Appareils photo reflex Nikon et objectifs Nikkor


Produits photo argentique
Boutique photo argentique

Forum photo argentique
Forum photo argentique

Annuaire photo
Annuaire photo

Galerie photo
Galerie photo

Les appareils photo reflex et objectifs Nikon

La Nippon Kogaku, société de fabrication d'optiques, décida dans l'immédiat après guerre de produire des appareils photos sous le nom de Nikon. Ces appareils, copies des Leica, ont séduit nombres de photographes américains lors de la guerre de Corée, ce qui leur a assuré un certain succès. Mais c'est avec ses reflex que Nikon a véritablement innové, et est devenue la marque prestigieuse que l'on connaît.

Le Nikon F et le système qui l'a accompagné ont été une véritable révolution, à partir de laquelle l'industrie japonaise à pu préempter un marché jusque là monopolisé par l'industrie allemande. Par la suite, Nikon a continué à innover, avec notamment le mesure matricielle, avec le premier appareil autofocus réellement performant (le F801). Nikon s'est toujours efforcée de maintenir un niveau élevé de compatibilité entre ses différents modèles et ses optiques. Depuis cette innovation, Nikon a toujours su se maintenir au sommet et a habilement négocié les virages difficiles des nouvelles technologies : autofocus, numérique.

Objectifs Nikon

La baïonnette à monture F qui équipe les boîtiers numériques les plus modernes (D2x) est très proche de celle qui équipa le premier Nikon F. On ne peut parler de compatibilité totale (un AF-s 70-200 VR ne se montera pas sur un Nikon F, et un 50mm Nikkor non AI de première génération ne se montera pas sur un boîtier numérique), mais la compatibilité est très forte. C'est un point fort important, que Nikon partage avec Pentax (à l'inverse de Canon et Minolta qui ont changé la monture d'objectif lors du passage à l'autofocus).

Objectifs Compatibilité totale ou forte Compatibilité partielle Incompatibilité
Nikkor non AI (pré 1977) Nikon F, F2 et Nikkormat FT, FT2 et EL FM, FE, EL2, F2A, F3, F4 et Nikkormat FT3 (nécessite d'embrayer un mécanisme spécial) Tous les autres boîtiers
Nikkor AI, modifiés AI, AI-S Tous boîtiers MF, boîtiers AF hauts de gamme (F801, F601, F70, F90, F100, F4, F5 et F6), boîtiers numériques D1, D2, D200 Boîtiers AF et boîtiers numériques entrée de gamme (F60 à F80 sauf F70, D40 à D100) : pas de mesure de lumière. Boîtiers MF pré AI (F et Nikkormat) : mesure de lumière à ouverture fermée. D40
Nikkor AF et AF-D Tous boîtiers MF «post AI» (post 1977), tous boîtiers AF et D (sauf D40) Boîtiers pré AI (F et Nikkormat): mesure de lumière à ouverture fermée. D40
Nikkor AF-G (sans bague de diaphragme) Boîtiers MF ou AF avec molette de diaphragme sur boîtier (F5, F100, F80, F75, F65, F55, F60, F50, F-401) F4, F90, F70, F-801, F-601 Tous boîtiers MF, plus F-601, F-501, F301
Nikon AF-DX boîtiers numériques D   Tous boîtiers argentiques

Attention, ce tableau se veut synthétique et non exhaustif. Les objectifs et boîtiers Nikon ont été très variés, et le tableau des compatibilités est un vrai casse tête. Je vous invite à vous renseigner plus précisément en cas de besoin. Retenons que ce sont les objectifs et boîtiers "pré AI", d'avant 1977 qui posent le plus de problèmes de compatibilité, ainsi que les objectifs les plus récents (AF-G sans bague de diaphragme, AF-DX pour numériques en format dit "APS-C").

Les Nikon F à mise au point manuelle

Nikon F - 1959

Appareil de légende, le Nikon F est père de tous les reflex modernes, la naissance du concept de système. Prismes et verres de visée interchangeable, mesure à pleine ouverture, cellule TTL (avec les prismes Photomic T et FT), moteurs. Il est allé sur la lune! Toujours d'actualité.

Nikkorex 35 et 35 II - 1960

Reflex, mais à optique fixe. A oublier, sauf si on est collectionneur.

Nikkorex F - 1962

Objectif interchangeable, mais pas de cellule et un look... pas terrible ! Certains construits par Mamiya. Pour collectionneurs.

Nikkormat FT - 1965

Le Nikkormat FT est un Nikon F d'entrée de gamme, avec cellule mais sans moteur ni prisme interchangeable, Du lourd et du costaud, digne de servir au 21ème siècle. Amélioré en permanence : Nikon FT2 avec mesure pondérée centrale, Nikon FT3 pour objectifs AI.

Nikon F2 - 1971

Le Nikon F2 est le successeur du Nikon F. Obturateur atteignant le 2000ème, motorisation encore plus rapide, possibilité d'automatisme à priorité diaphragme (avec accessoire)... De multiples variantes : Nikon F2 A, Nikon F2 AS, Nikon F2 T... Superbe.

Nikkormat EL - 1972

Le Nikkormat EL est premier Nikon automatique avec priorité diaphragme. Le Nikon ELW de 1976 est motorisable, le Nikon EL2 de 1977 est modifié "AI".

Nikon FM - 1977 et Nikon FM2 - 1982

Un Nikkormat en plus compact, plus léger, objectifs AI. Le Nikon FM est un des plus grands succès de Nikon. Semi automatique, très solide, peut fonctionner sans pile, motorisable... Suivi par le Nikon FM2 en 1982 qui lui apporte un meilleur obturateur atteignant le 4000ème de seconde ! Toujours pas démodé au 21ème siècle.

