Le site des restos du coeur

Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Echanges d'informations et de conseils pour le choix d'appareils photo argentique moyen format, d'objectifs, d'accessoires, de pellicules, etc.

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par Oriu » Jeudi 14 Mars 2019 9:21

l'étape suivante sera de se poser la question comment mesurer pour avoir les meilleurs résultats avec de l'inversible 8) :-**
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 25878
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par bruno_l » Jeudi 14 Mars 2019 11:53

Vaste débat..... :-)
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6792
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par Eos5000 » Jeudi 14 Mars 2019 12:52

Focasem a écrit :IL n'existait pas de projecteur de diapos allant du Minox au 6 x 6 mais seulement du 24 x 36 au 6 x 6, Rollei en proposait un modèle voir sur Ebay France l'objet n° 132981919447.

L'avantage de l'inversible sur le négatif est d'avoir un élément de comparaison pour le scan ou l'agrandissement, c'est pour cette raison que les photograveurs préféraient les diapos, et en moyen format de préférence, lorsque les scanners pros n'existaient pas.


Un posemètre basique te donnera des indications plus fiable que la règle du f16.


Effectivement, pour la diapo, faut un posemètre. D'ailleurs, c'est facile à utiliser un posemètre à main?

Après, je pense à un truc : J'ai un AGFA Silette LK (24×36) dont la cellule au sélénium fonctionne suffisamment bien pour faire de la diapositives (J'ai essayé). Du coup, puis-je l'utiliser comme posemètre, en visant mon sujet avec, en faisant les réglages de vitesse et diaphragme dessus, et en les reportant sur le Rolleicord, ou les appareils sont trop différents ? Mon grand père avait un posemètre au sélénium, HS malheureusement...

Après, sur certaines, je trouve que la surexposition donne une ambiance, un côté futuriste, un peu effrayant.

Après, pour un projecteur allant du 6×6 au minox, ça me paraît possible techniquement avec des "caches gigognes" : tu mets ta diapositives minox dans un cache pour lui faire avoir la taille d'une diapo 135, puis tu la mets, avec le cache 135, dans un dernier cache pour lui faire avoir la taille d'une diapo 6×6. Bien sur, il faudrait plusieurs objectifs pour s'adapter aux différents formats.
Dernière édition par Eos5000 le Jeudi 14 Mars 2019 13:04, édité 1 fois.
Eos5000
Expert
Expert
 
Message(s) : 416
Inscription : Samedi 20 Septembre 2014 10:05

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par Eos5000 » Jeudi 14 Mars 2019 12:54

Oriu a écrit :l'étape suivante sera de se poser la question comment mesurer pour avoir les meilleurs résultats avec de l'inversible 8) :-**


Je vais faire un peu de noir et blanc déjà, sans posemètre ce sera plus facile. 8)
Eos5000
Expert
Expert
 
Message(s) : 416
Inscription : Samedi 20 Septembre 2014 10:05

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par daouar » Samedi 23 Mars 2019 10:29

Eos5000 a écrit : À la fin de la deuxième guerre mondiale, les brevets allemands sont tombés dans le domaine public, et Kodak a commencé à produire ses films Ektachrome, avec coupleurs dans la pellicule, en 1946. D'une certaine façon, on peut dire que L'Agfacolor-Neu est l'ancêtre des films diapositives modernes


C'est pas que les brevets du domaine public qui ont permis à Kodak de lancer l'Ektachrome, mais aussi les prises de guerre ramenées d'Allemagne vers les USA :wink: Sans ça, les Américains n'auraient eu ni l'Ekta, ni le voyage vers la lune :-**

Eos5000 a écrit :Après, je pense à un truc : J'ai un AGFA Silette LK (24×36) dont la cellule au sélénium fonctionne suffisamment bien pour faire de la diapositives (J'ai essayé). Du coup, puis-je l'utiliser comme posemètre, en visant mon sujet avec, en faisant les réglages de vitesse et diaphragme dessus, et en les reportant sur le Rolleicord, ou les appareils sont trop différents ?


La lumière reste la lumière, elle se fout de l'appareil qui va la réceptionner. Une mesure d'exposition est valable quelque soit l'appareil.
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16180
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par Toulin » Samedi 23 Mars 2019 19:13

J'ai lu sur une revue photo (il y a bien longtemps) que russes et américains avaient chacun fait avancer à marches forcées une de leurs divisions pour être celui qui mettrait le premier la main sur une usine Agfa, mais je ne l'ai lu qu'une seule fois, ce n'est pas parole d'évangile. :o

:hello:
Toulin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5719
Inscription : Vendredi 10 Septembre 2010 15:00
Localisation : Aquitaine

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par daouar » Dimanche 24 Mars 2019 7:56

Finalement, ça semble être une légende urbaine pour l'Ekta :

Kodak never employed the Agfacolor process; in 1937 they had developed an aerial reconnaissance film, Kodacolor Aero Reversal film, when the U.S. military specified an in-the-field processing capability that Kodachrome could not support. This process led to Kodacolor negative films in 1942 and Ektachrome reversal films in 1946. Kodak’s solution to embed the color couplers in the film emulsion was simpler than that used in Agfacolor

https://notquiteinfocus.com/2014/06/24/ ... olor-film/

Mais bon, moi aussi j'ai lu plusieurs fois que pour les technologies d'Agfa, les GI n'Ă©taient pas revenus les mains vide d'Allemagne :wink:
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16180
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par Toulin » Dimanche 24 Mars 2019 9:26

Ils ont par contre ramené d'autres techniques et d'autres personnes qui les ont menées sur la Lune, mais c'est une autre histoire. :lol:

:hello:
Toulin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5719
Inscription : Vendredi 10 Septembre 2010 15:00
Localisation : Aquitaine

Re: Comment exposer correctement avec un Rolleicord Va?

Message par Eos5000 » Dimanche 24 Mars 2019 22:22

daouar a écrit :Finalement, ça semble être une légende urbaine pour l'Ekta :

Kodak never employed the Agfacolor process; in 1937 they had developed an aerial reconnaissance film, Kodacolor Aero Reversal film, when the U.S. military specified an in-the-field processing capability that Kodachrome could not support. This process led to Kodacolor negative films in 1942 and Ektachrome reversal films in 1946. Kodak’s solution to embed the color couplers in the film emulsion was simpler than that used in Agfacolor

https://notquiteinfocus.com/2014/06/24/ ... olor-film/

Mais bon, moi aussi j'ai lu plusieurs fois que pour les technologies d'Agfa, les GI n'Ă©taient pas revenus les mains vide d'Allemagne :wink:


Alors là, je tombe de ma chaise :shock: . C'est la première fois que j'entends parler de cette histoire, et de ce fameux film inversible à usage militaire, pouvant être traité sur le front. Au début, je croyai que le film Kodacocolor de 1942 était un film semblable au Kodachrome, mais avec un masque orangé, et un traitement sans réexposition, mais avec quand même un révélateur spécifique pour chaque couche de couleur.

En même temps, ça pourrait expliquer pourquoi AGFA a gardé un développement spécifique pour ses films inversibles jusqu'en 1983. Car la conception des films, et la façon d'incorporer les coupleurs dans l'émulssion devait être différente.
Eos5000
Expert
Expert
 
Message(s) : 416
Inscription : Samedi 20 Septembre 2014 10:05

Précédent

Retour vers Appareils photo moyen format

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • PublicitĂ©
Boutique Photo Argentique