Boutique Photo Argentique

film washi W (papier japonais)

Echanges sur tous les aspects du labo photo argentique noir et blanc : matériels, développement des films, tirage, etc. Présentations des labos photo argentique noir et blanc.

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Corinne » Mardi 29 Mars 2016 19:22

Voici 2 photos scannées. Le même banc, mêmes réglages de l'appareil photo (sauf la MAP bien sûr, comme j'avais bougé un peu). En quelques secondes la luminosité a légèrement bougé...
(cliquer pour agrandir)

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1534
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: film washi W (papier japonais)

Message par dropsy410 » Mardi 29 Mars 2016 19:43

Ben c'est pas un peu compliqué ce truc? En tout cas, ça fait bizarre, faut en vouloir...
dropsy410
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1039
Inscription : Mardi 10 Juin 2014 19:45
Localisation : Sologne

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Corinne » Mardi 29 Mars 2016 20:42

En fait, ça dépend. Je trouve le développement bien plus facile qu'avec les films classiques. Le séchage, plus compliqué.
La prise de vue... pas simple, mais c'est la mĂŞme chose pour les films classiques, comme je n'ai pas de cellule.

après, le rendu est particulier. Mais j'aime bien.
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1534
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: film washi W (papier japonais)

Message par bruno_l » Mardi 29 Mars 2016 21:38

oui ça a l'air particulier comme résultat
on a un peu l'impression d'en revenir la
Image
mais bon pourquoi pas
(lui c'est hippolyte bayard en 1840)
Avatar de l’utilisateur
bruno_l
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 6945
Inscription : Lundi 10 Avril 2006 19:37
Localisation : pas loin de Tours

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Corinne » Mardi 29 Mars 2016 21:52

Un peu oui, sauf que moi, je n'aurai pas de page Wikipédia et autre, qui diront que j'étais précurseure de quelque chose :P
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1534
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Georgesh » Mercredi 30 Mars 2016 6:48

Merci à Corinne pour les images. C'est cet effet de trame, et cette texture particulière qui font ( pour moi...) l'intérêt du film washi.

Et Ă  bruno_l pour le clin d'Ĺ“il Ă  Hippolyte Bayard. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Georgesh
Site Admin
Site Admin
 
Message(s) : 15135
Inscription : Mardi 31 Janvier 2006 22:34
Localisation : 88

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Pascal Reydet » Mercredi 30 Mars 2016 7:55

Merci à vous et à Corinne en particulier pour ces éclaircissements (si l'on peut dire) Je pense au final tenter le développement moi-même. Il faut que j'achète des cuves et de l'éclairage inactinique. Comme au bon vieux temps!!!

Sinon, vous pensez que je peux l'enfourner dans le Mamiya 7 sans problème?
Avatar de l’utilisateur
Pascal Reydet
Expert
Expert
 
Message(s) : 330
Inscription : Mercredi 24 Avril 2013 20:57
Localisation : Dijon

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Gekos » Mercredi 30 Mars 2016 12:17

Corinne a écrit :Voici 2 photos scannées. Le même banc, mêmes réglages de l'appareil photo(...) la luminosité a légèrement bougé...


Difficile d'exposer sans cellule à des sensibilités pareilles, on est pas vraiment habitués... qui plus est, il convient de "modifier la sensibilité" en fonction d'une scène à l'ombre ou au soleil (passer de 12 à 25 asa, de mémoire - et si développé à l'Eukobrom 1+1 :idea: )

Enfin bon, je cause je cause, mais mon film washi exposé le mois dernier n'est toujours pas développé :oops: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Gekos
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 9379
Inscription : Dimanche 21 Novembre 2010 19:32
Localisation : 44 - Nantes

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Corinne » Mercredi 30 Mars 2016 18:23

Yes, Geckos, développe ton film :wink:

Qui plus est, l'idée était plus de tester le film que de directement faire de la photo d'art. Et la cellule, comme tu dis, c'est une question d'habitude. Je n'ai jamais eu de cellule : je liiiiiiiibre ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1534
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: film washi W (papier japonais)

Message par ceden » Mercredi 30 Mars 2016 21:28

Corinne a Ă©crit :Rahlalaaah non pas de cuve, pas de spire, sinon tout sera foutu !

