Le site des restos du coeur

Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Echanges sur tous les aspects du labo photo argentique noir et blanc : matériels, développement des films, tirage, etc. Présentations des labos photo argentique noir et blanc.

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par daouar » Dimanche 19 Février 2017 9:02

ALambix a écrit :Ca va plus vite, et comme je ne pousse que très peu mes films...


Pour moi le stand dev n'est pas prévu pour pousser les films, je m'en sers parfois pour développer deux films différents dans la même cuve, ça fonctionne pas mal. Et c'est moins long car en dev "classique" il faut être attentif à sa cuve pendant 5 à 10 minutes (voir plus), en stand dev il ne faut s'en occuper que 30 secondes au début, et 10 secondes au milieu. Le reste du temps on peut vaquer à ses occupations :-** Idéal quand on est tranquille à la maison, par contre effectivement si on doit prendre un train l'heure suivante il vaut mieux faire un dev "classique" :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 15154
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par cécégé » Mardi 09 Mai 2017 19:55

Testé cet AM en semi-stand au Paranol S (Tetenal). Nan, ce n'est pour faire ma rebelle, c'est parce c'est que j'avais trouvé chez mon fournisseur du moment lorsque j'ai voulu me procurer du Rodinal.
Bref, avec 5ml pour 500 ml d'eau, 10 retournements au début puis 10 au bout d'une minute, 10 au bout de 30 mn et encore 40 mn dans le révélateur après sur de la Fomapan 100 (1h10 en tout car d'après ce que 'j'ai vu sur internet, les gens qui utilisent du Paranol prolongent les temps). De ce que j'en vois, les images semblent contrastées. J'attends que ça sèche et je posterai quelques scans.
En tout cas, il y a un sacré côté pratique à laisser le film tout seul ou presque dans le révélateur et à pouvoir vaquer à ses occupations pendant ce temps.
Avatar de l’utilisateur
cécégé
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 588
Inscription : Mercredi 25 Janvier 2017 17:04
Localisation : Angers

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par cécégé » Mardi 16 Mai 2017 20:42

Résultats très encourageants, j'en ai même oublié que ce n'était pas fait avec le procédé "normal". A reproduire dans le futur, soit pour pouvoir faire les développements en plein milieu d'après midi quand les enfants sont là ou pour pouvoir traiter plusieurs cuves en même temps.
Fomapan 100 et 5 ml de Paranol dans 500 ml d'eau, 3 agitations (10 retournements au début, 10 après 1 mn, 10 après 30 mn et encore 40 mn ensuite), il y avait deux films dans la cuve.
Photos avec un Rollei B35 :
ImageROL05022 by Cécé Gé, sur Flickr
ImageROL05025 by Cécé Gé, sur Flickr

Photos avec un Pentax P30 + 50 mm (à Piriac le même jour que la photo des toilettes :rire: :rire: ) :
ImagePX04007 by Cécé Gé, sur Flickr
ImagePX04010 by Cécé Gé, sur Flickr
ImagePX04016 by Cécé Gé, sur Flickr
Avatar de l’utilisateur
cécégé
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 588
Inscription : Mercredi 25 Janvier 2017 17:04
Localisation : Angers

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par clicklak » Dimanche 16 Juillet 2017 17:03

Lors d'un développement en stand dev, le grain est plus ou moins présent comparé à un développement standard ?

Qu'en est de l'acutance ?
Avatar de l’utilisateur
clicklak
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2248
Inscription : Samedi 17 Janvier 2009 22:21
Localisation : 43 St Just Malmont

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par cécégé » Dimanche 16 Juillet 2017 17:10

Il me semblait bien avoir vu qqchose là-dessus en première page :

suaudeau benoit a écrit :Donc une synthèse sur le développement sans agitation de film dans du Rodinal s'impose. Cette synthèse est dynamique et s'enrichit de la discussion qui suit dans ce post.
...
Les avantages:
Plus le rodinal est utilisé à une dilution faible, plus apparait un effet compensateur qui permet de moins faire monter les hautes lumières, donc de diminuer le contraste. Ce qui compense le gros défaut du Rodinal qui est de donner des négatifs très contrastés. De plus les hautes dilutions diminuent la granulation.
Le développement sans agitation renforce la diminution du contraste global mais augmente le contraste local donc la sensation de netteté (accutance). De plus sans agitation le révélateur s'épuise rapidement sur les zones fortement insolées (hautes lumières) tout en continuant à agir sur les basses lumières ou il s'épuise beaucoup plus lentement. Le révélateur usé migre lentement des zones faiblement insolées vers les zones fortement insolées.
Cela dit, toutes ces indications sont encore théoriques, en particulier pour ce qui est du comportement de chaque type de pellicule et des temps de développement.


Pour ce que j'ai essayé, ça me semblait plus net effectivement et bien contrasté. Par contre les négatifs étant scannés, je n'ai pas pu comparer des tirages "en vrai".
Avatar de l’utilisateur
cécégé
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 588
Inscription : Mercredi 25 Janvier 2017 17:04
Localisation : Angers

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par clicklak » Lundi 17 Juillet 2017 10:11

Merci cécégé, j'ai toujours eu envie d'essayer le procédé sans avoir sauté le pas. Il paraît que ça fonctionne bien avec les développements poussés.

