Le site des restos du coeur

À propos des pellicules photo

Echanges d'informations et de conseils pour le choix d'appareils photo argentique moyen format, d'objectifs, d'accessoires, de pellicules, etc.

À propos des pellicules photo

Message par kagathoskalos » Samedi 09 Mars 2019 10:17

Salut, je viens de lire sur un bouquin écrit en 2000 que depuis une trentaine d'années les fabriquants de pellicules avaient fait de gros progrès en terme de qualité. Bêtement, je n'imaginais pas que ce monde là pouvait évoluer, lorsque je vois des prises de vue de Cartier Bresson ou de Lartigue j'ai l'impression que la photo était déjà bien au point avant la seconde guerre mondiale... pouvez vous m'expliquer à quoi cet auteur fait référence ? Merci.
Kalos
kagathoskalos
Expert
Expert
 
Message(s) : 208
Inscription : Mercredi 22 Juillet 2015 5:57

Re: À propos des pellicules photo

Message par eric.c » Samedi 09 Mars 2019 10:33

Préparation psychologique pour l'arrivée de l'APS pour lequel l'amélioration des émulsions devait "largement" compenser la diminution du format ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
eric.c
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5597
Inscription : Samedi 07 Janvier 2006 18:32
Localisation : France, Franche Comté, Jura

Re: À propos des pellicules photo

Message par bruno_l » Samedi 09 Mars 2019 11:13

à l'époque de Lartigue 1920~1940 les films ultra rapides faisaient 125ASA max contre ISO1000 aujourdhui
http://www.photographie-besancon.fr/app ... bilite.php
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6777
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: À propos des pellicules photo

Message par bbjm » Samedi 09 Mars 2019 11:56

kagathoskalos a écrit :Salut, je viens de lire sur un bouquin écrit en 2000 que depuis une trentaine d'années les fabriquants de pellicules avaient fait de gros progrès en terme de qualité...


Il faut bien écrire des choses pour remplir tout un livre ... :-**

Ceci dit, entre 70 et 2000 sont sortis les films à grains tabulaires ... vendus comme plus fins, plus souples, sensibilité pouvant etre poussée, développements plus faciles ... ça a été d'abord Kodak avec le système TMAX puis Ilford Delta et Fuji les Across (je ne sais dans quel ordre).

En réalité le rendu et les possibilités ne sont pas aussi révolutionnaires qu'annoncées :roll:

Moralité: Lartigue ou HCB auraient pu faire d'aussi belles images peut etre un peu plus d'intérieurs ou de nuits (et encore !).
Avatar de l’utilisateur
bbjm
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 14191
Inscription : Dimanche 14 Février 2010 13:22
Localisation : VEXIN 95

Re: À propos des pellicules photo

Message par bruno_l » Samedi 09 Mars 2019 12:12

en sachant que les grains tabulaire étaient connus depuis bien longtemps avant la sortie de ces films
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6777
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: À propos des pellicules photo

Message par kagathoskalos » Samedi 09 Mars 2019 14:31

Bruno, merci pour cette information sur l'évolution de la sensibilité des films, j'ignorais tout à fait que même dans les années 40 les pellicules étaient si peu sensibles ! Moi qui peine avec du Washi à 25 asa, je ne connais pas mon bonheur !
K
kagathoskalos
Expert
Expert
 
Message(s) : 208
Inscription : Mercredi 22 Juillet 2015 5:57

Re: À propos des pellicules photo

Message par patrickJJ » Samedi 09 Mars 2019 15:48

" à 25 asa, je ne connais pas mon bonheur ! "
les pionniers de la photo vers 1850 ( collodion humide ) auraient adoré avoir 25 ISO,
la faible sensibilité de leur procédé ne les a pas empêché de produire des chefs d'oeuvre...
Pjj
Avatar de l’utilisateur
patrickJJ
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2857
Inscription : Dimanche 15 Août 2010 18:00
Localisation : Aquitaine