Pour l'utilisation dans ton appareil, c'est comme n'importe quel film, puisqu'il y a le papier de protection. Après se pose la question du compteur de pose. D'un film à l'autre, l'appareil peut reconnaitre le film, ou pas...
Seul vrai hic, la sensibilité... entre 3 et 25 iso, et débrouille toi avec ça.

Si tu fais du développement de film, tu as quasiment tout le matos : le bain d'arrêt (juste de l'eau du robinet) et le fixateur est le même que pour le film. Juste le révélateur : il te faudra trouver du révélateur papier. Voici la table des sensibilités et révélateurs :
- Ilford PQ à 1 +9 : 6 Iso par temps ensoleillé, 3 Iso par temps couvert
- Eukobrom à 1 +1 : 25 Iso par temps ensoleillé, 12 Iso par temps couvert

Il faut donc avoir son révélateur avant d'exposer son film. Ensuite le dev se fait en cuvettes, comme pour le papier. Pas besoin d'avoir des grandes cuvettes. Il faut procéder en lumière inactinique. J'ai, pour ma part, fixé deux pinces à dessin bulldog de 6 cm de large à chaque extrémité du film et par mouvements de va et vient, j'ai :
1/ mouillé dans de l'eau (celle du bain d'arrêt en fait)
2/ passé 3 minutes dans le révélateur : là, c'est juste magique de voir les images apparaitre, pas la même magie que les tirages. Et, comme du papier, le film ne montera pas plus que nécessaire, donc pas de stress sur le temps passé.
3/ arrĂŞt dans l'eau
4/ mouvements de va et vient dans le fix
5/ rinçage pendant 5 bonnes minutes. Là, j'ai mis le film dans une cuve de développement, sans les pinces à dessin bien sûr, posé le couvercle sur la cuve (et non le bouchon) et j'ai fait couler l'eau par le trou central. Laisser couler l'eau, agitation légère, arrêter, laisser tremper. Vider (en gardant le couvercle appuyé sur la cuve), recommencer plusieurs fois.

Pour le séchage, noter que la bestiole sèche plus vite que le film classique. Il faut donc bien le lester (les pinces à dessins vont bien, mieux que les pinces classiques qui vont percer le papier ; par contre, accrocher les pinces classiques aux autres pour l'accroche et le lest) et surveiller le séchage. Ce que je n'ai pas fait, et j'ai retrouvé mon film tout rabougri. Un fois sec, bien mettre à plat et mettre du poids. Sinon, ce sera la galère.

Bref, le plus compliqué avec ce film, c'est de faire les photos, pas de développer le film, surtout si tu as déjà fait du développement. Inutile de filer ça à un labo.

Pour le scan. Simple aussi. Tu scannes par transparence, tu auras un peu plus l'effet d'une photo. Sinon (scan en opaque) tu verras davantage la texture du film. Tu peux jouer avec les deux...


Merci Corinne.
J'ai des films 120 depuis qqs mois et ne suis toujours pas passé à l'action... Me reste à acheter comme Pascal des cuves et de l'éclairage. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
ceden
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1697
Inscription : Jeudi 02 FĂ©vrier 2012 0:30
Localisation : Lyon

Re: film washi W (papier japonais)

Message par dropsy410 » Mercredi 30 Mars 2016 21:36

Hou lĂ  lĂ  :!:
Bien trop fastidieux pour moi :!:
Mais rien n'empĂŞche de vous amuser, bande de grands enfants... :wink:
Dernière édition par dropsy410 le Mercredi 30 Mars 2016 21:56, édité 1 fois.
dropsy410
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1039
Inscription : Mardi 10 Juin 2014 19:45
Localisation : Sologne

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Corinne » Mercredi 30 Mars 2016 21:47

Oui, on s'amuse bien !

Quand j'avais visité le musée Guinness (la bière) à Dublin, il y avait une sorte de simulateur quand lequel on entrait et qui donnait l'impression d'être à l'intérieur d'un verre quand la bière se verse : images, courants d'air (pas de liquide, hein !) c'était chouette.

