Boutique Photo Argentique

Film Washi aux Salines de Chaux

Si vous avez plus de trois photos argentique à présenter, c'est dans cette rubrique que ça se passe.

Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Jean-Claude.B » Jeudi 31 Mai 2018 13:56

A l'occasion d'un récent week-end en Franche-Comté, j'ai revisité ce site, et bien qu'ayant peu de temps j'y ai quand même grillé deux films washi W. Avant notre départ des amis avec qui j'étais m'avaient demandé de les y accompagner, sachant mon admiration pour Claude Nicolas Ledoux qui en était l'architecte. Et j'ai pensé que c'était une occasion de réaliser une série avec ce film.
Je donne quelques détails sur l'histoire des Salines : dans cette région les mines de sel sont exploitées depuis le haut moyen-âge. On envoie de l'eau dans les couches de sel à plus de 200m de profondeur, la saumure est remontée par des norias ou des pompes et évaporée par chauffage au bois pour récupérer le sel. Sous l'ancien régime la production et le commerce du sel étaient un privilège de l'état et rapportaient beaucoup au trésor (la gabelle). A Salins les Bains le gisement fut d'abord exploité sur place, mais au 18e siècle la consommation de bois fut telle qu'il fallait aller le chercher trop loin. Il fut jugé plus économique de transporter la saumure vers la forêt de Chaux et d'installer à proximité une unité de production. On profitait de la déclivité du terrain pour acheminer la saumure par une canalisation, le "saumoduc", d'abord réalisée en bois (des troncs évidés et emmenchés l'un au bout de l'autre sur 30 km !), puis en fonte.
Le projet de l'ensemble fut confié à l'architecte Claude Nicolas Ledoux (1736 - 1808) qui y développa l'idée d'une cité idéale regroupant en un même lieu l'ensemble des activités d'une communauté humaine. Le caractère très marqué de son architecture, inspirée des antiques Grecs (Paestum) et de Palladio, s'exprime pleinement aux Salines. Tombé en disgrâce au moment de la Révolution, il terminera son existence en rédigeant divers ouvrages qui inspireront les utopistes du XIXe siècle (Fourier, Proudhon, Godin) et marqueront fortement beaucoup d'architectes jusqu'à nos jours.

Place maintenant aux images. Pour toutes ces photos : Hasselblad 500CM, distagon 50mm ou planar 80mm, film Washi W 25 iso développé dans Eukobrom 1+1, tirages sur Ilford Ilfomar grade 1 d'âge inconnu mais > 30 ans ...

Façade des écuries du directeur
Image

Pavillon d'entrée, façade intérieure (détail)
Image

Les gargouilles qui ornent les murs symbolisent la cristallisation du sel
Image

Image

Colonnes Ă  bossage du pavillon du directeur
Image

Image

Façade du pavillon du directeur
Image

Colonnade de l'entrée des Salines
Image

Je n'ai pas réussi à maîtriser parfaitement ce film Washi, et il faudrait que je retourne pour continuer ma série.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1806
Inscription : Jeudi 09 Avril 2015 12:01
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par psykoko » Jeudi 31 Mai 2018 14:14

J'ai visité les salines l'année dernière : l'expo sur les maquettes de Claude Nicolas Ledoux (et son livre sur l'architecture) est superbe et vraiment visionnaire !
Pour le film Washi, je ne connaissais pas. J'ai beaucoup de mal avec le rendu...
J'aime bien la dernière, avec le jeu de noir et blanc des colonnes !
Avatar de l’utilisateur
psykoko
Expert
Expert
 
Message(s) : 467
Inscription : Jeudi 03 Mai 2018 14:27

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Oriu » Jeudi 31 Mai 2018 14:56

Pourquoi avoir développé ce film très contrasté par nature avec de l'Eukobrom, révélateur papier lui même. très vigoureux A l'occasion il va falloir que j'essaye ce support photo sensible :wink:
Dernière édition par Oriu le Jeudi 31 Mai 2018 16:10, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24508
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Jean-Claude.B » Jeudi 31 Mai 2018 15:40

Oriu a écrit :Pourquoi avoir développé ce film très contrasté par nature avec de l'Eukobrom, révélateur papier lui même. très vigoureux

Simplement parce que c'est ce qui est recommandé par Lomig Perrotin ( le créateur du film). On peut aussi utiliser du PQ Universal en 1+9, mais pour une sensibilité de 3 à 6 iso.
La difficulté c'est de choisir la bonne sensibilité, 25 iso au soleil ou 12 à l'ombre, et par temps variable ça veut dire 25 quand tu lis ta cellule et 12 quand tu as tout réglé et que tu déclenches :tete: (ou l'inverse !)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1806
Inscription : Jeudi 09 Avril 2015 12:01
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Oriu » Jeudi 31 Mai 2018 16:31

je pense que Lomig préconise un révélateur papier car l'émulsion est identique aux émulsions papier et si l'on utilise un révélateur pour film plus doux, la sensibilité doit chuter autour de 3 ISO voir moins pour obtenir plus de demi tons.
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 24508
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par ilford_X » Jeudi 31 Mai 2018 17:35