Re: À propos des pellicules photo

Message par kagathoskalos » Samedi 09 Mars 2019 16:03

Bon, alors prenons la question à l'envers : depuis l'avènement du numérique, les fabricants de pellicules ont ils encore inventé ou ont-ils perfectionné des choses ?
J'ai commandé ce numéro du Photographe (une revue que je ne connaissais pas), sur l'évolution de la photo en 150 ans, je vous promets un retour si j'y trouve des choses intéressantes.
Kalos
kagathoskalos
Expert
Expert
 
Message(s) : 208
Inscription : Mercredi 22 Juillet 2015 5:57

Re: À propos des pellicules photo

Message par Focasem » Samedi 09 Mars 2019 16:48

Avant l'APS le format 110 avait entrainé la sortie du Kodacolor II bien plus fin que l'ancien Kodacolor X.

L'évolution des émulsions a surtout profité à la couleur et en particulier sur leurs conservations, dans un Science et Vie de 1984 un tableau indique 6 ans de conservation pour l'ancien Kodacolor contre 50 pour le Vericolor III pour les films négatifs et en inversible là ou un Ektachrome x était donneé pour 10 ans la version 64-200 ou 400 passait à50 ans, mais le record était pour le Kodachrome 25 ou 64 avec 90 ans et même 50 ans pour l'ancien Kodachrome II.

Ces données sont pour une température de + 24 ° et 40 % d'humidité .

En 1982 vec une émulsion spécifique comme l'Eastman Color SP 5384 destinée à l'archivage des films cinéma la durée était annoncée pour 200 ans à + 13°, 800 ans à + 4° et plusieurs milliers d'années à - 10 ° :D
Focasem
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1567
Inscription : Samedi 07 Mai 2011 13:12
Localisation : Senlis 60

Re: À propos des pellicules photo

Message par kagathoskalos » Samedi 09 Mars 2019 16:56

Je ne comprends pas : vous parlez de la conservation des pellicules avant le développement ou bien après ?
K
kagathoskalos
Expert
Expert
 
Message(s) : 208
Inscription : Mercredi 22 Juillet 2015 5:57

Re: À propos des pellicules photo

Message par bruno_l » Samedi 09 Mars 2019 17:27

kagathoskalos a écrit :Bon, alors prenons la question à l'envers : depuis l'avènement du numérique, les fabricants de pellicules ont ils encore inventé ou ont-ils perfectionné des choses ?
J'ai commandé ce numéro du Photographe (une revue que je ne connaissais pas), sur l'évolution de la photo en 150 ans, je vous promets un retour si j'y trouve des choses intéressantes.
Kalos

oh que oui, il y a un brevet CNRS / Agfa
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... ier.N96665

ce brevet n'a a ma connaissance pas eu d'application commerciale :x encore 5 ans et il sera dans le domaine public
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6777
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: À propos des pellicules photo

Message par Oriu » Samedi 09 Mars 2019 17:33

kagathoskalos a écrit :Je ne comprends pas : vous parlez de la conservation des pellicules avant le développement ou bien après ?
K

Après, c'est la durée de vie en archivage
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 25681
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: À propos des pellicules photo

Message par daouar » Dimanche 10 Mars 2019 10:03

kagathoskalos a écrit :Bon, alors prenons la question à l'envers : depuis l'avènement du numérique, les fabricants de pellicules ont ils encore inventé ou ont-ils perfectionné des choses ?


Non, pas vraiment. Les producteurs de surface sensible ont surtout eu à gérer les normes environnementales de plus en plus strictes, pour continuer de proposer les émulsions existantes. Ce qui a provoqué la disparitions de certaines, d'ailleurs. En plus d'un business model à revoir intégralement, pour passer d'un marché de masse à un marché de niche. Ne pas oublier le cinéma, qui a fait aussi sa révolution numérique, et était un énorme consommateur de film (pour la prise de vue, mais surtout pour la diffusion en salle).