Dans ton process, est ce que tu fais un retournement de cuve à 30min pour un temps de traitement d'une heure ?
Avatar de l’utilisateur
clicklak
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2248
Inscription : Samedi 17 Janvier 2009 22:21
Localisation : 43 St Just Malmont

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par cécégé » Lundi 17 Juillet 2017 11:03

Oui, voilà ce que j'ai fait, sur 1h10 en tout parce que je n'avais pas le "vrai" rodinal mais son clone de Tetenal (Paranol S) et j'ai lu quelque part un article où la personne faisait son stand dev en 1h10 avec le paranol.

Pour deux films Fomapan 100 dans la même cuve :
5 ml de Paranol dans 500 ml d'eau, 3 agitations : 10 retournements au début, 10 après 1 mn, 10 après 30 mn et encore 40 mn ensuite

Si tu veux comparer dans flickr : https://www.flickr.com/photos/147278672@N02/albums/72157678223142992
- toutes les photos jusqu'à celle du ME Super (prise avec le téléphone :mrgreen: ) sont en développement normal au paranol s sur de la Foma 100 et prises avec le même appareil,
- du ME Super à la dernière photo du port de Piriac (juste après ma photo) en stand dév, toujours avec le même appareil et la même pellicule
- les suivantes jusqu'à la fin toujours avec de la Foma 100 mais dans l'ID-11, deux boîtiers différents par contre. On voit la différence (au niveau de la netteté les roses par ex) pour le second boîtier qui se trouve être le ME Super :-**
Avatar de l’utilisateur
cécégé
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 588
Inscription : Mercredi 25 Janvier 2017 17:04
Localisation : Angers

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par Toulin » Lundi 17 Juillet 2017 12:36

cécégé,

Tu indiques : "3 agitations : 10 retournements au début, 10 après 1 mn, 10 après 30 mn et encore 40 mn ensuite".


Ma question : Mais de 40 minutes jusqu'à la fin, tu n'agites plus du tout ? :shock:

Merci

:hello:
Toulin
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 5012
Inscription : Vendredi 10 Septembre 2010 15:00
Localisation : Aquitaine

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par cécégé » Lundi 17 Juillet 2017 12:42

Toulin a écrit :cécégé,

Tu indiques : "3 agitations : 10 retournements au début, 10 après 1 mn, 10 après 30 mn et encore 40 mn ensuite".


Ma question : Mais de 40 minutes jusqu'à la fin, tu n'agites plus du tout ? :shock:

Merci

:hello:


En fait c'est de 30 mn jusqu'à la fin (ou pendant les 40 dernières minutes au choix) et non, je n'ai plus agité du tout, j'ai laissé le révélateur s'épuiser tranquillement. Après j'ai vu que chacun avait son process : moi j'ai recopié celui de quelqu'un qui avait utilisé le même révélateur que moi :wink: mais si tu remontes dans ce fil, j'ai vu qu'il y avait de légères différences selon les révélateurs et les personnes.
Avatar de l’utilisateur
cécégé
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 588
Inscription : Mercredi 25 Janvier 2017 17:04
Localisation : Angers

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par Oriu » Mardi 18 Juillet 2017 14:48

On remarque sur 2 vues l’effet bromure au dessus des rochers et au dessus de la balise Piriac.
Ce phénomène qui donne un aspect de coulure est assez difficile à prévoir et donc pas facile de l'éviter, c'est le gros défaut du Stand Dev :?
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23160
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par cécégé » Mardi 18 Juillet 2017 16:35

Oriu a écrit :On remarque sur 2 vues l’effet bromure au dessus des rochers et au dessus de la balise Piriac.
Ce phénomène qui donne un aspect de coulure est assez difficile à prévoir et donc pas facile de l'éviter, c'est le gros défaut du Stand Dev :?

:hello: Oriu !
Ah je croyais que c'était moi qui avais mal géré à la prise de vue (genre pas de pare-soleil ou un problème de cellule avec le soleil :oops: ). Ok, un argument en défaveur donc... mais honnêtement c'est quand même super pratique :wink:
Avatar de l’utilisateur
cécégé
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 588
Inscription : Mercredi 25 Janvier 2017 17:04
Localisation : Angers

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par clicklak » Mardi 18 Juillet 2017 17:08

Est ce qu'une "grande cuve" est plus indiquée dans ce genre de pratique ? J'ai vu que certaines personnes "surélèvent" la spire où est enroulé le film afin d'éviter des irrégularités.

Comme je traîte mes films au plus vite j'utilise le plus souvent des cuves 1x135 ou 2x135.
Avatar de l’utilisateur
clicklak
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2248
Inscription : Samedi 17 Janvier 2009 22:21
Localisation : 43 St Just Malmont

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par Oriu » Mardi 18 Juillet 2017 17:48

clicklak a écrit :Est ce qu'une "grande cuve" est plus indiquée dans ce genre de pratique ? J'ai vu que certaines personnes "surélèvent" la spire où est enroulé le film afin d'éviter des irrégularités.

