Obturateur électronique


Produits photo argentique
Boutique photo argentique

Forum photo argentique
Forum photo argentique

Annuaire photo
Annuaire photo

Galerie photo
Galerie photo

L'obturateur électronique

Bien entendu, un obturateur électronique comprend aussi des pièces mécaniques. Par contre, un obturateur mécanique de contient que des pièces mécaniques. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Les points positifs

Le principal, pour l'obturateur électronique, c'est l'extrême précision de son fonctionnement, là où les meilleurs obturateurs mécaniques ne peuvent faire mieux que 10 % en plus ou en moins de la vitesse nominale. Et parfois bien pire, quand il y a dérive progressive et/ou vieillissement.

Autre atout, la possibilité d'agir dans une très large plage continue de vitesses, tandis que l'obturateur mécanique est cantonné à des valeurs fixes et prédéfinies (1/8ème de seconde, 1/60ème de seconde, etc.), par construction.

Les points négatifs

Son premier inconvénient, c'est la dépendance d'une source d'énergie électrique. Plus de pile(s), plus de fonctionnement. Toutefois, certains modèles acceptent alors de travailler sur une seule vitesse fixe (le plus souvent celle de la synchronisation au flash, soit le 1/60ème ou le 1/125ème de seconde, dans la plupart des cas). Certains obturateurs « mixtes » peuvent même continuer à fonctionner en mode mécanique, sur les valeurs fixes et prédéfinies présentes, quand ils ne peuvent plus le faire sous contrôle électronique.

Autre source de problème, la sensibilité de l'électronique à des environnements agressifs pour elle. Par exemple les très basses et les très hautes températures. Dans le premier cas, outre la mise à plat (temporaire) de la pile, il y a le risque de « figeage » des indicateurs à cristaux liquides. Dans le second cas, c'est la surchauffe des circuits qui est possible, avec une mise hors service définitive possible.

Nouveau danger, la présence d'eau, sous toutes ses formes (masse liquide, condensation, atmosphère saturée, etc.). Corrosion plus ou moins rapide (très rapide si elle est le fait d'une eau salée et/ou par très forte température), et définitive.

Moins connu, le risque de blocage ou même de « grillage » des circuits électroniques, en présence de très forts champs (électrostatiques, magnétiques, électromagnétiques). Suivant les circonstances, tout rentre dans l'ordre dès que l'on se soustrait à ces champs, ou non...

Lire la suite... Obturateur mécanique

Article réalisé d'après une contribution d'hyperfocale.


Sujets récents du forum obturateur électronique ...

[trouvé] Obturateur Semflex
Petites transactions entre participants
Dernier message par Klem - 19/09/17 à 07:34
Vitesse obturateur central
Appareils photo grand format
Dernier message par Krg - 28/08/17 à 17:56
Pose B récalcitrante sur obturateur Prontor-SVS
Dépannage, entretien, réparation et outillage photographique
Dernier message par 3point14 - 19/08/17 à 08:47
Chaika 2: obturateur ne s'arme pas
Dépannage, entretien, réparation et outillage photographique
Dernier message par Hartacnut - 07/08/17 à 01:19
Derniers messages du forum obturateur électronique...

Un conseil sur l'obturateur électronique ?
--> Conseils appareils photo

Translation in English Übersetzung in Deutsch
Traductions Google


Valid XHTML 1.0!

Valid CSS!

Annuaire DMOZ