Il est etonnant ce rendu on dirait presque du fusain...
Avatar de l’utilisateur
ilford_X
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3688
Inscription : Mardi 07 Octobre 2008 4:36
Localisation : Royaume du Bas Groland

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Jean-Claude.B » Jeudi 31 Mai 2018 17:43

C'est peut-être pour ça que ça me plait :D
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1806
Inscription : Jeudi 09 Avril 2015 12:01
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par patrickJJ » Jeudi 31 Mai 2018 17:45

Les salines c'est trop loin pour moi,
je me suis contenté d'acheter d'occasion leur bouquin plein de photos superbes.
Le washi est vraiment original son grain me rappelle un peu l'Agfa scénario un papier N&B en rouleau qui avait un grain type "canson".
C'était au siècle dernier...
au sujet du washi, comment Lomig fait pour se procurer bobines et dorsale papier ?
(j'en ai un en 120 qui va finir par se périmer tout seul dans mon frigo...)
Pjj
patrickJJ
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2154
Inscription : Dimanche 15 Août 2010 18:00
Localisation : Aquitaine

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Jean-Claude.B » Jeudi 31 Mai 2018 17:55

patrickJJ a Ă©crit :au sujet du washi, comment Lomig fait pour se procurer bobines et dorsale papier ?

Il les récupère et les recycle, si tu achètes 5 bobines tu as des chances d'avoir au moins 3 dorsales différentes :mrgreen:

C'est vrai que Arc et Senans c'est un peu excentré, mais ça vaut la visite. Et avec un peu de chance tu peux tomber un jour où il y a un concert dans le bâtiment qui sert de salle de spectacles. J'ai eu l'occasion d'y entendre le Requiem de Mozart, un super souvenir.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude.B
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1806
Inscription : Jeudi 09 Avril 2015 12:01
Localisation : environ par 48°48' nord et 2°16' est

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par patrickJJ » Jeudi 31 Mai 2018 18:10

" Il les récupère et les recycle, "
donc on peux lui envoyer des films 120 périmés non utilisés,
ce que je vais faire, le film couleur inversible après 5 ans hors frigo c'est pas la peine d'essayer...
Pjj
patrickJJ
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2154
Inscription : Dimanche 15 Août 2010 18:00
Localisation : Aquitaine

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par 3point14 » Jeudi 31 Mai 2018 18:16

patrickJJ a écrit :" Il les récupère et les recycle, "
donc on peux lui envoyer des films 120 périmés non utilisés,
ce que je vais faire, le film couleur inversible après 5 ans hors frigo c'est pas la peine d'essayer...
Pjj

Je peux faire "poubelle" :mrgreen:
Je peux t'envoyer un trentaine de papiers / axes en Ă©change.
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1996
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par psykoko » Jeudi 31 Mai 2018 19:31

J'ai plein d'axe 120 aussi :) Je me demandais ce que je pouvais en faire :)
Avatar de l’utilisateur
psykoko
Expert
Expert
 
Message(s) : 467
Inscription : Jeudi 03 Mai 2018 14:27

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Armand29 » Jeudi 31 Mai 2018 23:25

ilford_X a Ă©crit :Il est etonnant ce rendu on dirait presque du fusain...


C'est vrai :bienjoue:
Et c'est beau :wink:
Avatar de l’utilisateur
Armand29
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 3255
Inscription : Lundi 11 Juin 2007 11:58
Localisation : Bretagne Nord

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par Elviphil » Jeudi 05 Juillet 2018 16:41

Ça me fait presque penser à un lieu de l’antiquité, un pur régal ce travail.
Avatar de l’utilisateur
Elviphil
Expert
Expert
 
Message(s) : 257
Inscription : Samedi 19 Novembre 2016 0:52

Re: Film Washi aux Salines de Chaux

Message par 3point14 » Jeudi 05 Juillet 2018 16:45

Jean-Claude.B a Ă©crit :
Façade des écuries du directeur
Image

Pavillon d'entrée, façade intérieure (détail)
Image

Les gargouilles qui ornent les murs symbolisent la cristallisation du sel
Image

Image

Colonnes Ă  bossage du pavillon du directeur
Image

Image

Façade du pavillon du directeur
Image

Colonnade de l'entrée des Salines
Image

Je n'ai pas réussi à maîtriser parfaitement ce film Washi, et il faudrait que je retourne pour continuer ma série.


Beau début de série :bienjoue:
3point14
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1996
Inscription : Mercredi 12 Novembre 2014 8:11
Localisation : Entre Concarneau, Rennes et Lorient


Retour vers Présentation de photos argentique - Faim de séries

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • PublicitĂ©