C'est ce qui était préconisé dans un mémoire de fin d'étude http://www.ens-louis-lumiere.fr/fileadm ... -photo.pdf
mais je n'ai pas essayé
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23160
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par Luc » Mardi 18 Juillet 2017 22:55

cécégé a écrit :Ok, un argument en défaveur donc... mais honnêtement c'est quand même super pratique :wink:

Pour moi le plus pratique, c'est quand même de finir de traiter mes films le plus rapidement possible! Puis ces problèmes et zonage... :roll:
J'ai testé une fois le stand, mais je n'ai vraiment pas été convaincu...
Avatar de l’utilisateur
Luc
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 4916
Inscription : Dimanche 06 Décembre 2009 14:00
Localisation : Lille

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par lulu69 » Mardi 18 Juillet 2017 23:28

ayant pratiqué un certain temps ce type de développement
la spire est a 1 CM du fond dans 500 ML D'eau
cela évite le zonage
Avatar de l’utilisateur
lulu69
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1452
Inscription : Lundi 06 Avril 2015 20:13
Localisation : 54 meurthe et moselle

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par agedefer » Mercredi 19 Juillet 2017 7:34

J'ai pas encore eu des problèmes de coulure. Mais je fais jamais plus de 30min sans retournement. c'est une explication possible ?
agedefer
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 732
Inscription : Dimanche 26 Juillet 2015 8:00

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par Oriu » Mercredi 19 Juillet 2017 8:18

les "coulures" sont généralement visibles qu'au niveau des transitions entre une zone importante de faible densité et la zone adjacente de forte densité, c'est bien visible sur la photo des rochers.
Les rochers constitue la zone de faible densité du négatif, le révélateur s'épuise moins que sur la zone du ciel de plus forte densité, le révélateur moins usé coule vers la zone plus dense (le ciel) et sur-développe cette zone.
Le retournement à mi-temps est préconisé pour atténuer le phénomène car l'inversion des courants de convection atténue les zonages
Avatar de l’utilisateur
Oriu
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 23160
Inscription : Lundi 21 Avril 2008 17:37
Localisation : 37 mais 2A par le coeur

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par cécégé » Mercredi 19 Juillet 2017 13:47

lulu69 a écrit :ayant pratiqué un certain temps ce type de développement
la spire est a 1 CM du fond dans 500 ML D'eau
cela évite le zonage

J'avais mis deux spires (donc deux films) dans la cuve de 500ml peut-être est-ce dû à ça ? L'autre film apparait moins touché ou alors c'est parce qu'il est beaucoup moins contrasté !! :mrgreen:

Luc a écrit :
cécégé a écrit :Ok, un argument en défaveur donc... mais honnêtement c'est quand même super pratique :wink:

Pour moi le plus pratique, c'est quand même de finir de traiter mes films le plus rapidement possible! Puis ces problèmes et zonage... :roll:
J'ai testé une fois le stand, mais je n'ai vraiment pas été convaincu...

Certes... mais entre les moments où je n'ai pas le temps et ceux où je préfère d'avoir 2 films à traiter, je ne les développe pas aussi rapidement que ça !! :-** :-** le côté pratique c'est que ça permet de mettre une cuve en stand dev (par ex avec les Foma de test pour un appareil ou l'autre) et de développer soigneusement l'autre :wink: mais pour le moment je n'ai plus que de l'ID-11 donc... plus de stand dev !
Avatar de l’utilisateur
cécégé
Gourou
Gourou
 
Message(s) : 588
Inscription : Mercredi 25 Janvier 2017 17:04
Localisation : Angers

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par clicklak » Jeudi 20 Juillet 2017 8:45

Je crois avoir lu en parcourant ces pages que le stand dev pouvait se pratiquer avec le d76 et ce qui est possible avec le d76 l'est avec l'id11. C'est la même formule.
Avatar de l’utilisateur
clicklak
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 2248
Inscription : Samedi 17 Janvier 2009 22:21
Localisation : 43 St Just Malmont

Re: Rodinal et dévelopement sans agitation ou Stand dev

Message par daouar » Samedi 22 Juillet 2017 10:23

J'avais fait des tests assez concluant au Xtol en 1+10...

clicklak a écrit :Est ce qu'une "grande cuve" est plus indiquée dans ce genre de pratique ? J'ai vu que certaines personnes "surélèvent" la spire où est enroulé le film afin d'éviter des irrégularités.


Le mieux, c'est une cuve inox. Les spires permettent un meilleur passage du liquide ,et surtout, on peut faire le stand dev avec la moitié du temps la cuve à l'envers, car les bons modèles ne fuient pas du tout. Et comme le système de chicane du couvercle ne prends pas beaucoup de liquide, les films restent immergé même à l'envers si on rempli bien à fond.

Cette technique limite les effets de zonage à un niveau acceptable.

J'ai une Tmax 100 posé malencontreusement à 200 qui est en train de stagner dans son Rodinal en écrivant ces lignes :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 15154
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Précédent

Retour vers Labo photo argentique Noir et Blanc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 7 invité(s)

  • Publicité
Boutique Photo Argentique