Donc, les perfectionnements actuels, c'est de passer à des chaines de production bien plus petites. Il n'y a aucun intérêt pour les fabricants à développer de nouveaux films, tout au plus ressortent-ils leurs films légendaires (la P3200 ou L'Ekta), ce qui demande déjà pas mal de taf. Mais la tendance est plus à l'abandon des émulsions les moins rentables :roll:

La surface sensible a plus de 150 ans, le gros de l’innovation s'est fait pendant la guerre froide, quand il fallait photographier les bases ennemies. Depuis, le robinet à fric s'est tari, le marché s'est effondré, c'est limite un miracle qu'on trouve encore de la pellicule, même si elles ont une technologie qui n'a pas fondamentalement changé en 30 ans...
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16153
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Re: À propos des pellicules photo

Message par kagathoskalos » Dimanche 10 Mars 2019 10:19

Merci beaucoup Daouar ! Je n'imaginais pas que l'armée avait un lien avec les pellicules.
K
kagathoskalos
Expert
Expert
 
Message(s) : 208
Inscription : Mercredi 22 Juillet 2015 5:57

Re: À propos des pellicules photo

Message par kagathoskalos » Lundi 11 Mars 2019 17:27

Je viens de lire cette histoire

http://newsletters.artips.fr/Marey_Moue ... dbb02a7ac1

Avec sa carabine-appareil photo il fait du 12 images par secondes en 1880 ! Ca fait un film très sensible non ?

Kalos
kagathoskalos
Expert
Expert
 
Message(s) : 208
Inscription : Mercredi 22 Juillet 2015 5:57

Re: À propos des pellicules photo

Message par daouar » Mardi 12 Mars 2019 8:46

C'est pile la date où sont développées, et vite améliorées, les plaques sèches au gélatino-bromure d’argent. On commence à utiliser des obturateurs et ranger le béret, on peut compter sur des fractions de seconde d'exposition, contrairement au daguerréotype et collodion : https://www.marc-lucascio.fr/premiers-p ... raphiques/

Il y a également dans cette période une évolution des objectifs, avec les travaux de Zeiss et Petzval.

Bref, les conditions sont réunies pour qu'un inventeur de génie sorte son fusil photographique :)

D'ailleurs, ses travaux sont consultables librement sur le site du CNAM : http://cnum.cnam.fr/recherche_avancee/R ... &mot_cat2=Étienne-Jules%20Marey&ope3=AND&catsel3=stAllFr&mot_cat3=&date_debut=format+AAAA&date_fin=format+AAAA&lancer_recherche=LANCER+LA+RECHERCHE&start=0 (edit : le lien marche pas :roll: Suffit de chercher "Marey, Étienne-Jules" sur le site http://cnum.cnam.fr )

Et, pour le fun, une méthode artisanale pour faire une émulsion comme à l'époque : http://disactis.com/gelatino/gelatino.php

On arrive à 1 ISO, c'est peu, mais à l'époque ils devaient booster l'émulsion avec des trucs qu'on ne peut plus mettre dans les mains du grand public :-**

En fouillant dans les manuels de photo de l'époque, on devrait avoir une idée de la sensibilité des émulsions utilisées.
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16153
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Re: À propos des pellicules photo

Message par kagathoskalos » Mardi 12 Mars 2019 12:31

"Et, pour le fun, une méthode artisanale pour faire une émulsion comme à l'époque : http://disactis.com/gelatino/gelatino.php"

Bon, lorsque les pellicules photos auront disparu, on aura la recette pour en fabriquer dans sa cuisine !

K
kagathoskalos
Expert
Expert
 
Message(s) : 208
Inscription : Mercredi 22 Juillet 2015 5:57


Retour vers Appareils photo moyen format

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

  • Publicité
Boutique Photo Argentique