Eh ben quand on développe le film washi dans une cuvette à papiers, on voit les images monter sur le film. Chose qu'on ne peut pas voir quand on développe du film classique, sauf à être à l'intérieur de la cuve. Ca, j'ai trouvé vraiment magique 8)
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1534
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: film washi W (papier japonais)

Message par dropsy410 » Mercredi 30 Mars 2016 21:58

Tu sais Corinne, dans le mot image, il y a magie... :)
dropsy410
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1039
Inscription : Mardi 10 Juin 2014 19:45
Localisation : Sologne

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Pascal Reydet » Jeudi 31 Mars 2016 12:26

Je comprends tout à fait le plaisir du développement et bravo Corinne pour tes conseils clairs et avisés.

Pour ceden et les autres: je viens de contacter Photo Nation à Paris. Ils développent les films Washi manuellement pour 9€... Pour les ploucs de province (comme moi :mrgreen: ), il est possible d'expédier les films.

Quand on connait le prix d'une ampoule inactinique, du révélateur, des cuves,..., on arrive vite à 50/60€! Donc, ma décision est prise: je vais faire joujou et envoyer les deux premières pellicules à Photo Nation (j'en ai 5).

Je vous raconterai (mais ça risque d'être un peu long car les films sont encore au frigo...)

:sante:
Avatar de l’utilisateur
Pascal Reydet
Expert
Expert
 
Message(s) : 330
Inscription : Mercredi 24 Avril 2013 20:57
Localisation : Dijon

Re: film washi W (papier japonais)

Message par ceden » Jeudi 31 Mars 2016 18:49

Merci de l'info pascal... Je vais peut-ĂŞtre faire pareil!
Avatar de l’utilisateur
ceden
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1697
Inscription : Jeudi 02 FĂ©vrier 2012 0:30
Localisation : Lyon

Re: film washi W (papier japonais)

Message par daouar » Vendredi 01 Avril 2016 9:08

Pascal Reydet a écrit :Quand on connait le prix d'une ampoule inactinique, du révélateur, des cuves,..., on arrive vite à 50/60€!


Auge en plastoc : http://www.castorama.fr/store/Auge-en-p ... 00001.html
6.90€ (3x2.30€)

Feu arrière de vélo : http://www.decathlon.fr/eclairage-vioo- ... 22808.html
4.99€

Révélateur Fomatol : http://www.caddyphoto.com/product_info. ... ts_id=1589
3.90€

Fixateur Fomafix : http://www.caddyphoto.com/product_info. ... ts_id=1305
4.50€

Total : 20€29

Moins que l'envoi et le développement de deux film :roll: Je comprends qu'on ai pas envie de se prendre la tête, mais dire que c'est une question de prix... :-**
Avatar de l’utilisateur
daouar
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 16292
Inscription : Vendredi 06 Novembre 2009 11:46
Localisation : In da Gâtinais

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Gobs » Vendredi 01 Avril 2016 9:57

:bienjoue:
Merci Corinne pour ton retour d'expérience!
C'est un chouette boulot, et c'est sympa de partager et mĂŞme de nous donner une "marche Ă  suivre"...
Ca donne envie d'essayer :wink:

J'aime bien la texture du papier, le rendu me semble très plaisant...

:bienjoue:
Gobs
 

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Corinne » Vendredi 01 Avril 2016 18:54

Mais de rien ! c'est quand mĂŞme normal de donner des infos, pour une fois que je peux :P


daouar a écrit :Moins que l'envoi et le développement de deux film :roll: Je comprends qu'on ai pas envie de se prendre la tête, mais dire que c'est une question de prix... :-**


