L'appareil photo étanche pour la photographie sous-marine


Produits photo argentique
Boutique photo argentique

Forum photo argentique
Forum photo argentique

Annuaire photo
Annuaire photo

Galerie photo
Galerie photo

L'appareil photo étanche

L'appareil photo étanche sans rien d'autre

L'appareil photo étanche est d'origine prévu pour ce type d'activité et il dispose de ses propres moyens de défense contre des entrées intempestives de liquide, dans son boîtier, grâce à des joints (le plus souvent toriques) disposés aux endroits stratégiques (ouverture pour la mise en place de la pellicule, passage des diverses commandes mécaniques, éventuel raccord entre le boîtier et l'optique si elle est interchangeable). L'ancêtre peut être le Calypso Nikkor, suivi de sa descendance la plus connue : les Nikonos III à V, elle-même prolongée par les versions reflex plus récentes.

Nikonos 3

Le Nikonos III présente certains avantages nets, par rapport à tous les autres. à commencer par une absence totale de toute électronique interne. De ce fait, L'appareil photo étanche offre une résistance exceptionnelle aux hautes et aux basses températures, mais surtout aux intrusions d'eau imprévues. Si c'est de l'eau douce, le plus souvent, un simple rinçage interne à l'eau distillée, suivi d'un soigneux séchage, puis d'un contrôle par un atelier spécialisé, et le problème sera résolu, sans grandes conséquences. Si c'est de l'eau de mer, et pourvu qu'il n'ait pas ensuite été exposé longtemps à l'air libre, mais tout de suite plongé dans de l'eau douce et ainsi transporté vers l'atelier spécialisé, il pourra aussi être sauvé, en règle générale. Par contre, avec ses homologues (les modèles IV et V), et surtout si c'est de l'eau de mer, le pronostic sera toujours nettement plus pessimiste, avec tous les circuits imprimés et composants électroniques qui s'y trouvent. L'on pallie aisément le manque de système de mesure d'exposition du Nikonos III, au moyen d'une cellule photoélectrique autonome et étanche (Sekonic Marine, par exemple), au prix d'une certaine lenteur d'exécution de la prise de vue.

Autre atout, une très bonne résistance des joints à la pression, du fait de l'absence d'un grand volet arrière de chargement de la pellicule (classique pour la plupart des appareils 35 mm), remplacé par un emboîtage en deux parties du coffret lui-même, un dispositif un peu hybride entre celui des Rollei 35 compacts et terrestres, et celui des Leica. De plus, et comme son descendant le Nikonos V, mais contrairement au Nikonos IV, les joints d'étanchéité utilisés sont des joints toriques et non pas des joints plats, moins efficaces une fois soumis à la pression, pour diverses raisons mécaniques (trop longues à expliciter ici).

Précision importante : toutes les versions successives du Nikonos non-reflex acceptent la gamme d'optique conçue pour eux. Seuls les objectifs en focales de 35 mm et de 80 mm sont employables sous l'eau et hors de l'eau. Les autres modèles et notamment l'excellent 17 mm, sont conçus uniquement pour une utilisation sous-marine.

D'autres fabricants d'appareils photographiques étanches sont toujours présents sur le marché, avec des modèles plus ou moins perfectionnés et de prix variables selon les cas.

Suite de l'article : appareil photo non étanche.

Article réalisé d'après une contribution d'hyperfocale.


Sujets récents du forum photo sous-marine ...

Nikonos IV-A
Appareils photo reflex (SLR)
Dernier message par 3point14 - 07/12/16 à 09:02
Nikonos levier d'armement
Appareils photo reflex (SLR)
Dernier message par Lô - 18/03/16 à 13:25
Nikonos V
Conseils appareils photo, objectifs, accessoires, films...
Dernier message par Oriu - 25/05/15 à 14:06
Achat NIKONOS V help !!
Conseils appareils photo, objectifs, accessoires, films...
Dernier message par Oriu - 28/09/13 à 12:50
Derniers messages du forum photo sous-marine...

Un conseil sur la photographie sous-marine ?
--> Technique photographique

Translation in English Übersetzung in Deutsch
Traductions Google


Lien commercial