce que je fais en numérique pour me concentrer sur une autre façon de faire. Et quasi tout reprendre à zéro.
  • Faire un setup un peu plus complexe avec au moins deux sources. 1 octobox pour le sujet principal et une autre source plus étroite pour le fond.
ThomasG
Débutant
Débutant
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 07 Septembre 2016 11:14

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par vdragon76 » Mercredi 10 Janvier 2018 15:09

Un éclairage de studio se construit de la manière suivante:
1 éclairage d'effet ("bol beauté si tu veux, mais ce n'est pas vraiment mon premier choix).
1 éclairage pour "tamponner" les ombres ( différence entre la lumière d'effet et la lumière d'ambiance: entre 1 et 2 diaph...)
1 contre jour si nécessaire
1 éclairage du fond (sauf si il est noir, s'entend) homogène, 1 ou 2 sources
1 ou plusieurs éclairages particuliers en fonction du sujet et de ses caractéristiques (par exemple strip light pour du verre, miroirs ou diffuseurs de retour.... etc)

On peut obtenir de très bons résultats avec 1 seule source... que celle ci soit octogonale, carrée, par diffusion (hazylight) ou par réflexion (parapluies...), mais dans ce cas, il faut contrebalancer avec des réflecteurs de grande taille ( et d'autant plus grande que le sujet est grand).

Bon courage donc. Il faut être créatif avec la lumière et ne pas hésiter à résoudre les problèmes en innovant dans les surfaces et les matières réflectives ou génératrices de lumière. La lumière, c'est la photo. Le reste est secondaire.

Et si le développement ou le film sont contrastés, on adapte son mode d'éclairage en fonction.

V.
vdragon76
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2022
Inscription : Mardi 14 Mai 2013 15:50
Localisation : Bruxelles

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par ThomasG » Vendredi 12 Janvier 2018 23:44

:hello:

Du coup je reviens vers vous avec des news.

J'ai testé avec de la FP4+ a 125 ISO.

Avec un setup de 2 lumières : Une octobox de 100cm pour le sujet et un bol pour le fond pour créer un vignettage à la PDV.
Le tout mesuré bien comme il faut avec 2 diaphs d'écart entre les sources.
Dev dans du Rodinal (je préfère d'abord le finir avant d'en entamer un autre).

Résultat bien bien mieux ! Juste que j'aurais du éloigner un peu plus le sujet du fond pour éviter de voir certains défauts de ce dernier, mais ce n'est pas bien grave.

L'expo est correcte dans les hautes comme dans les basses lumières.

Merci à tous pour vos conseils :)
ThomasG
Débutant
Débutant
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 07 Septembre 2016 11:14

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par thecoin » Samedi 13 Janvier 2018 5:52

:bravo:
Avatar de l’utilisateur
thecoin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2752
Inscription : Jeudi 05 Mars 2015 15:03
Localisation : Haute-Savoie

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par Gilles88 » Samedi 13 Janvier 2018 11:36

Bravo ! Essaie avec du Xtol, c'est un beau couple avec la FP 4
Gilles88
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5159
Inscription : Lundi 16 Septembre 2013 17:22
Localisation : Vosges

Re: Studio, pellicule & trop de contraste

Message par ThomasG » Dimanche 14 Janvier 2018 11:45

Du coup, pour illustrer tout ça :

Erreur de photo ! :tete:

Je trouve le piqué pas mal surtout que j'avais une Proxar devant.
ThomasG
Débutant
Débutant
 
Message(s) : 46
Inscription : Mercredi 07 Septembre 2016 11:14


Retour vers Technique photo argentique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • Publicité
Boutique Photo Argentique