Nikon FE - 1978 et Nikon FE2 - 1983

Le Nikon FE est un Nikon FM, en version automatique. Le Nikon FE2 inaugure un nouvel obturateur, de nouveaux verres de visée. Toujours d'actualité, les Nikon FE et Nikon FE2 sont à recommander pour qui cherche un automatique.

Nikon EM - 1979

Tentative de reflex économique le Nikon EM est un reflex automatique priorité diaphragme qui était proposé avec trois objectifs "économiques" (28, 50 et 100 mm). On peut passer sans regrets.

Nikon F3 - 1980

Successeur du Nikon F2, automatique à priorité diaphragme, sans accessoires, le Nikon F3 a été un peu le mal aimé des Nikon F professionnels, bien que sa variante Nikon F3 HP à viseur champ large ait été très appréciée. Le Nikon F3 T (comme titane), pour plus grande robustesse. Le Nikon F3 AF (avec objectifs motorisés dédiés) fut le premier autofocus de Nikon en 1983.

Nikon FG - 1982

Le Nikon FG est un Nikon EM avec automatisme programmé (équivalent des modes P actuels). On peut passer.

Nikon FA - 1983

Dérivé du Nikon FE2, le Nikon FA apporte encore une innovation majeure de Nikon : la mesure matricielle. C'est aussi le premier boîtier Nikon à proposer le double automatisme : priorité diaphragme, et priorité vitesse.

Nikon FG 20 - 1984

Le dernier dérivé du Nikon EM. C'est un Nikon FG, encore plus compact, débarrassé de son mode programme.

Nikon F301 - 1985

Voici un boîtier MF tout nouveau, dont la principale innovation est l'absence de levier d'armement, du fait de son moteur incorporé (ça sent le tâtonnement avant le passage à l'autofocus). On peut passer également.

Nikon FM 10 et Nikon FE 10 - 1995

Deux Nikon de parenté évidente avec les Nikon FM et Nikon FE, du point de vie des fonctionnalités, mais en construction beaucoup plus légère, plastique and Co. Peu distribués en Europe, à oublier.

Nikon FM3A - 2001

Un aboutissement : l'automatisme du Nikon FE, avec la possibilité de fonctionner sans piles à toutes les vitesses, comme le Nikon FM. Le Nikon FM3A est un must très apprécié.

Les Nikon F à mise au point autofocus

Nikon F501 - 1985

Basé sur le Nikon F301, le Nikon F501 est le premier reflex autofocus de Nikon. Totalement dépassé de nos jours.

Nikon F401 - 1987

Un entrée de gamme AF, avec flash intégré. Bien mais sans plus.

Nikon F801 - 1988

Le premier reflex AF Nikon destiné aux experts, et même aux pros en second boîtier. Le Nikon F801 est un autofocus performant, une cellule matricielle au top niveau, une gestion du flash loin devant les concurrents, une ergonomie innovante mais parfaite, il a fait date ! Toujours d'actualité ! Le modèle Nikon F801s dispose d'un AF un peu plus rapide.

Nikon F4 - 1988

4ème génération de boîtier pro, c'est le premier AF. Le Nikon F4 est un monstre de puissance et de rapidité.

Nikon F601 - 1990

Le Nikon F601 est un Nikon F801 plus démocratique, avec un flash intégré. Remarquable mesure de lumière et flash, mais AF un peu à la traîne.

Nikon F90 - 1992

Remplaçant du Nikon F801, le Nikon F90 est très performant, un peu plus rapide mais aussi plus lourd que son prédécesseur.

Nikon F50 - 1994

Bon entrée de gamme, simple et efficace, mais le Nikon F50 est incompatible avec les optiques AI.

Nikon F70 - 1994

Censé succéder au Nikon F601, avec de bonnes caractéristiques, le Nikon F70 a fait un flop du fait d'une ergonomie déroutante, façon gameboy.

Nikon F5 - 1996

C'est le dernier reflex pro à viseur interchangeable sorti. Le Nikon F5 est l'aboutissement de la gamme F.

Nikon F100 - 1999

Mini F5 sans viseur interchangeable, le Nikon F100 est très fiable et efficace.

Nikon F60 - 1998

Bon entrée de gamme, Le Nikon F60 est assez complet.

Nikon F80 - 2000

Un mini F100, très efficace et complet. Excellente mesure de lumière. Seuls la motorisation et l'AF du Nikon F80 sont en recul par rapport au F100.

Nikon F65 - 2000

Un bon entrée de gamme, assez complet.

Nikon F75 - 2003

Un F80 à peine allégé, très proche du Nikon F65.

Nikon F6 - 2004

Le Nikon F6 est l'aboutissement final en matière de boîtier argentique. Et le premier reflex pro Nikon sans viseur interchangeable. AF de course, mesure de lumière exceptionnelle, et viseur "grand écran". Un must !

Nikon F55 - 2005

Entrée de gamme.

Article réalisé d'après une contribution de tipi


Sujets récents du forum Nikon ...

[VDS fini] Nikon F801s
Petites transactions entre participants
Dernier message par Daviddusud - 17/11/17 à 23:19
Bronica S2, EC : 200mm Komura ou Nikon
Appareils photo moyen format
Dernier message par diego - 16/11/17 à 14:21
Pile pour Nikon F
Appareils photo reflex (SLR)
Dernier message par livrot - 11/11/17 à 14:33
catalogue nikon en pdf
Appareils photo reflex (SLR)
Dernier message par myanmar - 07/11/17 à 19:00
Derniers messages du forum Nikon...

Une question sur les reflex Nikon ?
--> Forum Appareils photo reflex


Translation in English Übersetzung in Deutsch
Traductions Google


Valid XHTML 1.0!

Valid CSS!

Annuaire DMOZ