En fait, si, il y a une question de prix, mais pour moi, elle devrait se poser dès le départ : c'est le prix du film. Parce que 12 € le rouleau en 120, faut quand même avoir envie...
Après, je suis d'accord avec toi, daouar, surtout qu'on a quand même tous tendance à être capables de se transformer subitement en bons gros crakosaures alors bon :roll: mais au final, effectivement, tout ça n'est pas une question d'argent, mais de choix. Et chacun voit midi à sa porte :)
Je trouve bien qu'il y ait des magasins qui font (encore) du développement argentique, alors c'est bien, très bien qu'ils aient des clients, quel que soit le coup de leurs prestations. Alors, Messieurs (Dames ?) faites développer vos Washi en labo : je trouve que vous ratez une petite expérience rigolotement sympa mais vous ne prenez pas le risque non plus d'abîmer voire foirer votre film qui vous a coûté un bon petit budget.
Avatar de l’utilisateur
Corinne
Super Gourou
Super Gourou
 
Message(s) : 1534
Inscription : Samedi 05 Septembre 2015 19:34
Localisation : Puy-de-DĂ´me

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Julien90 » Samedi 07 Mai 2016 14:13

Bonjour Ă  tous,
J'ai également tenté l'expérience des films Washi en 120. J'en ai acheté 5 que j'ai développé mais je n'ai pas encore fait la planche contact ou de scan mais voici mon retour d’expérience de prise de vue et développement.

La notice recommande 25 ISO dans la Tetenal Eukobrom 1+1 et 6 dans l'Ilford PQ universel 1+9. Ayant du révélateur Multi-Contraste, je décide de l'utiliser à 1+9 et d'exposer pour un IE de 6 comme pour le PQ.

Développement en cuvette, en lumière inactinique avec une pince de 70mm de coté à chaque extrémité du film. Une pince dans chaque main la séquence est la suivante dans 5 cuvettes:
- Pré-mouillage (indispensable car le film se tord et ne devient facile à manipuler qu'une fois mouillé complétement)
- Révélateur (le film alors souple on peut le faire passer dans le révélateur en baissant un bras et montant l'autre alternativement)
- Eau de rinçage (même mouvement alternatif et pas d'acide pour ne pas faire peller la gélatine)
- Fixateur (même mouvement alternatif et on voit l'effet de blanchiment du fixateur faisant apparaître l'image plus contrasté)
- Rinçage (même mouvement alternatif)
- Lavage finale 1h dans la baignoire afin d'avoir les films sans plis dans leur longueur

Sur 5 films, 4 ont été facile à développer avec un grand plaisir. Un a été une catastrophe en s'enroulant sur lui-même dans le sens de la longueur même complètement mouillé nécessitant d'y aller à la main petit à petit dans chaque bain. Il s'enroulait tellement que le lavage a été sommaire et j'ai eu à couper le film en 4 morceaux pour arriver à le suspendre sans qu'il s'enroule sur lui-même dans la longueur entre deux pinces.

Le contraste est élevé et l'Indice d'Exposition de 6 est bon. La notice recommande en cas de temps couvert de diminuer la sensibilité de moitié soit un IE de 3 ISO ce que j'ai fait mais celles-ci sont surexposées. A noter que j'expose toujours pour les ombres et que ne suis pas descendu en dessous de 1/8 de seconde donc sans risque d'écart à la loi de réciprocité. A essayer avec des poses de plusieurs secondes.

Le séchage est facile mais au résultat surprenant tellement cela se tord. Il faut ensuite mettre les films sous feuillets cristal puis sous une bonne pile de livres. Ils deviennent et resta plats après quelques jours.

Voilà pour le moment. Planche contact et scan semaine prochaine. Une chose est certaine déjà, j’en recommande...
Dernière édition par Julien90 le Samedi 07 Mai 2016 17:47, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Julien90
Expert
Expert
 
Message(s) : 498
Inscription : Vendredi 15 Mai 2015 18:06
Localisation : Upper State New York

Re: film washi W (papier japonais)

Message par Julien90 » Samedi 07 Mai 2016 14:26

Image

Image

Image

url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=494848IMG1371a.jpg]Image[/url]
Avatar de l’utilisateur
Julien90
Expert
Expert
 
Message(s) : 498
Inscription : Vendredi 15 Mai 2015 18:06
Localisation : Upper State New York

PrécédentSuivant

Retour vers Labo photo argentique Noir et Blanc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

  • PublicitĂ©